Fisker Inc. interrompt sa production pour réduire l’inventaire et se procurer des liquidités

Fisker Alaska | Photo: Fisker

  • Fisker compte 4 700 voitures, 1 300 ventes

  • Le constructeur automobile s’est montré très prudent lors de sa dernière conférence de presse sur les résultats

 


Fisker vient d’arrêter sa production pour les six prochaines semaines. Cette décision est le dernier signe en date des difficultés rencontrées par la start-up de voitures électriques.

 

Le constructeur automobile a lancé un avertissement sévère sur les performances de l’entreprise lors de sa dernière conférence de presse sur les résultats, en déclarant qu’il pourrait manquer de liquidités avant la fin de l’année. Des rapports ont ensuite fait surface, indiquant que l’entreprise avait fait appel à des conseillers en matière de faillite.

 

Avec environ 4 700 véhicules en stock, l’entreprise en a presque quatre fois plus qu’elle n’en a vendu cette année. C’est la raison pour laquelle la production a été interrompue pendant six semaines jusqu’en mai. L’entreprise a besoin de ce temps pour vendre ces voitures afin de se procurer des liquidités et de travailler à l’obtention d’autres financements. L’entreprise n’a pas déposé son rapport annuel auprès de la Securities and Exchange Commission et ne disposerait que de 121 millions de dollars en liquidités. La société a déclaré : « Nous avons conclu qu’il existe un doute substantiel quant à notre capacité à poursuivre notre activité ».

 

Toutefois, la dernière annonce de Fisker indique qu’elle a obtenu l’engagement d’un investisseur existant pour un financement supplémentaire de 150 millions $. Des négociations sont toujours en cours avec un grand constructeur automobile, qui pourraient porter sur le développement conjoint d’un véhicule ou sur un nouvel investissement.

 

Fisker ne construit pas elle-même ses véhicules électriques. L’entreprise sous-traite la production à Magna Steyr, qui construit les véhicules en Autriche. Henrik Fisker n’en est pas à sa première création d’entreprise dans le domaine de l’automobile. Le designer, qui a travaillé pour BMW, Ford et Aston Martin, a fondé Fisker Automotive en 2007 et a démissionné en 2013 avant que l’entreprise ne disparaisse en 2014. Son constructeur automobile actuel, Fisker Inc, a été fondé en 2016.

Articles Récents

Autres articles

Laisser un commentaire

Veuillez ajouter votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici

Choix de consentement