Mitsubishi prévoit un véhicule électrique de la taille d’un RVR pour 2025

2023 Mitsubishi Outlander PHEV | Photo: Matt St-Pierre

  • Nouveau VE construit sur la plateforme Renault EV

  • Ce serait le premier véhicule électrique de Mitsu depuis l’i-MiEV


S’agit-il du Mitsubishi I-MiEV deux ? Il a été confirmé que le constructeur automobile construit un nouveau petit véhicule électrique basé sur une plate-forme Renault, et le modèle intégré en France devrait être commercialisé dans le monde entier.

 

Le nouveau modèle a été confirmé non pas par Mitsubishi, mais par Renault, partenaire de l’alliance. Le patron de ce constructeur, Luca de Meo, a révélé l’information lors d’un briefing sur les projets de Renault en matière de véhicules électriques (via Drive Australia).

 

« Je peux confirmer que Mitsubishi produira un C-SUV EV pour le monde entier sur la plateforme AmpR Medium, bien sûr à Douai, et bien sûr tout électrique », a déclaré Luca de Meo.

 

C-SUV signifie la taille du modèle Mitsubishi ASX vendu en Europe. Ou, comme on l’appelle au Canada, le RVR. Vendre un véhicule électrique dans ce segment en vogue semble être une décision intelligente, surtout si les plans sont de le vendre « pour le monde entier », comme l’a dit M. de Meo.

 

Bien que la i-MiEV de Mitsubishi ait été l’un des tout premiers véhicules électriques de masse, la société est restée à la traîne sur le front de l’électricité depuis lors. Son seul modèle électrifié au Canada et aux États-Unis est l’Outlander PHEV.

 

La plateforme AmpR est actuellement utilisée pour la Renault Megane EV, et une version de celle-ci est utilisée pour la Nissan Ariya. Ces modèles offrent jusqu’à 500 km d’autonomie selon le cycle WLTP, et une traction avant ou intégrale. Le nouveau modèle devrait arriver avant 2025.

Articles Récents

Autres articles

Laisser un commentaire

Veuillez ajouter votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici

Choix de consentement