var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Essais routiers de voitures Économiques et Écologiques / Essai routier Cadillac ELR 2014 – Du podium à la route

Essai routier Cadillac ELR 2014 – Du podium à la route

La Cadillac ELR a vu le jour sous forme de la voiture concept Converj, et la nouvelle voiture électrique à autonomie prolongée n’a rien perdu de son charme en effectuant la transition vers la production.

Essai routier Cadillac ELR 2014

La Cadillac ELR a vu le jour sous forme de la voiture concept Converj, et la nouvelle voiture électrique à autonomie prolongée n’a rien perdu de son charme en effectuant la transition vers la production. La Cadillac ELR 2014 ressemble à une voiture qui aurait quitté le podium d’un salon automobile quelconque et se serait …

Evaluation Sommaire

Habitacle - Style - 95%
Habitacle - Espace - 65%
Sur la route - Confort - 80%
Sur la route - Agrément - 80%
Sur la route - Performances - 70%
Économie d'essence - 95%
Hiver - 75%

80%

Note Globale

Votre évaluation: 4.55 ( 2 votes)

La Cadillac ELR 2014 ressemble à une voiture qui aurait quitté le podium d’un salon automobile quelconque et se serait rendue dans la salle de montre d’un concessionnaire sans aucune retouche. C’est le genre de voiture qui fait tourner les têtes à tous les coins de rue et que l’on se surprend à contempler quelques secondes avant de prendre place dans l’habitacle, même après quelques jours en sa possession.

De prime abord, l’ELR ne semble pas avoir de rivaux faciles à identifier. Sauf qu’avec son prix de départ fixé à 78 250$ et son moteur électrique à autonomie prolongée, elle devrait attirer les consommateurs qui n’avaient qu’en tête la Tesla Model S et la Porsche Panamera S E-Hybrid avant son arrivée.

Ce trio répond à nos besoins si l’on veut une voiture de luxe écologique dotée d’une certaine exclusivité. Sauf que dès le départ, il faut savoir que l’ELR n’est pas une voiture très performante et qu’elle fait piètre figure face à la Porsche et la Tesla en termes d’accélérations. Mais cela ne veut pas dire qu’elle est dénudée d’intérêt. Il faut simplement savoir à quel genre de voiture nous avons affaire.

Dire que la Cadillac ELR est en réalité une Chevrolet Volt endimanchée n’est pas totalement faux, mais c’est ne pas rendre crédit à Cadillac.  Il y a bel et bien des différences entre les deux modèles, à commencer par une version légèrement modifiée du moteur Voltec.

Comme la Volt, la ELR se comporte comme une voiture hybride enfichable, mais le terme exact pour décrire les deux voitures américaines serait « voiture électrique à autonomie prolongée ». C’est que le moteur à essence n’a pas de connexion aux roues et en aucun cas ne sert à propulser la voiture. Il agit plutôt comme une génératrice, prêt à tout moment à alimenter le moteur électrique lorsque les batteries sont à plat.

2014 Cadillac ELR essai

Le propriétaire n’est donc pas à la merci de l’autonomie du moteur électrique. Si l’envie prend de s’en aller en Floride en novembre et y rester jusqu’au printemps, la voiture pourra le faire comme n’importe quelle autre voiture, et ce sans qu’elle ne doive être rechargée tous les 150 kilomètres.

Par contre, la ELR peut parcourir jusqu’à 56 kilomètres sans consommer une seule goutte de carburant. Donc, si l’on parcourt moins que cette distance (qui varie selon notre comportement et la température extérieure) quotidiennement et que l’on branche la voiture le soir, il est théoriquement possible qu’il se passe plusieurs semaines et mois entre les pleins de carburant.

Mais tout cela, la Volt le fait également, et pour le prix d’une ELR, il est possible d’acheter une Chevrolet Volt et de payer l’Université de fiston avec l’argent qu’il nous reste en poche. Alors, qu’obtient-on pour les quelque 40 000$ de plus exigés pour la Cadillac?

Contrôler le moteur

La Cadillac ELR offre au conducteur plus de contrôle sur la motorisation. Elle offre par exemple différents modes de conduite qui permettent d’ajuster l’apport du moteur électrique et le comportement global de la voiture. Le mode Maintien enlève complètement le moteur électrique de l’équation, permettant de rouler en n’utilisant que le moteur à essence. Ce mode est particulièrement utile lorsque l’on roule sur l’autoroute et que l’on ne veut pas réduire l’autonomie du moteur électrique. En utilisant ce mode et donc en n’ayant recours qu’au moteur Ecotec de 1.4 litre, j’ai obtenu une consommation moyenne de 8.1 litres aux 100 kilomètres. Voilà à peu près la consommation maximum à laquelle l’on peut s’attendre au volant de l’ELR puisque, je dois être honnête, je n’ai pas conduit de façon très écologique.

Le mode Sport réduit le temps de réponse de l’accélérateur en plus d’adapter la suspension à une conduite plus dynamique. Le couple total de 295 lb-pi offert par la motorisation est également livré plus rapidement. Cela étant dit, en mode sport ou autre, la Cadillac ELR 2014 n’est pas une voiture excessivement performante. Les accélérations sont correctes, mais la voiture s’épuise rapidement, les 207 chevaux n’étant pas en mesure de propulser la voiture avec une vigueur digne de ses lignes superbes.

2014 Cadillac ELR

Le mode Randonnée enclenché par défaut est celui qui sera utilisé le plus souvent par les propriétaires de l’ELR. Si l’on ne pousse pas trop la machine, c’est le moteur électrique qui s’occupera de propulser la voiture, et la consommation d’essence tombe bien en dessous des 4.0 litres aux 100 kilomètres, atteignant dans certains cas moins de 1.0 litre aux 100 kilomètres.  Il y a aussi le mode Montagne qui adapte la voiture à une conduite en terrain, vous l’aurez deviné montagneux.

Sur la route, la Cadillac ELR est une voiture amusante à conduire avec une tenue de route bien aiguisée qui compense son manque de punch. Elle s’avère également très silencieuse, et le confort est acceptable malgré les énormes jantes de 20 pouces. J’ai eu l’occasion de parcourir environ 400 kilomètres au volant de l’ELR, et jamais je n’ai trouvé la voiture brusque ou désagréable.

L’ELR est également équipée de palettes au volant qui permettent de ralentir la voiture avec les doigts et non avec la pédale gauche. Ce faisant, l’énergie du freinage est recyclée et permet de recharger les accumulateurs. Ce n’est pas suffisant par contre pour redonner une autonomie complète au moteur électrique. Pour ce faire, il faut compter 4.5 heures avec une prise 240v, ou 12 heures avec une prise 120v, pour recharger la batterie de 16.5 kW comportant 288 éléments au lithium-ion.

Habitacle haut de gamme

L’ELR affiche donc quelques différences techniques avec la Volt, mais c’est une fois à l’intérieur que l’on comprend un peu mieux la différence de prix entre les deux modèles. L’habitacle de la Cadillac ELR est tout simplement magnifique avec son mélange de véritables boiseries, fibre de carbone, suède et cuir.

2014 Cadillac ELR

La console centrale se contrôle à l’aide de commande tactile difficile à apprivoiser et le système d’infodivertissement CUE demande une bonne période d’adaptation, mais l’ergonomie est tout de même mieux réussie que dans la Volt.

Les sièges offrent un support latéral impeccable et s’avèrent confortables même après plusieurs heures. Il faut par contre composer avec un habitacle un tantinet étriqué, surtout à l’arrière. Le dégagement pour la tête à l’avant est suffisant, mais à l’arrière, les cheveux rejoignent vite le toit. La désignation 2+2 sied à merveille à la ELR, elle qui est plutôt une voiture à deux places avec deux sièges supplémentaires pour dépanner.

Conclusion

La Cadillac ELR 2014 n’est pas à la portée de tous, mais c’est aussi le cas de la Tesla et de la Porsche Panamera S E-Hybrid. Personnellement, la possibilité de conduire sans devoir me soucier de l’autonomie fait en sorte que je préfère l’ELR à la Tesla comme voiture de tous les jours.  De plus, l’ELR étant moins dispendieuse que la Porsche, elle semble donc sortir gagnante de la comparaison. Mais attention, si l’on veut une voiture performante, il faut oublier l’ELR. Il s’agit donc d’une voiture pour ceux et celles qui aiment se faire remarquer, apprécient le luxe et le confort, et veulent quelque chose de totalement différent. Ah, il faut aussi avoir un faible pour les voitures écologiques et économiques.

Images Cadillac ELR 2014

Autres modèles à considérer

Porsche Panamera S E-Hybrid, Tesla Model S

Spécifications

Prix de départ: 78 250$

Traction intégrale offerte? Non

Moteur: 4L 1.4 litre EcoTec + Moteur électrique 154 kW

Puissance: 207 chevaux

Couple: 295 lb-pi (moteur électrique)

Consommation ville:  4.0 litres aux 100 kilomètres (environ)

Consommation autoroute: 4.0 litres aux 100 kilomètres (environ)

Coffre: 255 litres

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut
?php $exemple_metas = get_post_custom(); if(isset($exemple_metas['make'][0]) && $exemple_metas['make'][0]!= '' && !is_category() && !is_home()){ echo("var make ='".$exemple_metas['make'][0]."';"); }else{ echo("var make ='';"); } ?> var sponsor ='';