Premier essai du Cadillac Lyriq 2023 : à prendre au sérieux

Cadillac Lyriq 2023


  • Le Cadillac Lyriq 2023 se détaille à partir de 69 898 $ incluant les frais de transport et de préparation.

  • Conduite feutrée, habitacle impressionnant, prix agressif.

  • Pas d’essuie-glace arrière, portes à ouverture électrique agaçantes, modèle 2023 déjà tout réservé.


La transition de Cadillac vers les véhicules électriques s’est officiellement amorcée, et bien que l’annonce qu’elle cesserait de vendre des voitures et des utilitaires munis de moteurs à combustion d’ici 2030 a fait sourciller bien des gens, le tout nouveau Cadillac Lyriq 2023 pourrait prouver que la marque de luxe convaincra sa fidèle clientèle qu’un avenir tout en électrons peut être drôlement intéressant.

Pour être franc, c’est un peu déroutant de voir Cadillac lancer son tout premier véhicule électrique à peine quelques mois après l’introduction des CT4-V Blackwing, CT5-V Blackwing et Escalade-V. Toutefois, on est quand même à huit ans de l’abandon planifié des véhicules Cadillac à pistons, et entre-temps, le Lyriq est ici pour nous rappeler que malgré sa motorisation électrique, il demeure un véritable Cadillac.

On s’est rendus à Park City, en Utah, afin de prendre le volant de ce nouveau multisegment intermédiaire, qui concurrencera les Audi e-tron, BMW iX, Jaguar I-PACE et Tesla Model Y pour l’instant. D’autres suivront bientôt, comme la version de production du Lincoln Star Concept, le Polestar 3 et le VinFast VF 8.

Exception faite de la déclinaison Debut Edition offerte uniquement aux États-Unis, le Lyriq est disponible en une seule finition – nommée Luxe – qui est proposée avec un rouage à propulsion ou une transmission intégrale, utilisant les technologies de batteries Ultium et de moteurs électriques Ultium de GM. La variante à propulsion est équipée d’un moteur électrique produisant 340 chevaux et un couple de 325 livres-pied, alimenté par une batterie de 100 kWh. L’autonomie est estimée à 502 kilomètres selon les normes établies par Ressources naturelles Canada.

Cadillac Lyriq 2023

Disponible tôt en 2023, le Lyriq à rouage intégral disposera de deux moteurs électriques pour une puissance totale de 500 chevaux. On n’a pas encore confirmé son couple, mais il devrait osciller autour de 500 livres-pied. Cette version misera également sur la batterie de 100 kWh, et bien que l’autonomie n’ait pas encore été annoncée, on s’attend évidemment à ce qu’elle soit légèrement en baisse par rapport à celle du Lyriq à propulsion. La capacité de remorquage s’élève à 1 588 kilogrammes.

La recharge de niveau deux à une vitesse maximale de 19,2 kW est disponible, et Cadillac collaborera avec Qmerit pour l’installation de bornes à domicile. Le Lyriq comprend également un cordon de recharge à deux niveaux, sur lequel on peut ajouter un adaptateur pour n’importe quelle prise de 120V ou de 240 V. La recharge rapide est évidemment disponible aussi, avec des vitesses allant jusqu’à 190 kW.

Cadillac Lyriq 2023

Lors de ce premier essai du Cadillac Lyriq 2023, on n’a pu essayer que la version à propulsion. Malgré son poids de 2 580 kg, les performances sont vives, bien entendu, avec une abondance de couple instantané rendant les véhicules électriques si amusants à conduire. Le Lyriq affiche aussi un comportement routier, grâce à sa suspension et sa direction bien calibrées.

On a droit à trois modes de conduite, dont Tourisme, Sport et MyMode, affectant les paramètres de l’accélérateur, la direction et la sonorité artificielle, mais pas de la suspension. Le véhicule est muni d’amortisseurs passifs au lieu d’unités à gestion électronique, complexes et coûteuses, mais qui utilisent une soupape mécanique qui s’ajuste en fonction des chocs ressentis sur la route. En bref, ils peuvent absorber les bosses et les nids-de-poule au besoin, et apporter un roulement feutré sur les surfaces plus lisses.

Feutré est en fait un mot que l’on peut utiliser pour qualifier simplement le Cadillac Lyriq 2023. Sur la route, on le sent posé et en contrôle, alors que l’habitacle est bien insonorisé, malgré l’absence d’un moteur à combustion pour étouffer les bruits de route, de vent et de pneus, mais aussi grâce à la technologie d’annulation du bruit mise au point par Bose. La conduite à une pédale est possible, avec deux niveaux de récupération d’énergie, ou les conducteurs peuvent utiliser la fonction de recharge sur demande variable, activée à l’aide d’une palette montée au volant, sensible à la pression des doigts. Les deux systèmes peuvent immobiliser le véhicule complètement sans que l’on doive toucher à la pédale de frein.

Le design du Lyriq est également un aspect significatif du véhicule, alors qu’il inaugure la nouvelle ère de la marque. Créer une signature visuelle à l’avant d’un véhicule électrique peut s’avérer un défi, puisqu’elles gravitent généralement autour de la grille de calandre. Cette dernière n’était plus requise, les stylistes de Cadillac ont conçu un faciès noir doté d’un éclairage d’accueil, grâce à l’animation de 50 minces bandes lumineuses à DEL et un emblème éclairé. Les clignotants s’avèrent de minces lentilles montées sur la ligne de capot, et les phares empilés à la verticale sont positionnés aux extrémités inférieures de la partie avant.

Le profil est tout aussi frappant, avec un long capot, un pare-brise fortement incliné et des roues de 20 ou de 22 pouces, culminant en une partie arrière bulbeuse avec de minces bandes à DEL servant de clignotants et de feux arrière. Le Lyriq affiche une allure résolument sophistiquée et un tantinet futuriste, et tous les futurs véhicules électriques de Cadillac adopteront ces caractéristiques de design.

En revanche, les loquets de portes électriques sont quelque peu agaçants. On doit appuyer sur un bouton satiné et ensuite tirer sur un petit aileron de requin à la base de la fenêtre de porte avant, ou tirer sur le rebord de la porte arrière, afin de les ouvrir. De plus, il n’y a pas d’essuie-glace ou de lave-glace à l’arrière, jugés impertinents aux dires de la marque, puisque l’aérodynamique du véhicule empêche la lunette arrière de se salir. Ce que l’on n’a pas pu valider lors de notre essai sous le soleil brûlant de l’Utah. On verra l’hiver prochain.

Cadillac Lyriq 2023

L’habitacle du Cadillac Lyriq 2023 est particulièrement impressionnant. Non seulement le design est moderne et élégant, mais le multisegment ne partage pas de boutons, de commutateurs ou de panneaux avec d’autres modèles GM, ou même avec d’autres Cadillac. Les sièges en cuir perforé sont jolis et proposent un bon confort, dotés d’une fonction de massage de surcroît, les accents chromés respirent la qualité et l’on sent les commandes solides au toucher. Les manettes des buses de ventilation et la commande rotative du système multimédia, avec leur finition moletée, semblent sorties tout droit d’un véhicule beaucoup plus coûteux.

En parlant du système multimédia, celui du Lyriq mise sur un écran à DEL incurvée de 33 pouces, et bien que d’autres marques de luxe disposent de panneaux aussi larges, celui-ci se démarque réellement en s’avérant un seul et grand écran d’une extrémité à l’autre – et non deux écrans rectangulaires intégrés dans un encadrement. Bien que gros, cet affichage est monté bas sur la planche de bord afin de ne pas être distrayant en conduisant, et la carte de navigation peut être dupliquée sur l’affichage devant le conducteur, au lieu du bloc d’instruments traditionnel. Le système est étonnamment facile à utiliser, même si l’on doit apprendre où se trouvent quelques commandes disponibles uniquement à l’écran, comme l’ouverture du coffre à gants et les phares – que la majorité des gens laissent en réglage automatique de toute façon.

Il faut noter que le Cadillac Lyriq 2023 propose beaucoup de gadgets, comme l’éclairage d’ambiance bicolore configurable, mais certains brilleront par leur absence quand les acheteurs prendront possession de leur véhicule, qui seront ajoutés plus tard par l’entremise d’une mise à jour par Internet. L’enregistrement vidéo périphérique ainsi que Super Cruise, le système de conduite semi-autonome à mains libres de GM, figurent parmi ceux-ci, mais les caméras sont déjà installées. Les mises à jour ajouteront aussi d’autres fonctionnalités et des améliorations au fil du temps, alors les premiers acheteurs du multisegment ne seront pas laissés derrière avec un véhicule désuet.

Quant à l’espace de chargement, le volume de 793 litres du Lyriq est surpassé par ceux du e-tron et du I-PACE, mais une fois les dossiers arrière rabattus, le Cadillac prend le dessus avec un volume de 1 722 litres. De plus, le cache-bagages se range sous le plancher. Le Model Y offre plus d’espace de chargement maximal, toutefois, et il n’y a pas de coffre sous le capot.

Au Canada, le Cadillac Lyriq 2023 se détaille à partir de 69 898 $ incluant les frais de transport et de préparation. Ça, c’est pour la version à propulsion, alors que le prix du Lyriq à rouage intégral n’a pas encore été annoncé. Le Cadillac est donc moins cher que tous ses rivaux mentionnés plus tôt, bien que des déclinaisons plus chères risquent d’être introduites pour le millésime 2024, alors qu’en ce moment, il manque quelques items que l’on s’attend à retrouver dans ce segment de marché, comme les sièges arrière chauffants, les commandes de climatisation à l’arrière et l’affichage tête haute, entre autres. GM pourrait également avoir une version hautes performances du Lyriq sur la planche à dessin.

Il y a encore beaucoup de choses à dire du Cadillac Lyriq 2023, mais une chose importante à mentionner, c’est que l’allocation de modèles 2023 est déjà toute réservée, et les nouveaux clients devront se placer sur la liste d’attente pour un modèle 2024. En effet, la marque a déjà plus de 3 300 réservations pour le véhicule. Le premier utilitaire électrique de Cadillac étonne par son design et sa conduite, surtout pour le prix demandé. Notre seule inquiétude, c’est que ces nouvelles composantes électroniques, ce nouveau système multimédia et cette toute nouvelle architecture électrique Ultium doivent faire leurs preuves quant à la fiabilité et la durabilité. Pour l’instant, les gens intéressés par le Lyriq devraient inscrire leur nom sur la liste d’attente plus tôt que plus tard, moyennant des frais remboursables de 100 $.

Articles Récents

Autres articles

Laisser un commentaire

Veuillez ajouter votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici