Essai routier Lexus RZ450e 2023 : Trop peu pour trop cher

2023 Lexus RZ450e | Photo: Matt St-Pierre

2023 Lexus RZ450e points forts :

– Le gain de puissance par rapport à la bZ4X est perceptible.

– L’habitacle est extrêmement luxueux.

 


2023 Lexus RZ450e points faibles :

– L’autonomie est faible.

– Le style est maladroit de l’avant.

 


Un sujet de conversation permanent dans le monde des journalistes automobiles est Toyota et sa voie d’électrification, selon certains, timide. Quelques mois plus tard, il est devenu douloureusement évident que la plupart des VE ne sont pas prêts pour le grand public et, plus important encore, que les acheteurs potentiels ou même les concessionnaires ne le sont pas non plus.

2023 Lexus RZ450e | Photo: Matt St-Pierre

Bien plus qu’une Toyota bZ4X

 

En fait, depuis deux ans environ, les véhicules hybrides de Toyota et Lexus sont devenus des quasi-impossibles à obtenir, la demande dépassant largement la disponibilité. La raison en est simple : l’efficacité et (généralement) la fiabilité. Je suis un admirateur de ces véhicules hybrides depuis un certain temps et j’étais réticent à l’idée d’évaluer le RZ, surtout parce que le Toyota bZ4X m’a laissé penser que Toyota aurait dû retarder son lancement et revoir un certain nombre d’éléments. Mais bon, c’est mon travail…

 

J’ai récemment eu l’occasion de tester la Lexus RZ450e, l’incursion de la branche luxe de Toyota, Lexus, sur le marché des véhicules électriques (VE). En partenariat avec Subaru, Toyota a développé une plateforme pour créer un trio de VE à travers ses marques, mais la grande question est : la version Lexus justifie-t-elle son existence au-delà de ses frères et sœurs ?

2023 Lexus RZ450e | Photo: Matt St-Pierre

Permettez-moi de me plonger dans mon expérience avec la RZ450e. Tout d’abord, le véhicule est essentiellement une version plus luxueuse de la Solterra et de la bZ4X. Cependant, Lexus avait un défi de taille à relever : élever la RZ450e au-delà d’un simple produit de marque et offrir quelque chose qui dépasse les attentes.

 

Lors de mon essai d’une semaine, j’ai trouvé que le Lexus RZ était un VUS compétent. Il remplit la plupart des conditions que l’on peut attendre d’un véhicule de sa catégorie, en particulier en termes de confort et de luxe. L’intérieur, doté d’une sellerie en ultra-suède et d’un haut niveau de finition, est un véritable point fort. Il est spacieux, avec beaucoup d’espace même avec deux sièges d’enfants installés, et propose des fonctionnalités telles qu’un loquet numérique, un écran tactile de 14 pouces, et Apple CarPlay et Android Auto sans fil.

 


Plus de puissance, mais moins d’autonomie

2023 Lexus RZ450e | Photo: Matt St-Pierre

En revanche, la RZ n’est pas à la hauteur en tant que véhicule électrique. Le principal problème est l’autonomie. L’autonomie de la RZ est décevante pour sa catégorie et son prix. Malgré une batterie de 71,4 kWh, l’autonomie plafonne à 354 kilomètres pour le modèle de base, et tombe à environ 315 kilomètres pour les versions supérieures. Cette réduction de l’autonomie est un compromis important, compte tenu du prix payé. De plus, l’utilisation d’accessoires classiques tels que la climatisation ou le chauffage a un impact significatif sur l’autonomie. La vitesse de charge est de 150 kW, ce qui signifie qu’un état de charge de 80 % est atteint en moins de 30 minutes.

 

L’expérience de conduite elle-même est un mélange. D’une part, la RZ450e offre une puissance totale de 308 chevaux, ce qui lui confère une conduite vive et de bonnes performances hors ligne. Elle franchit le 0 à 100 km/h en 5,3 secondes, mais cela ne fait qu’assassiner l’autonomie et vous valoir une éventuelle contravention pour excès de vitesse.

 


Une conduite agréable

2023 Lexus RZ450e | Photo: Matt St-Pierre

L’un des principaux atouts de la Lexus RZ450e est sa qualité de conduite exceptionnelle. Le véhicule offre une expérience de conduite qui est typiquement Lexus : confortable, sereine et raffinée. Malgré la présence de roues de 20 pouces, la conduite reste exceptionnellement douce, ce qui donne envie de continuer à rouler sans fin, même s’il faut souvent s’arrêter pour recharger le véhicule.

 

Le système de freinage est robuste, et la direction semble connectée et réactive. Cependant, le système de freinage régénératif constitue un inconvénient notable. La RZ450e dispose de quatre modes de freinage régénératif contrôlés par des palettes, mais il manque une option de conduite sur une seule pédale. D’après mon expérience, une fois que l’on s’est habitué à la conduite à une pédale, c’est une fonction dont on ne veut plus se passer. Même dans le mode de régénération le plus agressif, l’effet n’est pas très prononcé, et vous pouvez désengager tous les modes de régénération pour une capacité de roue libre significative. Personnellement, je préfère l’expérience de conduite avec une seule pédale, mais la Lexus vous oblige à freiner physiquement pour vous arrêter complètement, ce qui semble être une occasion manquée dans un ensemble par ailleurs impressionnant.

 


Beau, mais avec un faciès avant maladroite

2023 Lexus RZ450e | Photo: Matt St-Pierre

Du point de vue du design, la RZ450e est typiquement Lexus avec sa nouvelle calandre en fuseau (sans calandre réelle) et ses lignes épurées. Les couleurs bicolores de ce modèle ajoutent à son attrait, bien qu’elles soient payantes. Les phares sont trop rapprochés et créent un regard gênant. Pour le reste, il s’agit d’un beau VUS haut de gamme.

 

Le prix est un autre domaine où le Lexus RZ450e fait sourciller. La version Executive testée, avec les options, frôlait les 85 000 $. Bien que ce ne soit pas un prix exorbitant pour un VUS de luxe, c’est un investissement considérable, surtout si l’on considère les limites de ses capacités électriques et la concurrence de Tesla et de Genesis.

2023 Lexus RZ450e | Photo: Matt St-Pierre

La Lexus RZ450e est un excellent VUS, mais un VE moyen. Il est confortable, luxueux et possède le label de qualité Lexus. Cependant, en tant que véhicule électrique, il n’établit pas de nouvelles normes et n’offre pas l’autonomie et l’efficacité que l’on pourrait attendre sur ce marché en pleine évolution. C’est une bonne option si vous souhaitez passer d’un VUS Lexus traditionnel à un véhicule électrique sans trop de difficultés, mais si vous recherchez une expérience électrique avancée et efficace, vous devriez peut-être explorer d’autres options.

2023 Lexus RZ450e | Photo: Matt St-Pierre
2023 Lexus RZ450e | Photo: Matt St-Pierre
2023 Lexus RZ450e | Photo: Matt St-Pierre
2023 Lexus RZ450e | Photo: Matt St-Pierre
2023 Lexus RZ450e | Photo: Matt St-Pierre
2023 Lexus RZ450e | Photo: Matt St-Pierre
2023 Lexus RZ450e | Photo: Matt St-Pierre
2023 Lexus RZ450e | Photo: Matt St-Pierre
2023 Lexus RZ450e | Photo: Matt St-Pierre
2023 Lexus RZ450e | Photo: Matt St-Pierre

Articles Récents

Autres articles

Laisser un commentaire

Veuillez ajouter votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici

Choix de consentement