var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Nouvelles sur les voitures Économiques et Écologiques / GM annonce un rappel de Chevrolet Bolt concernant un risque d’incendie potentiel

GM annonce un rappel de Chevrolet Bolt concernant un risque d’incendie potentiel

  • GM demande aux propriétaires de Chevrolet Bolt de modifier le réglage de charge de leur Bolt

  • Jusqu’à présent, cinq incidents d’incendie ont été enregistrés

  • La batterie défectueuse peut prendre feu lorsqu’elle est chargée à plus de 90%

General Motors rappellera 70 000 modèles Chevrolet Bolt en raison d’un risque d’incendie potentiel.

Le rappel concerne les modèles Bolt de 2017 à 2019 et le bloc-batterie LG Chem qui, selon GM, peut prendre feu s’il est chargé à plus de 90%. Jusqu’à présent, cinq incidents d’incendie de Bolt EV ont été signalés.

GM a déclaré qu’il n’avait pas encore identifié la cause du problème, mais le constructeur espère le trouver très bientôt. Le rappel n’affecte pas les modèles Chevrolet Bolt 2020 ni la plupart des versions 2019. Les deux avaient une nouvelle batterie construite aux États-Unis. La batterie LG Chem qui présente apparemment un risque d’incendie potentiel a été construite en Corée du Sud.

Pour l’instant, GM programmera les Bolt concernés pour les empêcher de charger plus de 90%.

« Nous pensons que cette action réduira le risque d’incendie d’un véhicule, tout en continuant à travailler 24 heures sur 24 pour identifier la cause », a déclaré Chevrolet

« Nous avons l’intention de déployer une solution finale pour restaurer autant de capacité de la batterie que possible, au début de 2021. »

GM demande aux propriétaires de Bolt de modifier le paramètre de charge sur Hilltop Reserve sur les modèles 2017 et 2018 ou sur Target Level Charge sur les modèles 2019. Cela fixera une charge maximale de 90%.

Si ce n’est pas possible, Chevrolet demande aux propriétaires de Bolt de ne pas stationner dans leur garage ou à proximité de la maison…

Les véhicules électriques et plus particulièrement les batteries ont été pointées du doigt pour leur risque d’incendie potentiel au cours des dernières années. Il y a quelque temps, un Kona EV a détruit un garage à Montréal après avoir pris feu alors que de nombreux incendies Tesla ont été répertoriés.

Il n’y a toujours aucune preuve que les véhicules électriques présentent un risque d’incendie plus élevé que les véhicules traditionnels, mais ce rappel de Bolt ne fera pas disparaître la théorie.

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut
?php $exemple_metas = get_post_custom(); if(isset($exemple_metas['make'][0]) && $exemple_metas['make'][0]!= '' && !is_category() && !is_home()){ echo("var make ='".$exemple_metas['make'][0]."';"); }else{ echo("var make ='';"); } ?> var sponsor ='';