Les constructeurs disent que garder la radio AM dans les VÉ pourrait leur coûter 3.8 milliards de dollars

Ford Mustang Mach-E 2021
  • Le congrès américain à proposé une loi qui forcerait les manufacturiers à garder la radio AM dans tous leurs véhicules.

  • La raison derrière cela est que le système de messages d’alerte d’urgence utilise cette technologie.

  • Les véhicules électriques émettent des interférences électromagnétiques qui affectent les signaux AM.

Alors que de plus en plus de constructeurs automobiles abandonnent la radio AM dans leurs nouveaux modèles, une proposition de loi fait son chemin au Congrès américain afin de les obliger à la réintégrer dans toutes les voitures qu’ils vendent.

Bien que cela ne semble pas poser de problème à première vue, les constructeurs automobiles préviennent que l’intégration de la radio AM dans les véhicules électriques est beaucoup plus coûteuse qu’il n’y paraît, avec des coûts potentiels allant jusqu’à 3,8 milliards de dollars au cours des sept prochaines années pour l’industrie.

En effet, les véhicules modernes sont équipés de nombreux dispositifs électroniques tels que des modules de contrôle, des systèmes d’info divertissement et des technologies d’aide à la conduite qui génèrent des interférences électromagnétiques.

Ces interférences peuvent affecter l’amplitude des ondes porteuses qui transmettent les signaux radio AM, ce qui les rend floues et réduit considérablement la qualité de la diffusion.

2024 Volvo EX30 | Photo : Christophe Mallette

Étant donné que les moteurs électriques génèrent eux-mêmes de grandes quantités d’interférences électromagnétiques, ce problème est aggravé dans les véhicules électriques.

Il est intéressant de noter que ce problème n’affecte pas les émissions FM, qui créent le son en modulant la fréquence du signal plutôt que son amplitude.

Compte tenu du déclin constant de la popularité de la radio AM depuis plusieurs décennies, de nombreux constructeurs automobiles tels que Tesla, Ford, Polestar, Volvo, Mazda, BMW, Rivian et Volkswagen ont déjà cessé de proposer cette technologie dans leurs nouveaux véhicules, qu’ils soient électriques ou non.

La raison pour laquelle le Congrès américain veut s’assurer que chaque véhicule vendu aux États-Unis est équipé de la radio AM est que le service de diffusion des alertes d’urgence du pays utilise encore cette ancienne technologie pour envoyer des alertes de sécurité publique à tous les Américains.

Intérieur Tesla

En effet, la radio AM présente quelques avantages distincts par rapport aux sources FM et numériques, à savoir que son signal peut traverser des objets solides et atteindre des endroits qui ne sont généralement pas desservis par d’autres méthodes de diffusion, comme les vallées et les zones rurales.

Les constructeurs automobiles affirment que la radio AM n’est pas suffisamment utile pour justifier les dépenses nécessaires à son bon fonctionnement dans les véhicules électriques, d’autant plus que seulement 1 % des personnes qui ont reçu le dernier test de diffusion d’alertes d’urgence le mois dernier l’ont reçu via un signal AM, 95 % d’entre elles l’ayant plutôt reçu sur leur téléphone portable.

Source : Automotive News et Spectrum News

Articles Récents

Autres articles

Laisser un commentaire

Veuillez ajouter votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici

Choix de consentement