var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Essais routiers de voitures Économiques et Écologiques / Buick Encore GX 2020 : luxe abordable

Buick Encore GX 2020 : luxe abordable

Buick Encore GX 2020


  • Le Buick Encore GX 2020 se détaille à partir de 26 098 $ avant les frais de transport et de préparation.

  • Habitacle bien ficelé, roulement confortable et silencieux, design élégant.

  • Performances sans éclat, pas de sièges ventilés, consommation peu impressionnante.


D’ici quelques mois, le Buick Encore GX 2020 deviendra vraisemblablement le modèle le plus vendu de la marque au Canada, lui qui vient tout juste d’être introduit sur le marché. Alors que les voitures disparaîtront de la gamme Buick après le millésime 2020, cette division de General Motors se concentrera désormais sur les véhicules utilitaires. Du moins, en Amérique du Nord.

Au moment d’écrire ces lignes, le Buick Encore – l’ancienne génération toujours offerte – demeure le modèle le plus populaire de la marque, mais ses ventes s’essouffleront en faveur de l’Encore GX. Et à un moment donné, il faudra songer à le remplacer, puisqu’il est vendu chez nous depuis la fin de 2012.

On se tourne donc vers le Buick Encore GX 2020, plus gros, plus raffiné et plus moderne. Il se range toujours dans la catégorie des VUS sous-compacts, mais concurrence les Kia Seltos, Honda HR-V, Mazda CX-30, Nissan Qashqai, Mitsubishi RVR, Hyundai Kona, Subaru Crosstrek et plusieurs autres. Il doit aussi faire bonne impression dans les salles d’exposition des concessionnaires GM, qu’il partage avec le nouveau Chevrolet Trailblazer 2021, construit sur la même architecture.

D’abord et avant tout, réglons la question du choix des motorisations. L’Encore GX se contente d’offrir un trois cylindres turbocompressé de 1,2 litre dans sa déclinaison Privilégié de base à traction (roues motrices avant), jumelé à une boîte automatique à variation continue. Avec 137 chevaux et un couple de 162 livres-pied, on s’attend à un rendement suffisant tout au plus.

Dès qu’on passe au rouage intégral, livrable sur la version Privilégié et de série sur les Sélect et Essence, on profite plutôt d’un trois cylindres turbo de 1,3 litre, plus costaud avec ses 155 chevaux ainsi que son couple de 174 livres-pied à partir de 1 600 tr/min. On a également droit à une boîte automatique conventionnelle à neuf rapports. C’est d’ailleurs la motorisation que nous avons essayée.

Au bout du compte, GM a réussi à mettre un point un moteur relativement silencieux et bien adapté – du moins, en ce qui concerne le bloc de 1,3 litre. En fait, les consommateurs se foutant des spécifications techniques des voitures ne réaliseront probablement pas que le Buick Encore GX 2020 est muni d’un trois cylindres et non d’un quatre cylindres.

Si seulement cette petite cylindrée apportait un avantage au chapitre de la consommation, ce qui n’est pas le cas. Avec ses cotes ville/route/combinée de 9,0/8,0/8,5 L/100 km, l’Encore GX à rouage intégral n’est certainement pas très gourmand, mais certains rivaux peuvent faire mieux, comme le Seltos (8,2 L/100 km), le HR-V (8,2), et le Crosstrek (7,9). Bon, l’écart n’est pas énorme, et nous avons conclu notre essai avec une moyenne de 9,2 L/100 km.

L’habitacle est chic, comme il se doit dans un modèle Buick qui marche sur la ligne entre les marques populaires et ceux de luxe. Le choix des matériaux est appréciable et la qualité d’assemblage également. La cabine du Buick Encore GX 2020 profite d’une bonne insonorisation et l’espace est convenable pour tous les passagers. On aurait aimé que les dossiers arrière soient réglables en inclination, mais ce n’est pas le cas. Quant au volume du coffre, il passe de 665 à 1 421 litres en rabattant la banquette arrière, plus ou moins dans la moyenne chez les multisegments sous-compacts. En bonus, le siège du passager avant se rabat à plat pour transporter de plus longs objets.

On a redoublé d’efforts pour rendre l’habitacle convivial, avec de nombreux espaces de rangement pour vider nos poches, une disposition des commandes facile d’utilisation en conduisant, et un système multimédia qui n’a pas besoin d’un manuel d’instruction pour maîtriser. L’écran tactile est réactif au toucher du doigt, l’intégration Apple CarPlay et Android Auto figure de série, et Buick met l’accent sur le fait que son petit VUS soit compatible avec l’assistant vocal Amazon Alexa – bien qu’un forfait de données avec la connectivité OnStar 4G LTE soit nécessaire.

L’équipement de série du Buick Encore GX comprend les habituels dispositifs de sécurité avancés, tels que le freinage autonome d’urgence avec détection de piétons, l’avertissement et la prévention de sortie de voie ainsi que les feux de route automatiques. On a aussi droit à des roues en alliage de 18 pouces, des sièges chauffants à l’avant, un siège du conducteur à 10 réglages électriques, un démarreur à distance, un système multimédia à écran tactile de huit pouces, un climatiseur automatique et une clé intelligente, le tout à partir de 26 098 $ avant les frais de transport et de préparation.

On passerait notre tour sur la version Privilégié à traction, munie du moteur de 1,2 litre, pour se retrouver avec l’Encore GX Privilégié à rouage intégral, se détaillant à partir de 28 098 $. Mieux encore, la version Sélect à 30 098 $ qui ajoute un hayon à commande électrique et à mains libres, un appuie-bras central arrière, un climatiseur automatique bizone et une surveillance des angles morts.

Tout équipé, l’Encore GX Essence propose sellerie en cuir, volant chauffant, un siège du passager avant à commande électrique, système de navigation, toit panoramique, radio SiriusXM avec 360L (avec abonnement d’essai), régulateur de vitesse adaptatif, essuie-glaces à capteur de pluie, recharge de téléphones par induction, système de caméras à 360 degrés et aide au stationnement avec freinage, entre autres, pour près de 37 000 $.

Les nouveautés du segment, les Seltos et CX-30, coûtent moins cher et proposent un agrément de conduite supérieur. L’Encore GX ne fait rien de mal, il faut le dire, mais n’impressionne pas outre mesure pour son comportement routier.

Par contre, le Buick Encore GX 2020 peut miser sur son style à la fois élégant et sportif, son habitacle spacieux et surtout, son silence de roulement pour se faire valoir. De plus, il devient drôlement abordable en le comparant plutôt aux modèles sous-compacts des marques de luxe comme le BMW X1, le MINI Countryman, l’Audi Q3 et le Mercedes-Benz GLA. Pour cette raison, le petit nouveau chez Buick trouvera facilement son lot d’acheteurs au Québec et au Canada.

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut
?php $exemple_metas = get_post_custom(); if(isset($exemple_metas['make'][0]) && $exemple_metas['make'][0]!= '' && !is_category() && !is_home()){ echo("var make ='".$exemple_metas['make'][0]."';"); }else{ echo("var make ='';"); } ?> var sponsor ='';