Plus de 1.7 million de VUS Honda sont investigués à cause d’un problème de différentiel

Honda CR-V
Honda CR-V | Photo: Honda
  • Ce problème pourrait affecter le CR-V et le HR-V de 2018 à 2022.

  • Les roues arrière peuvent saisir ou le véhicule peut perdre de la puissance.

  • Cette investigation pourrait donner lieu à un rappel si un défaut de fabrication est en cause.

Le gouvernement américain enquête actuellement sur un défaut potentiel du différentiel arrière de plus de 1,7 million d’unités des VUS Honda CR-V et HR-V de 2018 à 2022.

Selon les enquêteurs, les différentiels arrière des versions à transmission intégrale de ces deux modèles pourraient soudainement se bloquer pendant la conduite, ce qui arrêterait le véhicule et le rendrait impossible à conduire.

Si ce problème se produit à grande vitesse, par exemple sur l’autoroute, cela pourrait être dangereux car le blocage des roues arrière pourrait entraîner une perte de contrôle et un accident.

En outre, le rapport préliminaire suggère que le blocage soudain du différentiel arrière pourrait provoquer la rupture de l’arbre de transmission arrière, laissant ainsi le véhicule avec presque aucune puissance allant aux roues.

Selon les premières constatations, ce problème est causé par une fuite d’un joint d’étanchéité qui peut laisser l’huile du différentiel s’assécher, entraînant ainsi sa destruction interne.

Un rappel n’a pas encore été annoncé, mais il pourrait y en avoir un si les enquêteurs déterminent que le joint fuit en raison d’un défaut de fabrication, car ce problème pose un risque à la sécurité des occupants du véhicule.

Ce n’est pas la seule enquête impliquant Honda aux États-Unis. En effet, le gouvernement s’intéresse également aux problèmes de freinage fantôme des CR-V de 2017 à 2019 et des Accord de 2018 à 2019.

Sur ces véhicules, il est allégué que le système de freinage d’urgence, qui fait partie de la technologie d’alerte de collision avant, peut provoquer un arrêt d’urgence involontaire du véhicule sans raison apparente.

Cette deuxième enquête porte sur 1,73 million de véhicules et les enquêteurs disent avoir reçu au moins 270 rapports de freinage fantôme par l’un de ces deux modèles.

Articles Récents

Autres articles

Laisser un commentaire

Veuillez ajouter votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici

Choix de consentement