var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Conseils Automobiles - Voitures Économiques et Écologiques / Les trois erreurs à éviter avec les pneus d’hiver

Les trois erreurs à éviter avec les pneus d’hiver

On le sent, la saison froide s’approche. Les feuilles sur les arbres ont passé du vert aux rouges et oranges vifs, et ils commencent désormais à tomber. L’hiver est à nos portes, et qui dit hiver dit bien évidemment pneus d’hiver. Ces derniers sont obligatoires pour les automobilistes du Québec depuis suffisamment longtemps pour que la majorité d’entre nous soient au courant.

Pneus d'hiver erreurs à éviter

C’est en 2008 que le code de la sécurité routière était bonifié de l’article 440.1 obligeant tous les véhicules de promenade à être munis de pneus « conçus spécifiquement pour la conduite hivernale ». Ces pneus, identifiés d’un pictogramme d’une montagne avec un flocon de neige au centre (cet emblème est désormais obligatoire depuis 2014), doivent être sur le véhicule du 15 décembre au 15 mars. Sinon, les automobilistes fautifs s’exposent à une amende pouvant varier de 200 $ à 300 $.

Cette nouvelle loi dont l’objectif est d’assurer une plus grande sécurité sur les routes du Québec en hiver est tout à fait justifiable. Avec les hivers que nous avons, que nous soyons à Montréal ou plus en région, il est inconcevable d’affronter les routes sans pneus d’hiver adaptés et ce, peu importe le véhicule que nous conduisons.

Sauf que dès qu’il y a une loi en vigueur, il y aura toujours des moyens de la contourner, ou dans le cas des pneus d’hiver, de la respecter tout en passant à côté du but premier de ladite loi. Les pneus adaptés à l’hiver peuvent être dispendieux, et pour plusieurs ils ne cadrent tout simplement pas dans leur budget. Ces consommateurs sont donc obligés de trouver des moyens plus abordables de respecter la loi. Ils se tourneront donc vers des pneus usagés plus ou moins efficaces, ou encore des pneus importés de Chine de très piètre qualité.

« Il est vrai que les pneus d’hiver peuvent être dispendieux, mais en contrepartie il y a plusieurs modèles plus abordables et de bonne qualité qui assurent une bonne stabilité et une bonne sécurité sur une route enneigée ou glacée. Il ne faut pas oublier que le pneu est le seul point de contact entre notre voiture et la route, et il est parfois mieux de dépenser un peu plus pour avoir un bon pneu d’hiver sécuritaire, et réduire nos dépenses ailleurs pour compenser », affirme un technicien d’une succursale Pneus Touchette et Ici Pneu de la région de Montréal.

Il y a trois erreurs à éviter à tout prix lorsqu’il est sujet de pneus d’hiver.

1. Choisir ses pneus d’hiver uniquement en fonction du prix

Il y a une panoplie de pneus d’hiver sur le marché, et comme avec n’importe quel produit ces différents pneus ont tous des qualités et des défauts. Certains seront mieux adaptés à la neige tandis que d’autres seront plus performants sur la glace. Certains auront une très longue durée de vie alors que d’autres seront plus confortables et silencieux.

Il y a des marques qui conviennent mieux à des utilitaires sport tandis que d’autres s’adaptent mieux à la conduite d’une berline. Bref, vos besoins et l’utilisation anticipée de votre pneu d’hiver devraient dicter votre choix, pas uniquement le prix. Une fois que vous avez déterminé vos besoins, vous pouvez alors choisir le pneu d’hiver le plus abordable parmi ceux qui répondent à vos critères.

2. Ne pas remplacer des pneus d’hiver usés

Un pneu d’hiver usé n’est plus efficace, tout simplement. L’une des particularités des pneus d’hiver est que les sillons et les rainures sont plus profonds afin de mieux évacuer la neige. Un pneu usé perd cette caractéristique, et la neige aura tendance à s’accumuler plus facilement sur la surface. De plus, toutes les autres particularités du pneu d’hiver, par exemple les lamelles dessinées de manière à se compresser et d’agir comme de petits crampons, seront moins efficaces si elles les pneus sont usés.

Il y a plusieurs façons de vérifier si un pneu d’hiver est trop usé. Les pneus d’hiver sont dotés d’un indicateur d’usure généralement situé dans l’un des sillons qui indique que le pneu doit être remplacé si la gomme est à la hauteur de l’indicateur. Il y a aussi des outils spéciaux qui permettent de mesure l’épaisseur du pneu qui se doit d’être de plus de 4,8 mm. Cette épaisseur vous permettra de rouler tout l’hiver sans atteindre la limite légale qui est de 1,6 mm. Finalement, vous pouvez vous référer au comportement de votre pneu l’hiver dernier. Si vous aviez de la difficulté à monter les pentes abruptes ou vous sentiez que la stabilité de votre véhicule sur route enneigée ou glacée était précaire, il est peut-être temps de remplacer vos pneus d’hiver.

3. Installer ses pneus d’hiver trop tard et les retirer trop tôt

Tel qu’indiqué précédemment, les pneus d’hiver sont obligatoires entre le 15 décembre et le 15 mars. Cela dit, nous savons tous que l’hiver, autant à Montréal qu’ailleurs en province, arrive bien souvent avant décembre, et malheureusement il ne nous quitte pas avant avril. Les pneus d’été perdent de leur efficacité dès que la température extérieure passe sous la barre des 7 degrés ce qui arrive plus fréquemment en octobre et souvent en novembre. Donc, il vaut mieux ne pas se fier aux dates de la loi, et installer ses pneus d’hiver en octobre pour les garder au moins jusqu’en avril. Vous éviterez alors d’être pris dans une tempête soudaine. Et puis, les grandes chaleurs sont rares à cette période, alors vous n’userez pas prématurément vos pneus pour rien.

Cet article a été écrit en collaboration avec Pneus Touchette et Ici Pneu. Venez discuter avec l’un de leurs spécialistes dans l’une de leurs succursales de la grande région de Montréal pour découvrir le pneu d’hiver qui convient le mieux à vos besoins et qui respectera votre budget. Découvrez également leurs promotions sur les pneus d’hiver dès aujourd’hui, ainsi que leurs forfaits d’entreposage.

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut
?php $exemple_metas = get_post_custom(); if(isset($exemple_metas['make'][0]) && $exemple_metas['make'][0]!= '' && !is_category() && !is_home()){ echo("var make ='".$exemple_metas['make'][0]."';"); }else{ echo("var make ='';"); } ?> var sponsor ='';