var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Essais routiers de voitures Économiques et Écologiques / Essai routier Porsche 718 Cayman S 2017: virage vert en puissance

Essai routier Porsche 718 Cayman S 2017: virage vert en puissance

(Malmö, Suède) Que l’on soit une marque de voitures sportives ou pas, la question d’économie de carburant n’échappe à personne. Porsche est reconnu pour faire des bolides sans compromis, axées uniquement sur la qualité et la performance. Dans un monde où l’on diminue constamment les cylindrées, pour 2017, ce sont les Boxster et Cayman qui y passe. Loin de faire une concession en fait de rendement, on découvre deux nouvelles motorisations à quatre cylindres, un 2,0 litres et un 2,5 litres et tout particulièrement à bord de la Porsche 718 Cayman S 2017.

Porsche 718 Cayman S 2017

Porsche 718 Cayman S 2017

(Malmö, Suède) Que l’on soit une marque de voitures sportives ou pas, la question d’économie de carburant n’échappe à personne. Porsche est reconnu pour faire des bolides sans compromis, axées uniquement sur la qualité et la performance. Dans un monde où l’on diminue constamment les cylindrées, pour 2017, ce sont les Boxster et Cayman qui …

Evaluation Sommaire

Confort - 95%
Performance - 100%
Espace - 60%
Style extérieur - 85%
Style intérieur - 85%
Économie de carburant - 90%

86%

Votre évaluation: 3.95 ( 2 votes)

Retour d’un nom mythique

Porsche profite de l’occasion pour réintroduire une appellation historique, 718. On fait une référence directe aux sportives des années 1950-1960 qui utilisaient un L4 sous le capot. De cette manière, on s’harmonise aussi avec l’esprit de la 911. Toujours dans une optique de rapprochement, la 718 Cayman, à l’essai sur les routes suédoises, mettait en valeur les améliorations esthétiques que l’on accorde au modèle pour ce millésime. On suit les tendances imposées par la 911 2016 en simplifiant les lignes tout en lui apportant une touche de sagesse. Les transformations sont particulièrement apparentes à l’avant et à l’arrière.

Majoration des fonctions

La cabine jouit aussi d’une importante majoration sur le plan technologique. On intègre une collection d’accessoires, dont la compatibilité avec Apple CarPlay. Pour le moment, les amateurs d’Android Auto devront patienter. L’assemblage et les matériaux demeurent de première facture, mais l’espace se compte toujours autant.

Essai routier Porsche 718 Cayman 2017-19

Pour le plaisir des mains et de la conduite, Porsche propose en option le même volant que la légendaire 918 Spyder. On retrouve peu de commande si ce n’est de la molette qui permet d’engager les différents modes (Normal, Sport, Sport+, Individuel).

À la planche de bord, alors que précédemment, l’utilisateur était noyé sous les boutons, on fait un grand ménage en adoptant un écran tactile plus fonctionnel et nettement plus ergonomique. On retrouve toujours des touches pour les commandes plus simples comme la climatisation, mais ces derniers sont constamment obstrués par le levier de transmission.

Nouvelle ère

Bien que les améliorations d’apparence et de fonction soient notables, le plus important se passe avec les changements mécaniques. Terminer les six cylindres, la Cayman arrive à l’ère du « down sizing ».

Essai routier Porsche 718 Cayman

Le modèle de « base » vient maintenant avec un L4 de 2,0 litres d’une puissance de 300 chevaux/280 lb-pi, un gain net de 25 chevaux. Pour la « S », les mesures s’élèvent à 2,5 litres et une cavalerie de 350 chevaux/309 lb-pi. Dans les deux cas, on fait affaire à une boite manuelle à six rapports ou encore une automatique PDK comportant deux embranchements de plus.

Technologies améliorées

Évidemment, le rendement est sublime. La 718 Cayman se veut une bête autant sur la route que sur la piste. L’équilibre demeure spectaculaire, soutenu par les nombreuses technologies à bord. Pour 2017, les ingénieurs ont tout simplement fardé la voiture d’innovation comme des suspensions PASM adaptatives.

L’ensemble des composantes mécaniques se voit aussi majoré, toujours en fonction d’améliorer le dynamisme de la 718. La direction est 10 % plus précise, les pneumatiques arrière sont élargies et les freins gagnent en grosseur. Tout étant plus serré, la 718 permet au conducteur de facilement dépasser ses limites tant la voiture se montre prévisible et rassurante.

Conclusion

D’une génération à l’autre, Porsche réussit encore à nous surprendre par la qualité de ses produits sur le plan de la performance et du dynamisme. L’agrément de conduite demeure un facteur central et ce 718 Cayman élève une fois de plus cette notion vers un nouveau sommet de la perfection.  

Spécifications Porsche Cayman S 718 2017

Prix de départ: 75,600 $

Moteur: H4 2,5 litres – 350 chevaux, 309 lb-pi de couple

Consommation: 12,1 l/100 km en ville, 9,0 l/100 km sur l’autoroute

Coffre: 334 litres

Compétition: Audi TT, Mercedes-Benz SLC, Alfa Romeo 4C, Jaguar F-Type Coupé

Images: Porsche 718 Cayman S 2017

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut
?php $exemple_metas = get_post_custom(); if(isset($exemple_metas['make'][0]) && $exemple_metas['make'][0]!= '' && !is_category() && !is_home()){ echo("var make ='".$exemple_metas['make'][0]."';"); }else{ echo("var make ='';"); } ?> var sponsor ='';