var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Essais routiers de voitures Économiques et Écologiques / Essai Routier Honda Civic Coupé CVT 2014 – Tout à fait à point

Essai Routier Honda Civic Coupé CVT 2014 – Tout à fait à point

Il est très difficile de critiquer la Honda Civic, et c’est probablement pourquoi la voiture est la plus vendue au Canada depuis 16 ans maintenant. Mais Honda nous a donné l’opportunité d’être moins tendres envers sa compacte il y a deux ans lors de la refonte du modèle. Il fallait en profiter, car aujourd’hui, tout est revenu à la normale et la Honda Civic 2014, autant la berline que le coupé, est tout à fait à point.

Ce n’est pas une voiture qui éveille les passions, mais ce n’est pas le but dans ce segment. Les acheteurs recherchent généralement des véhicules sans tracas, capable de nous mener du point A au point B de façon économique et sécuritaire, et confortablement. Et avec juste assez de punch sous le capot pour être en mesure de dépasser une autre voiture ou quitter un feu de circulation avec confiance.

Au tour du Coupé de changer de style

Tout cela, la Honda Civic Coupé 2014 le fait, et le fait très bien. C’est pourquoi nous en verrons beaucoup sur les routes et avec leur nouveau style, elles seront plus facilement identifiables. Pour 2014, la Honda Civic Coupé reçoit un style plus agressif qui rappelle les changements apportés l’an dernier à la berline, mais en plus remarquables.

Le pare-chocs avant se démarque avec ses deux fausses prises d’air énormes aux coins tandis que la grille centrale est une continuation des phares désormais plus acérés. Vue de l’avant, l’on sait immédiatement que l’on a affaire à un modèle 2014, et qu’il s’agit d’une Honda Civic Coupé et non d’une berline.

À l’arrière, c’est le même principe. C’est nouveau, plus massif et plus dynamique. La ligne de toit fortement arrondie se continue jusqu’au coffre qui est agrémenté par un petit becquet. Dans son ensemble, la Honda Civic 2014 Coupé semble avoir été dessinée d’un trait, comparativement aux anciennes versions datant de 2007 qui semblaient avoir été élaborées par deux équipes de design distinctes.

Évidemment, tout cela  est une question de goût et si j’ai bien aimé le style de la Civic Coupé, certains n’aimeront pas. Passons donc aux détails plus concrets.

Habitacle réussi

L’habitacle de la Honda Civic 2014 est assurément un argument de vente essentiel aux représentants Honda. Du style du tableau de bord à la qualité des matériaux employés, tout est bien réussi. La console centrale est désormais dominée par un écran tactile de 7 pouces (à partir de la version EX) qui fait très haut de gamme, à défaut qu’il pourrait être plus réactif aux demandes du conducteur.

Honda Civic Coupe 2014 14

En effet, il y a parfois une hésitation lorsque l’on appuie sur l’écran, par exemple quand l’on veut augmenter le volume, qui est un tantinet agaçant. Il faut dire que j’ai essayé la voiture en hiver par temps froid, ce qui pourrait expliquer pourquoi le système réagissait lentement.

Si la version berline de la Civic offre une version dénudée à faible prix (la DX offerte à partir de 15 690$), le modèle à deux portes est offert à partir de 18 840$ avant taxes et préparations en version LX mieux équipée.

Les sièges chauffants, le régulateur de vitesse, les vitres électriques, le système de téléphonie Bluetooth, l’air climatisé et le télédéverrouillage des portières sont tous de série.

Le modèle EX ajoute notamment la caméra de recul, le toit ouvrant, les jantes de 16 pouces en aluminium et l’interface multimédia tactile. Sans oublier non plus le magnifique système LaneWatch, que j’adore, et qui affiche une image du côté droit de la voiture sur l’écran central, facilitant autant les changements de voie que les manœuvres en ville. L’image est claire, et le système est réellement utile.

Surtout dans le modèle coupé qui, avouons-le, offre une piètre visibilité ¾ arrière. En réalité, la visibilité arrière dans son ensemble fait défaut. La caméra de recul et le dispositif LaneWatch prennent alors tous leurs sens.

La version haut de gamme EX-L NAVI ajoute quant à elle les sièges en cuir et un système de navigation, ainsi que des jantes de 17 pouces, entre autres. À 25 600$ avant taxes et préparations, la Civic Coupé EX-L NAVI 2014 affiche un rapport prix/équipement intéressant.

Un seul moteur se retrouve sous le capot de la Honda Civic Coupé 2014. Il s’agit d’un quatre-cylindres de 1.8 litre développant désormais 143 chevaux. La puissance est supérieure à l’an dernier, mais l’on ne ressent pas une grande différence sur la route.

Le virage CVT

Le grand changement se retrouve plutôt du côté de la transmission automatique.  Honda a pris le virage CVT avec une nouvelle transmission automatique continuellement variable qui a pour but d’améliorer la consommation d’essence davantage sans nuire à l’agrément de conduite.

Honda Civic Coupe 2014 15

Si vous n’aimez pas les transmissions CVT, celle de la Civic vous plaira probablement. Elle se fait carrément oublier sur la route, ce qui est rarement le cas avec ce genre de boîte automatique. Quand on appuie à fond sur la pédale droite, elle ne résiste pas à notre initiative. Il y a toujours cette linéarité quelque peu déconcertante qui fait en sorte que l’on se demande quand les révolutions du moteur cesseront de monter, mais ce n’est pas aussi prononcé qu’avec la Xtronic de Nissan ou la CVT de Subaru.

L’avantage principal de cette transmission est l’économie d’essence améliorée. Si l’ancienne automatique traditionnelle affichait une consommation moyenne de 6.2 litres aux 100 kilomètres, la nouvelle CVT affiche sur papier 6.0 litres aux 100 kilomètres. Cela étant dit, la moyenne de consommation lors de notre essai était de 9.4 litres aux 100 kilomètres. Le froid et la glace propre aux hivers québécois ont fait des ravages à ce niveau, mais il reste que la Civic mérite sa qualification de voiture économique.

Au jour le jour, la Honda Civic 2014 Coupé affiche un équilibre idéal entre confort et dynamisme. Elle n’est pas aussi amusante à conduire qu’une Mazda3, mais elle est plus confortable. Inversement, une Nissan Sentra est plus silencieuse que la Civic, mais en contrepartie la Honda est beaucoup plus inspirante à conduire que la Nissan. Bref, la Civic 2014 rejoint des acheteurs aux besoins diversifiés, et c’est probablement ce qui explique sa popularité.

Conclusion

La Honda Civic Coupé 2014 est une voiture qui a très peu de défauts. Sa visibilité arrière est médiocre, mais le problème est amoindri avec la caméra de recul et le système LaneWatch offerts à partir de la version EX. Pour le reste, elle est plus économique que le modèle de l’an dernier et un peu plus puissante aussi. Elle se démarque un peu plus visuellement, et son habitacle est réussi. Bref, elle s’est de nouveau améliorée.

Il est très difficile de critiquer la Honda Civic, et c’est probablement pourquoi la voiture est la plus vendue au Canada depuis 16 ans maintenant. Mais Honda nous a donné l’opportunité d’être moins tendres envers sa compacte il y a deux ans lors de la refonte du modèle. Il fallait en profiter, car aujourd’hui, tout …

Evaluation Sommaire

Habitacle - Style - 90%
Habitacle - Espace (coupé) - 65%
Sur la route - Confort - 70%
Sur la route - Agrément - 75%
Sur la route - Performances - 70%
Économie Essence - 85%
Hiver - 70%

75%

Votre évaluation: 3.03 ( 2 votes)

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut
?php $exemple_metas = get_post_custom(); if(isset($exemple_metas['make'][0]) && $exemple_metas['make'][0]!= '' && !is_category() && !is_home()){ echo("var make ='".$exemple_metas['make'][0]."';"); }else{ echo("var make ='';"); } ?> var sponsor ='';