var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Essais routiers de voitures Économiques et Écologiques / Essai Routier Chevrolet Malibu 2013 ECO – Plusieurs surprises, certaines agréables et d’autres décevantes

Essai Routier Chevrolet Malibu 2013 ECO – Plusieurs surprises, certaines agréables et d’autres décevantes

  • La semaine des intermédiaires
Du 14 au 22 juin, EcoloAuto.com vous présente la semaine des véhicules intermédiaires. Nous vous présentons les essais routiers de la Subaru Legacy 2.5i 2013, la Volkswagen Passant TDI 2013, la Ford Fusion Energi 2013, la Chevrolet Malibu eAssist 2013 ainsi que la Mazda6 2014 pour débuter la semaine. Nous complèterons ensuite avec une série de comparatifs entre ces modèles en plus de la Honda Accord 2013 et la Nissan Altima 2013, essayée en début d’année. Bonne semaine!

Essai Routier Chevrolet Malibu ECO 2013

La Chevrolet Malibu 2013 ECO n’est pas la voiture que je pensais qu’elle serait. Je m’attendais à une grosse berline américaine molle offrant un comportement routier fade et des performances médiocres. J’étais convaincu que l’habitacle serait l’un des plus spacieux de sa catégorie et que sur la route, la Malibu eAssist serait axée uniquement sur le confort. Après une semaine derrière le volant, je ne peux que me rendre à l’évidence que j’avais tort sur à peu près tous ces points.

Même si sa nomenclature fait référence à l’écologie, il faut savoir que la Chevrolet Malibu ECO 2013 n’est pas une pure voiture hybride comme la Toyota Prius par exemple. Cette dernière offre une motorisation électrique en mesure de propulser de manière indépendante la voiture. Dans le cas de la Malibu ECO, qui fait usage de la technologie eAssist, le moteur électrique ne fait qu’assister le moteur à essence. General Motors a choisi d’implanter la technologie eAssist en lieu d’une motorisation hybride afin d’économiser sur les couts de production et ainsi offrir une voiture écologique plus abordable qu’un véhicule hybride traditionnel aux consommateurs.

La technologie eAssist utilise un moteur-alternateur de 15 kW jumelé à un moteur à essence 2.4 litres de 182 chevaux. La Chevrolet Malibu ECO 2013 offre plusieurs caractéristiques que l’on retrouve également sur les voitures hybrides comme le freinage régénératif et la fonction arrêt-départ. Le système eAssist est en mesure de stocker de l’énergie dans une batterie lithium-ion de 115 v qui peut ensuite être utilisée afin d’aider le moteur à essence, par exemple lorsque le conducteur accélère avec aplomb.

Habitacle

Lorsque je pense à l’ancienne génération de la Chevrolet Malibu, je pense à un intérieur à l’élaboration désuète utilisant des plastiques de qualité douteuse à profusion. La Chevrolet Malibu 2013, ECO ou autre, n’est certainement plus sujette à ces défauts. La console centrale offre désormais un style moderne et très élégant en plus d’être dotée d’un affichage de couleur bleu glace qui ajoute une touche de raffinement à l’ensemble. Bien sûr, il y a quelques touches typiquement américaines sur la console par exemple cette lumière bleutée qui traverse la console lorsque l’on ajuste le volume du système de son. Contrairement aux générations antérieures de bien des modèles Chevrolet par contre, ces petites attentions ne sont pas kitchs du tout. Elles ajoutent même au raffinement de l’habitacle.

Essai Routier Chevrolet Malibu ECO 2013

Lorsque l’on prend place à bord, l’on remarque immédiatement les similitudes entre l’habitacle de cette Chevrolet et ceux des produits Buick. Il s’agit d’une bonne nouvelle puisque ces derniers affichent quelques-uns des intérieurs les mieux réussis de l’industrie automobile. La console centrale ovale et allongée offre également une ergonomie sans reproches et la majorité des diverses fonctions de la voiture sont facilement accessibles. Les sièges sont quant à eux très élégants en plus d’être confortable et d’offrir un bon support. L’acheteur a le choix entre plusieurs combinaisons de couleurs pour l’habitacle de la Chevrolet Malibu ECO 2013, tous aussi bien réussi les uns que les autres.

Le défaut principal de l’habitacle de la Malibu 2013 — et je ne m’y attendais pas du tout — est le manque d’espace à l’intérieur. Au niveau du dégagement pour la tête, la Chevrolet Malibu 2013 est la seule voiture intermédiaire que j’ai essayée jusqu’à maintenant où j’ai senti mes chevaux se frotter au plafond – je fais 6 pieds 1 pouce. De plus, le conducteur et son passager se sentent quelque peu à l’étroit dans les sièges avant qui sont un peu trop enveloppants pour une voiture n’ayant pas vraiment d’aspirations sportives.

À l’arrière, c’est le même constat alors que le dégagement pour les jambes est inférieur à toutes les autres berlines intermédiaires essayées par ÉcoloAuto.com. D’ailleurs, nous avons vu quelques berlines compactes offrir plus d’espace pour les passagers à l’arrière. Autre défaut, les espaces de rangement ne sont pas légion dans la Malibu ECO 2013 ce qui contribue quelque peu à ce sentiment de claustrophobie qui m’habitait lors de l’essai routier de la berline américaine. Finalement, le coffre de la Chevrolet Malibu ECO 2013 perd du volume en raison de la présence du système eAssist. La capacité de chargement est de 405 litres comparativement à 462 litres dans les autres modèles Malibu. Au final, ce manque d’espace à l’intérieur a été une réelle surprise et une grande déception.

En route

Alors que je m’attendais à une berline lourde et fade, comme je l’ai mentionné dès le départ, la Chevrolet Malibu ECO 2013 m’a encore une fois surprise par le dynamisme de ses accélérations. Dès que l’on appuie sur l’accélérateur, la voiture bondit vers l’avant avec aplomb. Si la Malibu ECO n’est pas nécessairement plus rapide au chrono que les autres véhicules de sa catégorie, elle semble l’être.

La direction m’a également surprise par sa solidité et sa précision. Contrairement à la quasi-totalité des anciens modèles Chevrolet, l’on ne sent plus que le volant est déconnecté autant du conducteur que des roues. Au contraire, j’ai bien aimé aborder les courbes au volant de la Malibu ECO 2013 et je l’ai trouvé plus dynamique que la Nissan Altima ou encore la Subaru Legacy. Elle est également plus amusante à conduire que la Toyota Camry et la Ford Fusion. Ça, c’était une surprise de taille.

Sur l’autoroute, la Malibu 2013 est très à l’aise et permet de parcourir plusieurs kilomètres sans se fatiguer, à condition bien sûr que le manque d’espace ne vous incommode pas trop. Je n’ai pu non plus m’empêcher de sourire lorsque je constatais que certains conducteurs ralentissaient à la vue de ma Chevrolet Malibu noire et ses allures de voitures de police banalisée.

En ville, la Malibu est agile et se faufile bien dans la circulation, malgré sa longueur imposante. J’ai par contre noté que les rétroviseurs latéraux étaient très petits et rendaient difficile la vérification des angles morts ainsi que les changements de voies. Je comprends que ces miroirs se veulent plus aérodynamiques afin d’améliorer la consommation de la Malibu ECO 2013, il n’en demeure pas moins qu’en conduite urbaine, c’est un détail qui agace.

Essai Routier Chevrolet Malibu ECO 2013

Économie d’Essence

La technologie eAssist n’a pas été bien reçue depuis son lancement. Pas tout à fait une voiture hybride mais plus chère qu’une voiture à moteur conventionnel, la Chevrolet Malibu ECO 2013 peine également à s’implanter solidement sur le marché. Néanmoins, je dois avouer avoir été impressionnée par la consommation d’essence de notre voiture d’essai. Il s’agit encore d’une surprise.

Nous avons enregistré une consommation d’essence moyenne de 7.1 litres aux 100 kilomètres lors de notre semaine d’essai. Sur l’autoroute, il était très facile de faire diminuer la consommation d’essence en dessous des 6.0 litres aux 100 kilomètres. L’économie d’essence annoncée par Chevrolet est de 8.1 l/100 km en ville et 5.3 l/100 km sur autoroute. Selon nous, ces chiffres sont raisonnables et surtout, atteignables.

Conclusion

Je croyais qu’elle serait spacieuse et plate à conduire, elle s’est avérée offrir un habitacle quelque peu étriqué et un comportement routier dynamique. La Chevrolet Malibu ECO 2013 est la preuve formelle que les manufacturiers peuvent changer la personnalité de leurs voitures d’une génération à l’autre et qu’il ne faut pas juger un nouveau modèle par les prestations du véhicule qui l’a devancée.

Cela étant dit, la Malibu ECO 2013 a des qualités intéressantes ainsi que des défauts de taille. Ce n’est pas une voiture qui fera l’unanimité et il est donc important d’effectuer un bon essai routier avant de signer au bas du contrat.

La Chevrolet Malibu 2013 ECO n’est pas la voiture que je pensais qu’elle serait. Je m’attendais à une grosse berline américaine molle offrant un comportement routier fade et des performances médiocres. J’étais convaincu que l’habitacle serait l’un des plus spacieux de sa catégorie et que sur la route, la Malibu eAssist serait axée uniquement sur …

Evaluation Sommaire

Habitacle - Style - 80%
Habitacle - Espace - 50%
Sur la route - Confort - 70%
Sur la Route - Performance - 65%
Sur la Route - Agrément - 80%
Économie d'Essence - 85%
Hiver - 70%

71%

Note Globale

Votre évaluation: Soyez la première à évaluer ce véhicule!

Images

 

Spécifications Écologiques

CatégorieValeur
Consommation en Ville (litres/100km)8.1 Litres
Consommation sur Autoroute (litres/100km) 5.3 Litres
Autonomie Approximative745 km
Réservoir59 Litres
Coût Aller-Retour Montréal-Québec40.80$
Coût du Plein82.60$
Émission CO2 Annuelle3174 kg
CarburantOrdinaire
Prix de base27,940$

Spécifications Techniques

CatégorieValeur
CatégorieValeur
Moteur4 Cylindres, 2.4 Litres + moteur électrique 15 kW
Puissance182 ch @ 6 200 tr/min + 15 chevaux
Couple172 lb-pi @ 4 900 tr/min + 79 lb-pi
TransmissionsAutomatique 6 rapports
0-100 km/h9.5 sec
80-120 km/h6. sec
100-0 km/h44.6 m
Capacité de Remorquagen.d
Coffre405 litres
Places Assises5
Longueur4 865 mm
Largeur1 854 mm
Hauteur1 463 mm
Empattement2 737 mm
Diametre de Braquagen.d.

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut
?php $exemple_metas = get_post_custom(); if(isset($exemple_metas['make'][0]) && $exemple_metas['make'][0]!= '' && !is_category() && !is_home()){ echo("var make ='".$exemple_metas['make'][0]."';"); }else{ echo("var make ='';"); } ?> var sponsor ='';