var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Nouvelles sur les voitures Économiques et Écologiques / VW : les allégations ne seraient pas toutes fondées

VW : les allégations ne seraient pas toutes fondées

Volkswagen a affirmé plus tôt cette semaine que certaines des allégations faites à l’égard de ses modèles concernant les émissions de CO2 ne seraient pas fondées. Ce sont les dirigeants de VW eux-mêmes qui avaient attiré l’attention sur le sujet il y a quelques temps, mais une enquête interne aurait permis de confirmer que les émissions étaient conformes aux normes.

Volkswagen scandale« Après des contrôles internes et mesures complètes, il est dorénavant établi que sur presque tous les modèles, les émissions effectives de CO2 correspondent aux valeurs indiquées » dans les spécifications techniques, selon un communiqué du groupe. « Le soupçon de manipulation illégale des données sur la consommation ne s’est pas vérifié », ajoutent les dirigeants de VW dans un communiqué.

Soyons clairs : cette démarche de Volkswagen ne vise pas les onze millions de véhicules affectés par le scandale du logiciel frauduleux inséré dans les véhicules dotés de moteurs diesel, mais devait plutôt toucher quelque 800 000 autres véhicules qui affichaient, selon certains commentaires, une émissions de CO2 plus petite que dans la réalité.

Le groupe Volkswagen avait d’ailleurs prévu une somme de deux millions d’Euros pour apporter les correctifs nécessaires à ces véhicules, mais les derniers contrôles réalisés n’ont trouvé  » que de légères déviations de mesure sur seulement neuf modèles de la marque Volkswagen », représentant un petit 0,5% de la production annuelle de celle-ci, poursuit le groupe dans son communiqué. Le montant de deux milliards ne sera donc pas affecté à cette correction.

Ces modèles vont être soumis à un nouvel examen, par une entité indépendante, pour vérifier s’ils présentent ou pas une variation « de quelques grammes de CO2 en moyenne » par rapport à ce qui est inscrit dans leurs fiches techniques, comme le prétend Volkswagen.

Le nouveau directeur de Volkswagen, Matthias Müller, tiendra une conférence de presse jeudi à Wolfsburg, qui abrite le siège du constructeur automobile, pour faire le point sur le scandale du dieselgate.

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut
?php $exemple_metas = get_post_custom(); if(isset($exemple_metas['make'][0]) && $exemple_metas['make'][0]!= '' && !is_category() && !is_home()){ echo("var make ='".$exemple_metas['make'][0]."';"); }else{ echo("var make ='';"); } ?> var sponsor ='';