Hyundai débute la construction d’une seconde usine dédiée aux VÉ

Future usine de VÉ de Hyundai à Ulsan | Photo: Hyundai
  • Cette nouvelle usine sera construite à l’emplacement de l’ancien centre d’essais de la compagnie à Ulsan.

  • Avec la future usine en Géorgie, cela donnera à Hyundai la capacité de construire 500,000 VÉ par an.

  • Une troisième usine est en construction en Arabie Saoudite, mais celle-ci produira aussi des modèles à combustion.

Hyundai a commencé la construction de sa deuxième usine d’assemblage dédiée aux véhicules électriques, cette fois en Corée du Sud.

Construite sur les anciens terrains d’essai de l’entreprise à Ulsan, cette future usine sera la première nouvelle usine d’assemblage entièrement construite par Hyundai en Corée depuis 1996.

Un projet de 1,5 milliard de dollars américains, cette usine de 548 000 mètres carrés pourra fabriquer 200 000 véhicules électriques par an lorsque la production commencera au début de 2026.

Concept Hyundai Pony Coupe | Photo: Hyundai

Combinée à l’autre usine réservée aux VÉ que Hyundai est en train de construire dans l’État de Géorgie, dont l’ouverture est prévue pour la fin de 2024, elle donnera au constructeur automobile une capacité de 500 000 VÉ par an vers la fin de la décennie, en plus de toutes ses installations actuelles qui produisent également des VÉ en même temps que des modèles à moteur à combustion.

En outre, l’entreprise travaille sur une autre nouvelle usine qui produira à la fois des véhicules électriques et à essence en Arabie saoudite, bien que cette installation soit beaucoup plus petite, avec une capacité combinée de seulement 50 000 véhicules par an.

Première voiture de Hyundai | Photo: Hyundai

En ce qui concerne la future usine coréenne, Hyundai affirme que la construction à grande échelle commencera avant la fin de l’année, en utilisant des méthodes de construction à faible émission de carbone afin de réduire l’impact environnemental de l’installation. Puisqu’elle ne fonctionnera qu’avec de l’énergie durable, cette usine sera neutre en carbone selon la certification RE100. Un autre point sur lequel cette usine se distinguera des usines d’assemblage automobile traditionnelles est sa conception « respectueuse de la nature », qui comprendra beaucoup de lumière naturelle, des aires de repos ouvertes et un parc central reliant tous les bâtiments entre eux.

Hyundai affirme qu’un VUS électrique de Genesis, sa division de luxe, sera le premier véhicule à sortir de la chaîne de montage, mais aucun autre détail n’a été révélé. Certains spéculent que les versions de production des concepts Kia EV3 et EV4 pourraient y être construites, mais cela semble peu probable car, malgré leurs relations très étroites, les deux entreprises ne partagent généralement pas leurs installations de fabrication.

Premier prototype électrique de Hyundai | Photo: Hyundai

Source : Electrek

Articles Récents

Autres articles

Laisser un commentaire

Veuillez ajouter votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici

Choix de consentement