Nissan Frontier 2022 : écolo ou pas?

Nissan Frontier 2022


  • Le Nissan Frontier 2022 se détaille à partir de 41 948 $ incluant les frais de transport et de préparation.

  • Bonnes capacités, beaucoup d’équipement de sécurité de série, conduite plus raffinée.

  • Consommation toujours perfectible, habitacle peu spacieux, diamètre de braquage important.


Pas facile d’être écolo lorsque l’on veut se procurer une camionnette, quelles que soient sa taille et son utilisation. Toutefois, c’est particulièrement le cas dans le cas du segment des pickups intermédiaires, segment dans lequel se trouve le Nissan Frontier 2022.

Car si les camionnettes pleine grandeur proposent quelques motorisations et technologies hybrides, et bientôt, des propulsions 100 % électriques, la catégorie des intermédiaires n’ont pas cette chance. Et pourtant, ce n’est pas parce que les acheteurs ne sont pas au rendez-vous.

Parmi les camionnettes dans cette catégorie médiane, le Nissan Frontier 2022 doit affronter le Chevrolet Colorado, le Ford Ranger, le GMC Canyon, le Honda Ridgeline, le Jeep Gladiator et le Toyota Tacoma. Les Chevrolet, GMC et Jeep sont disponibles avec des moteurs diesel, mais les deux premiers risquent de perdre cette motorisation lorsqu’ils seront entièrement redessinés pour le millésime 2023.

Le Frontier est maintenant la seule camionnette de Nissan au Canada, le Titan pleine grandeur ayant tiré sa révérence après deux générations et un volume de ventes microscopique. Enfin, le constructeur a apporté des changements en profondeur au Frontier, et même s’il utilise la même plate-forme qu’avant, celle-ci a été revue et corrigée afin d’améliorer le comportement routier et la rigidité de la camionnette. Cette dernière est une fois de plus disponible en configurations à cabine allongée (King Cab) et cabine multiplace, alors qu’au Canada, le rouage 4×4 figure de série.

Une seule motorisation est désormais disponible dans le Nissan Frontier 2022, soit un V6 atmosphérique de 3,8 litres produisant 310 chevaux et un couple de 281 livres-pied, jumelée à une nouvelle boîte automatique à neuf rapports. Une puissance égalée seulement par le Ranger avec son quatre cylindres turbo de 2,3 litres, bien que les Colorado et Canyon ne sont pas très loin derrière avec leur V6 de 3,6 litres généraux 308 chevaux.

La capacité de remorquage maximale du Frontier s’élève à 2 953 kilogrammes (6 510 livres), surpassant celle du Ridgeline, s’avérant nez à nez avec celle du Tacoma, mais surpassé par celles des Ranger, Colorado, Canyon et Gladiator. La charge utile maximale s’élève à 653 kilogrammes, inférieure à celles de tous ses rivaux sauf le Tacoma, selon la configuration choisie. Dans les deux cas, les différences sont minimes par rapport à la génération précédente du Frontier.

Quant à la consommation d’essence, l’amélioration est significative en passant à la nouvelle génération. Le Nissan Frontier 2022 affiche des cotes ville/route/mixte de 13,7 / 10,6 / 12,3 L/100 km, alors que l’ancien Frontier muni des vétustes, mais solides V6 de 4,0 litres et boîte à cinq rapports ne pouvait faire mieux que 15,8 / 11,5 / 13,9 L/100 km. Pas mal plus écolo, ce nouveau Frontier.

Bon, le Gladiator diesel est toujours le moins énergivore du segment avec une cote mixte de 9,8 L/100 km, alors que les Ranger, Colorado diesel et Canyon diesel affichent une cote mixte de 10,5 L/100 km. L’avantage du Ford, c’est qu’il ne s’agit pas d’un moteur disponible en option à gros frais supplémentaires comme c’est le cas des blocs diesel. Bref, le Nissan est toujours dernier en ce qui a trait à l’économie de carburant, mais au moins, il est à quelques dixièmes de litre de ses adversaires. Lors de notre essai avec des trajets principalement composés de conduite urbaine, nous avons observé une moyenne de 13,5 L/100 km.

Le Nissan Frontier 2022 démontre toutefois une grande amélioration de son comportement routier, avec une conduite nettement plus raffinée, une suspension moins sautillante, et une bien meilleure insonorisation de l’habitacle. La sonorité du nouveau moteur V6 est également plus agréable, en plus d’être plus doux et plus puissant. Hélas, le diamètre de braquage demeure important, ce qui complique les manœuvres de stationnement.

L’habitacle profite également d’une cure de jeunesse notable, avec des matériaux de plus belle facture, un système multimédia moderne et quelques caractéristiques de confort et de commodité auxquelles on n’avait pas droit auparavant – comme un volant chauffant, par exemple. Ce qui n’a pas changé, c’est la petitesse de la cabine, alors que les passagers arrière seront à l’étroit et se frotteront la tête au plafond, même dans le cas de la configuration à cabine multiplace.

Nissan Frontier 2022

On a également ajouté une foule de systèmes de sécurité avancés, comme le freinage autonome d’urgence avec détection de piétons, la surveillance des angles morts, l’alerte de trafic transversal arrière avec freinage d’urgence, l’avertissement de sortie de voie, les feux de route automatiques, le régulateur de vitesse intelligent, et bien plus. Ces systèmes sont font tous partie de l’équipement de série de la camionnette.

En option, on peut aussi obtenir un système de caméras à 360 degrés, une borne WiFi intégrée (forfait de données en sus), une recharge de téléphones par induction, un écran tactile multimédia de neuf pouces (huit pouces de série) et même une agréable chaîne audio Fender à dix haut-parleurs.

Au Canada, le Nissan Frontier 2022 est disponible en déclinaisons S, SV et PRO-4X avec la configuration King Cab, ainsi que SV et SV Sport (empattement long), PRO-4X et PRO-4X Luxe (empattement court) avec la configuration à cabine multiplace. Les PRO-4X s’avèrent les éditions hors route, et les plus intéressantes pour le prix, avec leur suspension à amortisseurs Bilstein, leurs plaques de protection de sous-carrosserie, leur différentiel électronique arrière et leur habillage exclusif.

Le prix de base du Frontier est de 41 948 $ incluant les frais de transport et de préparation pour la version S King Cab. Le Frontier SV à cabine multiplace coûte au bas mot 45 948 $, alors que la version PRO-4X à cabine multiplace, 49 448 $. La version PRO-4X Luxe essayée ajoute des sièges en cuir, la chaîne Fender et quelques autres babioles pour 2 000 $ supplémentaires.

Le nouveau Frontier a fait un pas de géant en ce qui a trait au raffinement, à la sécurité et à la technologie embarquée. On aurait aimé un habitacle plus spacieux, mais au moins, on a augmenté le confort des sièges. Les capacités de remorquage et de charge, elles, n’ont presque pas changées. Est-il écolo, ce nouveau Nissan Frontier 2022? S’il l’est significativement par rapport à la génération précédente, en le comparant à la concurrence, on doit avouer qu’il y a néanmoins place à l’amélioration.

Articles Récents

Autres articles

Laisser un commentaire

Veuillez ajouter votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici

Choix de consentement