var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Nouvelles sur les voitures Économiques et Écologiques / Toyota C-HR 2019 : moins cher et mieux équipé

Toyota C-HR 2019 : moins cher et mieux équipé

Le plus petit des utilitaires Toyota, le C-HR, reçoit déjà ses premiers changements seulement deux ans après avoir envahi nos routes. Le modèle 2019 est moins cher à l’achat qu’en 2018, à cause de l’ajout d’un modèle LE d’entrée de gamme. Cette livrée débute à 23 675 $.

2019 Toyota C-HR

Toyota rehausse aussi le niveau d’équipement de son multisegment urbain grâce à l’intégration d’un dégivreur de pare-brise sur toutes les versions, d’un écran tactile de 8 pouces (avec caméra de recul), des systèmes de connectivité Apple CarPlay et Entune Audio, en plus du système de gestion Smart Device Link. À ce sujet, les livrées plus cossues XLE et XLE Premium ont droit au système Entune Audio 3.0 Plus.

Le nouveau C-HR LE sera facilement reconnaissable sur la route puisqu’il sera le seul de la gamme à être équipé de roues en acier de 17 pouces avec enjoliveurs, contrairement aux trois autres, munies de jantes en alliage de 17 ou 18 pouces.

Malheureusement, le C-HR LE n’offre pas les sièges chauffants, cet équipement étant réservé au niveau de finition XLE. Cette livrée, offerte à 25 725 $, vient aussi avec un volant gainé de cuir et un soutien lombaire à deux réglages pour le conducteur.

Pour un peu moins de 2000 $ supplémentaires – à 27 325 $ plus exactement –, le C-HR XLE Premium est plus généreux au niveau de l’équipement avec des rétroviseurs chauffants et repliables, en plus d’un moniteur d’angles morts et le système d’alerte de circulation transversale arrière. Le C-HR XLE Premium peut aussi être habillé d’une carrosserie deux tons.

Finalement, l’édition Limited voit sa sellerie recouverte de cuir (noir ou marron), en plus de l’éclairage ambiant et les essuie-glaces activés par la pluie.

Sous le capot, le C-HR 2019 conserve sa mécanique 4-cylindres de 2,0-litres de cylindrée d’une puissance de 144 chevaux et un couple optimal de 139 lb-pi, le tout acheminé aux roues avant motrices via une boîte de vitesses CVT, et c’est là que le C-HR perd des points : son absence de rouage intégral même sur les versions plus cossues.

L’ajout d’une livrée LE plus abordable devrait aider Toyota à écouler plus de C-HR sur notre marché, mais le fait que l’utilitaire ne puisse pas être aidé d’un rouage intégral risque encore d’affecter les ventes.

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut