var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Technologie - Voitures Économiques et Écologiques / TECHNO : la Mercedes-Benz Classe S 2018 est quasiment une voiture qui se conduit seule

TECHNO : la Mercedes-Benz Classe S 2018 est quasiment une voiture qui se conduit seule

Les systèmes de sécurité active comme le régulateur de vitesse adaptatif, le freinage automatique et le système de prévention des sorties de voie ne sont plus nouveaux, mais très peu de voitures poussent ces technologies aussi loin que la nouvelle Mercedes-Benz Classe S 2018.

Reprenant plusieurs systèmes déjà introduits sur la nouvelle génération de la Mercedes-Benz Classe E, la nouvelle Classe S est en mesure bien sûr de prévenir les accidents en appliquant les freins automatiquement et jusqu’à un arrêt complet lorsqu’une autre voiture ou encore un piéton apparait subitement devant vous, que ce soit directement devant ou perpendiculairement.

Bien sûr, car d’autres voitures peuvent faire cela aussi. La Mercedes-Benz Classe S 2018 peut également se maintenir dans sa voie de manière autonome en prenant le contrôle de la direction et en suivant les virages automatiquement (le volant tourne littéralement sous vos mains). Mais ça aussi, d’autres voitures peuvent le faire.

Là où la Classe S est plutôt unique, c’est qu’elle est en mesure de non seulement suivre la voie et les courbes, mais aussi d’adapter sa vitesse au virage qui approche. Mieux encore, la vitesse s’ajuste en fonction du mode de conduite du système Dynamic Select. Donc, en mode Sport +, le virage se prendra à une plus grande vitesse qu’en mode ECO ou encore COMFORT.

Cette technologie est possible grâce à la nouvelle intégration du système de navigation et des données cartographiques en combinaison avec l’information fournie par les systèmes de radar et les caméras. Tout cela permet à la Classe S de reconnaitre la conduite du conducteur et les virages qui approchent, et de s’ajuster en conséquence.

De plus, la Mercedes-Benz Classe S est en mesure de suivre automatiquement les limites de vitesse si le conducteur le souhaite. Elle peut aussi changer de voie de manière autonome après avoir vérifié si le chemin est libre.

Bref, la nouvelle Classe S est essentiellement une voiture autonome, mais contrairement à Tesla, le constructeur allemand oblige le conducteur à maintenir ses mains sur le volant pour profiter de toutes ces fonctions. L’idée est d’agrémenter le confort sans pour autant nuire à la sécurité et entrer dans cette espèce de zone grise dans laquelle se trouve le fabricant de voitures électriques américain.

Avez-vous besoin de tout cela ? Chaque conducteur aura une opinion différente à ce niveau. Certains aimeront, d’autres ne voudront rien savoir. La bonne nouvelle est que ces systèmes peuvent être désactivés si vous faites partie du second groupe.

Les systèmes de sécurité active comme le régulateur de vitesse adaptatif, le freinage automatique et le système de prévention des sorties de voie ne sont plus nouveaux, mais très peu de voitures poussent ces technologies aussi loin que la nouvelle Mercedes-Benz Classe S 2018. Reprenant plusieurs systèmes déjà introduits sur la nouvelle génération de la …

Evaluation Sommaire

Innovation - 90%
Utilité - 90%
Valeur - 85%

88%

Votre évaluation: Soyez la première à évaluer ce véhicule!

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut