var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Technologie - Voitures Économiques et Écologiques / TECHNO : Conduire une Mercedes-AMG en hiver, c’est possible?

TECHNO : Conduire une Mercedes-AMG en hiver, c’est possible?

Il s’agit d’une question que nous recevons assez fréquemment, alors voici la réponse courte. Oui, il est possible de conduire un véhicule Mercedes-AMG en hiver malgré la puissance impressionnante que nous retrouvons dans chaque modèle.

Mercedes-AMG

Pour commencer, la majorité des véhicules Mercedes-AMG offrent maintenant le rouage intégral 4Matic de série. Il y a trois types de systèmes : Variable 4Matic, Variable 4Matic+ et Permanente 4Matic.

La première, la traction intégrale variable 4Matic AMG, est disponible dans la CLA 45 et le GLA 45. Sur ces deux modèles, le moteur quatre cylindres de 2,0 litres développant 375 cheveux transmet sa puissance aux roues avant quand les conditions routières sont bonnes. Si le système détecte une perte d’adhérence, la puissance peut être acheminée aux roues arrière afin de rétablir l’équilibre.

L’avantage principal du système est qu’il est plus léger en plus de favoriser une meilleure économie de carburant.

Le système Variable 4Matic+ se retrouve sur les modèles plus performants d’AMG comme la E 63, la E 63 S et la S 63. Ce système met l’emphase sur le rendement sportif et peut envoyer jusqu’à 100 % de la puissance du moteur vers les roues arrière. Même lorsque les conditions sont bonnes, il favorise l’essieu arrière tout en calculant continuellement la répartition de couple idéale pour assurer une adhérence optimale.

Finalement, la traction intégrale permanente 4Matic se retrouve sur les VUS AMG ainsi que les modèles C 43 et E 43. Le couple est distribué selon un ratio 40/60 (31/69 dans certains cas) entre l’essieu avant et arrière de sorte que toutes les roues reçoivent continuellement du couple provenant du moteur.

Peu importe le système, le conducteur d’un véhicule AMG équipé du rouage 4Matic n’aura pas de difficultés à affronter l’hiver. Il faut cependant s’assurer d’avoir de bons pneus d’hiver qui sont en bonne condition.

Pour ce qui est des autres modèles AMG qui n’ont pas le 4Matic, comme les C 63 et C 63 S par exemple, la conduite hivernale exige un peu plus de prudence. Même avec des bons pneus, nous parlons ici de véhicules développant près ou plus de 500 chevaux selon le modèle. Il est d’ailleurs dommage que Mercedes-AMG n’offre pas 4Matic sur sa gamme C. Éventuellement peut-être, mais en attendant, pour avoir l’esprit tranquille pendant la saison froide, optez pour les AMG à rouage 4Matic.

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut