var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Nouvelles sur les voitures Économiques et Écologiques / Les ventes de véhicules sont en chute au Canada

Les ventes de véhicules sont en chute au Canada

On avait bien ressenti un certain essoufflement dans les ventes de véhicules neufs au pays au cours des derniers mois, mais la tendance s’est fortement accentuée au cours du mois d’octobre, le nombre d’unités vendues chutant de plus de 18,4% en comparaison de l’année dernière.

ventes-autoAu total, plus de 133 000 véhicules ont trouvé preneur au pays, contre 163 100 au cours du mois d’octobre 2015. Alors que l’on a habituellement tendance à pointer du doigt les véhicules familiaux de passagers pour ces baisses, ce qui se vérifie encore avec une chute de 8,8% à 49 342, les camions légers ont aussi subi les affres du ralentissement, les ventes de camions légers enregistrant une diminution de 3,7%, à 83 700 unités vendues.

Il faut cependant être prudent avec ces données qui sont incomplètes, Ford ayant été forcé de reporter l’annonce de ses chiffres de vente pour le mois d’octobre en raison d’un violent incendie qui s’est déclaré à son siège social au cours des dernières heures. Si on additionne quelque 20 000 unités vendues traditionnellement par le constructeur américain la chute du marché est nettement moins importante.

Certaines compagnies ont quand tiré leur épingle du jeu. C’est le cas de BMW qui a connu une hausse de 21,4%, Acura 12,1% et Audi 10%, les trois hausses les plus importantes du marché, si on excepte les compagnies aux ventes plus marginales que sont Maserati (Maserati avec 73 véhicules et Jaguar avec 316 unités, une hausse de 295%).

Subaru a aussi bien fait avec 9% d’augmentation, et Volvo avec 7%. D’autres ont cependant connu un mois plus difficile. Malgré un impressionnant total de 19 527 véhicules vendus, FCA a connu une baisse de 12,9% alors que General Motors, malgré des ventes de 21 219, a baissé de 8,8%.

Hyundai (-13,8%), Volkswagen (-11,1%) et Toyota (-7,4%) ont aussi éprouvé leur part de difficultés.

Précisons que malgré cette baisse, relative en raison de l’absence de Ford, les ventes annuelles de véhicules neufs sont toujours en hausse de 1% à 1 624 600 unités depuis le 1er janvier.

 

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut