Hyundai réserve le nom N74; le web s’enflamme

0
812
Hyundai N Vision 74 | Photo: Hyundai
Hyundai N Vision 74 | Photo: Hyundai
  • Pour l’instant, le nom N74 appartient à Hyundai.

  • Aucune annonce officielle n’a été faite pour le moment.

  • Le coupé pourrait bien adopter un groupe motopropulseur électrique.


 

L’un des prototypes les plus en vue des derniers mois est sans contredit le concept Hyundai N Vision 74. Lorsque le constructeur coréen a levé le voile sur ce coupé haute performance alimenté par l’hydrogène l’an dernier, les commentaires favorables à sa mise en production se sont accumulés à une cadence effrénée.

Eh bien, tout indique que la haute direction du constructeur veut aller plus loin depuis la découverte de cette demande de marque déposée auprès des autorités concernées. Le nom Hyundai N74 appartient en effet au géant de l’automobile et pourrait certainement se transformer en modèle de production d’ici quelques années. Le contraire est également possible.

Hyundai N Vision 74 | Photo: Hyundai

Les dirigeants du groupe n’ont pas hésité, dans les mois suivant la présentation du splendide coupé, à déclarer leur amour pour ce coupé et de souhaiter la mise en production de ce modèle destiné aux amateurs de performance.

Pour l’instant, il s’agit strictement d’un nom devenu la propriété d’un des plus grands constructeurs sur la planète, mais il est clair que cette réservation risque d’aller plus loin. Hyundai est bien conscient de l’engouement créé par son coupé inspiré du coupé Pony de 1974 et pour mousser la crédibilité de la division sportive N, l’arrivée d’un bolide aussi inspirant serait plus que bienvenue au sein de la gamme tatouée du « H ».

Hyundai N Vision 74 | Photo: Matt St-Pierre

Nul ne sait toutefois si ce futur coupé sera propulsé par la technologie des piles à combustible (hydrogène) ou, en revanche, s’il sera simplement alimenté par l’électricité. L’intégration d’une mécanique thermique est possible, mais avec le virage électrique observé dans l’automobile depuis quelques mois, ce scénario est moins probable.

Rappelons que le prototype était équipé d’une batterie de 62,4 kWh alimenté par un réservoir à hydrogène, ainsi que par deux moteurs électriques installé sur l’essieu arrière. La puissance de 500 kW (ou 670 chevaux) et le couple de 900 Nm (ou 664 lb-pi) sont des chiffres tout à fait dans le ton de ce que cherche à accomplir les dirigeants de la division N. Le coupé deviendrait du même coup l’emblème des efforts sportifs du constructeur.

Hyundai N Vision 74 | Photo: Matt St-Pierre

Il faudra désormais garder un œil sur Hyundai, car pour accélérer la mise en production, les stratèges pourraient être tentés de reprendre la plateforme E-GMP utilisée à toutes les sauces, notamment sous la nouvelle Hyundai Ioniq 5 N par exemple.

Laisser un commentaire

Veuillez ajouter votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici