var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Nouvelles sur les voitures Économiques et Écologiques / Les voitures vertes du salon de Beijing

Les voitures vertes du salon de Beijing

Le dernier grand salon de la saison, celui de Beijing en Chine, a pris des couleurs vertes. L’événement, qui réunit des dizaines de manufacturiers, a permis notamment de découvrir le nombre grandissant de véhicules à motorisation électrique qui seront bientôt lancés au pays de l’Empire du milieu.

Voici donc un survol des modèles écologiques que le salon de Beijing a permis de découvrir :

LeEco LeSee

leeco-leseeVedette du salon, la LeSee est la sœur de la Faraday Future, présentée plus tôt cette année dans le cadre du Consumer Electronic Show. Électrique à 100%, la super voiture est aussi prévue pour être totalement autonome, et offerte en location plutôt qu’en propriété individuelle.

La supervoiture électrique devrait aussi être en mesure d’atteindre les 200 kilomètres à l’heure, et ainsi de se retrouver nez à nez avec la Tesla S.

BAIC Arcfox-7

2016_BAIC-Arcfox-7_02L’Arcfox-7 n’est pas la première voiture électrique du constructeur BAIC. L’entreprise avait déjà présenté le Arcfox-1, un utilitaire sport il y a quelques années. Cette fois, la nouveauté de BAIC est une voiture sportive, aux grandes capacités. On estime en effet que l’ensemble de batterie de 6.6 kwh permettra de déchainer quelque 603 chevaux, et de réaliser le 0-100 km à l’heure en moins de 3 secondes. L’autonomie totale de la Arcfox-7 est estimée à 300 kilomètres.

Qiantu K50 roadster

Qiantu-K50-RoadsterLa compagnie Qiant a lancé sa première supervoiture en 2014, et la première version de la K50 coupé électrique il y a quelques mois.  Cette fois, le salon de Beijing en reçoit la version cabriolet, un modèle dont la production est prévue au cours des prochains mois. Sous le capot, un moteur électrique capable de développer 408 chevaux, plus de 600 livres-pied de couple et disponible pour un prix, relativement, abordable de 135 000$.

Toyota FCV Plus

toyota fcv plusElle n’est pas exactement nouvelle, puisque la petite Toyota à hydrogène a été dévoilée au salon de Tokyo l’année dernière. Elle a quand même un style unique, une motorisation à pile à combustible mais est surtout outillée pour produire de l’électricité transférable vers la maison, le cas échéant. La FCV Plus ne verra le jour que dans 10 ou 15 ans.

Zhiche Auto

zhiche auto suvLe Zhiche Auto est un véritable prototype d’utilitaire sport, dans tous les sens du terme. Totalement électrique, doté de technologie autonome, il est surtout équipé d’accessoires lui permettant de se connecter à internet et aux autres voitures. Au-delà de la motricité, c’est surtout la connectivité qui prévaut.

Chery FV2030

chery fv2030La voiture de Chery est, sans conteste, la plus innovatrice du lot. Sa mécanique, logée dans les roues, permet de créer de l’électricité qui est renvoyé au moteur principal. Dans l’habitacle, un projecteur illumine l’habitacle avec des projections 3D.

Évidemment, le salon de Beijing a aussi eu droit à sa gamme de voitures plus traditionnelles, comme les Audi TT RS, la Infiniti QX Sport ou la smart Brabus. Puisque le marché chinois lorgne aussi vers les voitures de luxe, Mercedes-Benz en a profité pour dévoiler sa Classe E allongée, et Bentley, sa Mulsanne First edition. Mais ce sont les voitures électriques qui ont eu la cote tout au long de ce salon.

 

 

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut
?php $exemple_metas = get_post_custom(); if(isset($exemple_metas['make'][0]) && $exemple_metas['make'][0]!= '' && !is_category() && !is_home()){ echo("var make ='".$exemple_metas['make'][0]."';"); }else{ echo("var make ='';"); } ?> var sponsor ='';