var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Essai routier / Essai routier smart électrique 2017, urbaine et verte

Essai routier smart électrique 2017, urbaine et verte

Déjà, la smart fortwo est un modèle de citadine exemplaire. Petite, elle se faufile avec aisance, peu importe la taille de l’espace disponible. Son rayon de braquage, tout aussi diminutif, ne fait que 6,2 mètres environ. Si cela ne vous dit rien, sachez simplement qu’il vous permettrait de faire des cercles complets dans la rue tout en laissant de chaque côté assez d’espace pour laisser passer les cyclistes.

images-smart-electric-20172

Déjà, la smart fortwo est un modèle de citadine exemplaire. Petite, elle se faufile avec aisance, peu importe la taille de l’espace disponible. Son rayon de braquage, tout aussi diminutif, ne fait que 6,2 mètres environ. Si cela ne vous dit rien, sachez simplement qu’il vous permettrait de faire des cercles complets dans la rue …

Evaluation Sommaire

Confort - 75%
Performances - 80%
Espace - 60%
Style intérieur - 80%
Style extérieur - 80%
Économie de carburant - 100%

79%

Votre évaluation: 4.75 ( 1 votes)

Bref, la smart est petite, et se conduit du bout des doigts. Voilà qui est donc le profil parfait de la voiture urbaine sans souci. Et qu’est-ce qu’on peut ajouter à une voiture urbaine pour la rendre encore plus citadine? Un moteur électrique pardi…

C’est exactement ce que Daimler propose de nouveau avec cette nouvelle génération de smart. Si, physiquement, il faudra un œil sérieusement avisé pour voir la différence (l’amateur observateur aura remarqué l’absence d’échappement, la présence de badge « electric drive » et celle d’une trappe pour la recharge), du point de vue motorisation on se retrouve dans un tout autre monde.

Ici, place à un petit moteur électrique placé sur l’essieu arrière, comme le modèle à essence. En raison de sa taille réduite, la bonne nouvelle c’est qu’il n’handicape pas l’espace de chargement (heureusement direz-vous, on est tout de même à bord d’une smart où cet espace est réduit à sa plus simple expression).

Parce qu’il s’agit d’un moteur électrique, les accélérations sont vives et silencieuses. Il suffit d’appuyer un peu sur l’accélérateur pour voir la voiture s’élancer dans le trafic. Ne cherchez pas de transmission, elle est tout simplement transparente.

En matière d’autonomie, la smart électrique affiche 160 kilomètres, calculé selon le cycle européen qui a tendance à être un peu optimiste. On peut donc croire qu’il sera légèrement inférieur chez nous, mais encore une fois bien assez pour les déplacements en ville.

Les batteries, divisées en trois blocs de 32, pour un total de 17,6kWh (ce qui lui donne droit évidemment au rabais de 8 000$ du Gouvernement du Québec) sont logées dans le plancher et refroidies au liquide, une méthode jugée plus efficace par le constructeur. La beauté de ce système, créé conjointement par LG Chem et Accumotive, c’est que si une partie des batteries venait à faire défaut, il est possible de les changer par bloc, ou individuellement. Rassurez-vous, les batteries sont garanties 8 ans ou 100 000 kilomètres, mais l’expérience prouve à ce jour qu’elles durent beaucoup plus longtemps.

La recharge dure quelque 13 heures sur un circuit de 120 volts pour une recharge à 80% (16 h environ pour la recharge totale) et 2 h 30 pour le même pourcentage sur borne de 240 volts. Le bloc batterie ajoute 160 kilomètres au poids total de la voiture.

Sur la route

Maintenant que vous êtes familiers avec technique, il est temps de prendre le volant. Imaginez le portrait : South Beach, en Floride, par une belle journée ensoleillée. Je prends place au volant de la petite voiture électrique aux couleurs vives, moi et ma taille de jeune homme depuis longtemps oubliée.

images-smart-electric-201721À mes côtés, un collègue dont la taille est encore plus abondante que la mienne. Bref, la smart devra survivre au traitement des poids lourds toute la journée. Jamais, cependant, n’a-t-elle fait sentir la moindre hésitation à ce propos.

Au moment du départ, alors qu’il faut se glisser dans le très abondant trafic du boulevard Collins, la petite voiture prend sa place et se faufile. Quelques manœuvres sont nécessaires pour trouver la bonne route (notre système de navigation nous a fait faire quelques détours inutiles) mais jamais la petite smart n’a hésité.

Confortablement installé dans les sièges, on peut aisément atteindre les commandes de radio ou l’écran d’affichage. Ce qui est une bonne chose puisqu’il dispose de quelques écrans présentant nos performances à titre de conducteur écologique qui sont toujours agréables à mesurer.

Petit bémol, le volant n’est ni téléscopique ni ajustable en hauteur ce qui rend parfois la position de conduite inconfortable, mais sans plus.

Sur la route, la voiture se comporte comme une smart, mais sans le bruit. Outre le subtil bruit du vent de l’océan et un peu de bruit de roulement, la petite voiture est silencieuse et vive. Sincèrement, j’ai toujours aimé la smart malgré ses défauts de transmission passés qui lui donnait un petit hoquet en roulant. Cette fois, oubliez le hoquet, la voiture glisse sur la route, tout simplement.

Puis il y a l’autonomie. Oui, les freinages permettent de recharger un peu les batteries mais non, nous n’aurions jamais pu réaliser les 160 kilomètres annoncés. Bien sûr, notre poids combiné et notre méthode de conduite a influé directement sur les résultats, mais après notre conduite de la journée, soit un peu plus de 77 kilomètres, nous avions un peu moins de 37% de la batterie disponible, pour une distance approximative restante de 59,1 kilomètres, un total qui nous mène loin du 160 kilomètres promis.

Il faudra donc attendre pour un test dans le monde réel, soit pas avant le printemps 2017, pour savoir comment la petite smart se comportera pour vrai.

Dernier détail : le prix n’est pas encore connu, mais s’il est proche de l’ancienne version, et en ajoutant les incitatifs, la smart sera encore la voiture 100% électrique la moins chère du marché.

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut