var make ='';var sponsor ='';

Tesla poursuit l’Ontario

Le constructeur Tesla n’a pas apprécié les nouvelles mesures adoptées par le gouvernement ontarien de Doug Ford plus tôt cet été. La requête en justice a été déposée la semaine dernière, le constructeur alléguant qu’il avait reçu un traitement injuste de la part de la province ontarienne, à la suite de l’annulation du programme de subventions à l’achat de véhicules électriques.

L’aile canadienne de Tesla affirme que cette décision de la nouvelle administration ontarienne a non seulement enlevé le rabais à des centaines de clients qui avaient déjà commandé leur nouveau véhicule Tesla, mais qu’un traitement de faveur avait été accordé aux autres constructeurs de véhicules électriques.

En effet, Tesla affirme que les clients de ces autres joueurs de l’industrie recevront tout de même un rabais gouvernemental pendant une période de transition. Autrement dit, Tesla se dit ciblé par ce changement de cap de la part du gouvernement ontarien.

Les clients ontariens qui ont déjà commandé leur véhicule électrique avant le mois de juillet pourront quand même recevoir leur rabais, tant que le constructeur possède des concessionnaires franchisés indépendants au Canada. C’est à ce niveau que Tesla Motors Canada estime qu’il a été injustement pénalisé puisque la marque ne possède pas de franchises.

On se rappelle que plus tôt cet été, le gouvernement élu de Doug Ford avait annoncé la suppression de ce programme d’aide financière pour les acheteurs de véhicules électrifiés dans le but de financer un programme de réduction du prix moyen de l’essence de dix sous le litre.

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut