var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Nouvelles sur les voitures Économiques et Écologiques / Audi Skysphere : coupé GT et voiture sport… électrique!

Audi Skysphere : coupé GT et voiture sport… électrique!

Audi Skysphere | Photo: Audi

Le constructeur Audi a procédé au dévoilement de sa plus récente création, le concept Skysphere, le premier d’un trio de prototypes conçus pour montrer ce à quoi il faut s’attendre de la part d’Audi dans les années à venir.

Le Skysphere prend la forme d’un coupé dont la principale caractéristique est de proposer deux empattements : un long pour les balades sur les belles routes de l’arrière-pays et l’autre court pour les moments où le conducteur a envie de s’amuser avec son volant. La différence entre les deux empattements est de 9,8 pouces. Lorsqu’elle atteint son apogée, la voiture prend la forme d’une authentique GT à la seule différence que le volant à l’intérieur se rétracte et laisse le champ libre aux occupants de se divertir avec l’écran pleine grandeur qui traverse la planche de bord.

Le coupé à deux places montre aussi les éléments de design qui seront utilisés par le département de design d’Ingolstadt au fil des prochaines saisons, surtout du côté électrique puisqu’il s’agit d’un bolide propulsé par les électrons. On pense notamment à ce panneau fixé à l’avant, lui qui fait office de grille de calandre. Ce dernier est recouvert de lumières DEL qui fonctionnent en harmonie pour créer des séquences… lumineuses!

La silhouette du Skysphere est inspirée du coupé Horch 853 « Manuela » assemblé pour Bernd Rosemeyer, une légende de la course automobile de l’époque. Le lien ne saute peut-être pas aux yeux, mais les jantes de 23 pouces de diamètre présentent un design inspiré des roues chromées de la voiture des années 30. À l’arrière, le feu singulier entièrement éclairé de lumières aux DEL pourrait éventuellement se retrouver sur un modèle de production de la marque aux quatre anneaux.

Le concept fait appel à un seul moteur logé sur l’essieu arrière, un indice sur le potentiel sportif de la voiture. L’engin développe une puissance de 624 chevaux et un couple optimal de 553 lb-pi, lui qui envoie toute cette cavalerie aux roués arrière motrices bien entendu.

La batterie, installée derrière l’habitacle, a une capacité de 80 kWh et avec des modules supplémentaires ajoutés dans le tunnel central, l’autonomie calculée selon le cycle WLTP est de 500 km.

Les chances de voir une telle voiture dans l’alignement de la marque d’ici peu sont nulles, mais le but d’une telle étude de style est d’inspirer l’avenir. Il serait étonnant de voir une voiture dotée d’un empattement ajustable d’ici quelques années, mais la conduite autonome sera implantée à bord des véhicules de demain d’ici le milieu de la décennie.

Audi Skysphere | Photo: Audi

Audi Skysphere | Photo: Audi

Audi Skysphere | Photo: Audi

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut
?php $exemple_metas = get_post_custom(); if(isset($exemple_metas['make'][0]) && $exemple_metas['make'][0]!= '' && !is_category() && !is_home()){ echo("var make ='".$exemple_metas['make'][0]."';"); }else{ echo("var make ='';"); } ?> var sponsor ='';