Mazda a-t-il dévoilé sa prochaine MX-5?

Mazda Vision Study Photo : Mazda

  • Le Mazda Vision Study donne vraiment l’impression d’une cinquième génération de la MX-5

  • Les portières papillon ne seront probablement pas offertes sur le modèle de production

  • Il faut s’attendre à une forme d’électrification pour la MX-5 NE


 

Le constructeur a présenté sa stratégie d’électrification révisée hier et à l’intérieur de celle-ci, on peut apercevoir (vers la fin de cette vidéo) ce qui semble être la prochaine génération de la mythique Mazda MX-5. En réalité, les deux photos fournies par le constructeur portent la mention « Vision Study Model », ce qui démontre que le projet n’est peut-être pas aussi avancé… pour ceux et celles qui croyaient que la prochaine MX-5 serait dévoilée bientôt.

Les autres indices qui laissent croire à une cinquième génération du roadster le plus vendu de l’histoire de l’automobile sont cette abondance des générations précédentes de la sportive à toit souple durant ces dernières minutes de ce court métrage d’une trentaine de minutes. Mais bon, le simple fait que l’étrange coupé s’appelle Vision Study Model peut également dire qu’il s’agit simplement d’une idée à l’heure actuelle. Mazda a déjà dévoilé des prototypes avec la mention Vision dans le passé et ceux-ci ne se sont jamais matérialisés.

Mazda Vision Study Photo : Mazda

Toutefois, il ne serait pas surprenant que la prochaine MX-5 reprenne des éléments de cette étude de style, et ce, même si le coupé n’a pas de toit amovible dans la vidéo. Oui, il est vrai que la MX-5 RF actuelle dispose d’une sorte de toit rigide, mais ce dernier n’est pas fixe comme dans ce cas-ci.

Si Mazda décide d’emprunter cette nouvelle voie, la prochaine MX-5 pourrait monter en grade à en juger par les proportions de ce prototype. La devanture par exemple présente un bouclier très large avec un capot encore plus plongeant que celui de la génération actuelle, également connue sous l’appellation ND. Les portières papillon ne devraient pas atteindre le modèle de production non plus, mais en revanche, les arches de roues très larges et leur emplacement carrément aux quatre coins du bolide laissent croire à l’intégration d’une mécanique longitudinale, mais également d’un bloc de batteries quelconque.

Le constructeur avait indiqué que l’électrification de la prochaine MX-5 était probablement inévitable. Pour l’instant, il est trop tôt pour en savoir plus à ce niveau, mais déjà, des prototypes maquillés avec la carrosserie de la génération actuelle (ND) ont été aperçus. Les travaux de développement sont donc en branle, et ce, même si la présentation d’une Mazda MX-5 NE n’est pas prévue dans les semaines à venir. Est-ce que 2023 sera l’année de la nouvelle version du roadster?

On le saura bien assez vite.

Articles Récents

Autres articles

Laisser un commentaire

Veuillez ajouter votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici