var make ='';var sponsor ='';

Vivre avec la Subaru Legacy 2018

Pendant un mois environ nous avons eu l’occasion d’essayer la Subaru Legacy 2018 dans toutes les circonstances possible à l’exception d’une route glissante ou d’une tempête de neige. Nous l’avons conduit sur l’autoroute, en ville et en plein trafic, évaluant du coup son confort, ses performances et sa consommation d’essence.

Subaru Legacy 2018

Les conditions printanières n’ont pas permis de mettre à l’essai la traction intégrale de la Legacy, mais il s’agit là d’un détail. Oui, un détail, car ultimement la Legacy propose assurément le rouage intégral le plus perfectionné et performant du créneau des berlines intermédiaires et elle est la seule à l’offrir de série. Avec son prix de départ de 24 995 $, la Subaru Legacy 2018 a donc un avantage indéniable sur sa compétition.

Un avantage présent en hiver surtout, car en été, même si la Legacy sera plus stable sur une route mouillée par la pluie, la majorité des conducteurs n’atteindront jamais la limite où on constate la stabilité supplémentaire assurée par les quatre roues motrices. Si on se rend du point A au point B paisiblement et que la route est dégagée, on verra très peu de différences sinon aucune n’entre la tenue de route de la Legacy et celle d’une autre berline intermédiaire à traction.

Inversement, les changements apportés à la Subaru Legacy 2018 l’an dernier étaient assurément les bienvenus. L’habitacle est plus raffiné et le système d’infodivertissement propose un écran plus large, plus coloré et les fonctions Apple CarPlay et Android Auto. On a aussi retouché l’extérieur, mais ultimement les différences esthétiques sont minimes.

Voici donc ce qu’il faut savoir à propos de la vie en Subaru Legacy 2018.

Les points forts de la Subaru Legacy 2018

On a déjà parlé de la traction intégrale, mais il faut y revenir. C’est vrai qu’en été on la remarque moins, mais en hiver vous ne pourrez plus vous passer de sa capacité à gravir à peu près toutes les pentes et sortir d’à peu près n’importe quel banc de neige.

La Subaru Legacy est l’une des rares berlines intermédiaires à offrir la traction intégrale et la seule à l’offrir sans frais supplémentaires. De plus, son prix de départ est l’un des plus bas du segment alors on ne paie pas vraiment plus pour l’avoir. À lui seul cet avantage mérite qu’on songe sérieusement à la Subaru Legacy 2018.

Qui plus est, la consommation d’essence ne sera pas supérieure de beaucoup à une berline intermédiaire à traction. Nous avons complété notre essai à long terme avec une consommation moyenne de 9,7 litres aux 100 kilomètres, soit un peu plus d’un litre par tranche de 100 kilomètres de plus qu’une Accord, une Altima ou encore une Camry.

La Subaru Legacy 2018 consomme également plus qu’une Sonata de Hyundai ou une Optima de Kia. Par contre, la différence se compte en dizaine de dollars à la fin du mois et ultimement, il faut souligner l’efficacité de la Legacy compte tenu de son rouage intégral.

La conduite penche plus du côté du confort que des performances. Le silence de roulement est impressionnant tout comme l’espace intérieur. Certaines rivales de la Legacy ont des tableaux de bord et des habitacles plus spectaculaires, mais le style épuré et la conception pratico-pratique de la Subaru Legacy 2018 la rend très polyvalente et facile à utiliser et apprécier.

Les points faibles de la Subaru Legacy 2018

Le moteur quatre cylindres de 175 chevaux de la Subaru Legacy 2018 est peut-être économiques, il n’est pas des plus dynamiques. C’est surtout la boîte CVT qui est décevante ici alors qu’elle a tendance à hésiter dès qu’on cherche à exploiter les performances de la Legacy. C’est vache un peu, mettons. Il aurait fallu une vingtaine de chevaux de plus pour pouvoir rivaliser avec les moteurs d’entrée de gamme de la compétition.

Si vous voulez des accélérations dynamiques du genre qu’on ressent dès qu’on appuie sur la pédale droite, une Kia Optima, Mazda6 ou même une nouvelle Toyota Camry sera peut-être plus intéressante pour vous.

Le système Eyesight offert de série à partir de la version Sport est certainement très avancé et dans l’ensemble on apprécie les nombreuses fonctions qu’il offre, mais il s’avère un peu trop intrusif. Le système d’avertissement de collision est particulièrement nerveux et sonne continuellement, notamment en ville. Évidemment, tout cela peut se désactiver et il faut tout de même souligner la présence de technologies si poussées dès la version Touring à moins de 30 000 $.

Finalement, la Subaru Legacy 2018 est un peu fade autant à l’intérieur qu’à l’extérieur. Cela peut être un point fort ou un point faible selon nos préférences personnelles. Ce qui est certain est qu’il n’y a rien d’éblouissant.

Ultimement, la Subaru Legacy 2018 est la berline intermédiaire pragmatique de son segment. Il n’y a pas de fla-fla, mais la qualité est là. De plus, le rouage intégral combiné à une consommation d’essence raisonnable est suffisamment un avantage pour la Legacy et fait en sorte que ses quelques défauts semblent beaucoup moins graves.

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut
?php $exemple_metas = get_post_custom(); if(isset($exemple_metas['make'][0]) && $exemple_metas['make'][0]!= '' && !is_category() && !is_home()){ echo("var make ='".$exemple_metas['make'][0]."';"); }else{ echo("var make ='';"); } ?> var sponsor ='';