var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Essais routiers de voitures Économiques et Écologiques / Essai Routier Fiat 124 Spider 2017 : retour dans l’arène des roadsters

Essai Routier Fiat 124 Spider 2017 : retour dans l’arène des roadsters

En 1966 au Salon de l’Auto de Turin, le constructeur italien Fiat levait le voile sur un petit roadster qui devint rapidement l’un des modèles légendaires du monde automobile, la Fiat 124 Spider. Cinquante ans plus tard, le constructeur présente une recette moderne du même roadster, pour la cuvée 2017.

Essai routier Fiat 124 2017

En 1966 au Salon de l’Auto de Turin, le constructeur italien Fiat levait le voile sur un petit roadster qui devint rapidement l’un des modèles légendaires du monde automobile, la Fiat 124 Spider. Cinquante ans plus tard, le constructeur présente une recette moderne du même roadster, pour la cuvée 2017. Conçue et dessinée dans sa …

Evaluation Sommaire

Habitacle - Style - 80%
Habitacle - Espace - 65%
Sur la route - Confort - 70%
Sur la route - Performance - 75%
Sur la route - Agrément - 90%
Note écologique - 75%

76%

Note globale

Votre évaluation: 0.83 ( 3 votes)

Conçue et dessinée dans sa ville d’origine de Turin, la nouvelle version de ce modèle iconique emprunte cependant une plateforme bien connue des amateurs de roadsters, celle de la Mazda MX-5.

Dans les faits, la nouvelle Fiat 124 Spider est assemblée en grande partie dans la même usine que la MX-5, à Hiroshima au Japon. Le constructeur a cependant choisi de monter sa petite motorisation en Italie, question de ne pas trop mêler les cartes. Lorsqu’on pose les yeux sur la nouvelle 124 Spider, on reconnait rapidement les traits de son ancêtre.

Quoi surveiller?

Des éléments presque identiques à la Mazda MX-5 composent l’habitacle de la Fiat 124 Spider. Oui, le constructeur s’est basé sur la plateforme du populaire roadster japonais, mais il aurait pu user de créativité pour dessiner un habitacle plus « italien », beaucoup d’éléments sont copiés-collés, des commandes allant jusqu’aux bouches d’aération.

Modèles concurrents

Mazda MX-5, Mini Cooper, Nissan 370Z, Subaru BRZ

Comment se comporte-elle sur la route?

Essai routier Fiat 124 2017

La Fiat 124 Spider est un biplace relativement léger avec une configuration moteur à l’avant et roues motrices arrière. Cette configuration particulière est presque toujours garante d’agrément de conduite. Le moteur est un quatre cylindres de 1,4 litre MultiAir qui développe 160 chevaux et 184 lb-pi de couple dans les versions Classica et Lusso.

Considérant le gabarit de la Fiat 124, les performances de ce petit moulin sont adéquates. La Fiat 124 Spider offre des performances dignes de l’appellation roadster; elle est agile dans les virages grâce à une suspension bien réglée et une direction précise.

Le couple du moteur est ample, même si celui-ci se fait attendre un brin à bas régime. Pour la conduite sur l’autoroute, la dynamique est appréciable; la Fiat 124 Spider est certainement à l’épreuve des « road trips ».

Les amateurs de performance trouveront dans la version Abarth des éléments qui leur sont familiers. En plus de fournir quelques chevaux (quatre) additionnels sous le capot, celle-ci cache sous sa carrosserie un ensemble de freins Brembo surdimensionnés ainsi qu’une suspension Bilstein plus « al dente » que celle qui se trouve sur les autres versions. Pour couronner le tout, un différentiel à glissement limité contribue fortement aux performances en sortie de virage.

Essai routier Fiat 124 2017

Est-ce qu’elle est confortable?

Bien ancré dans sa Fiat 124, le conducteur trouvera toutes les commandes à portée de main. Le levier de vitesses est bien positionné et la course entre les rapports est suffisamment courte pour une conduite sportive. Dans la colonne centrale, une roulette permet de naviguer à travers le système d’infodivertissement.

La Fiat 124 est une sportive dans l’âme, alors les routes un peu dénivelées ou rugueuses se font sentir un peu plus qu’à l’habitude, mais pas plus que ses rivales.

Est-ce qu’elle est spacieuse?

La Fiat 124 Spider 2017 offre une capacité de chargement de 140 L dans son coffre arrière. C’est légèrement plus ample que la Mazda MX-5 avec ses 130 L de capacité de chargement au même endroit. Dans l’habitacle, c’est assez simple et restreint à ce chapitre.

Même si les places pour le conducteur et son passager sont bonnes, le rangement y est très limité. Le dégagement au niveau de la tête est adéquat une fois la capote fixée. Lorsqu’on la rétracte, inutile de mentionner que ce dégagement est illimité!

Essai routier Fiat 124 2017

Est-ce qu’elle est économique?

La consommation moyenne de la Fiat 124 Spider équipée de la transmission manuelle s’élève à 7,8 litres aux 100 kilomètres (route/ville combinée) contre 7,9 litres aux cent kilomètres pour la Mazda MX-5 2016 équipée d’une transmission similaire, ce qui est pratiquement identique.

La variante Classica porte une étiquette de prix de base de 33 495 $ lorsqu’elle est équipée de la boîte manuelle. À l’autre extrémité, la version Abarth est offerte à partir de 37 995 $ avec la boîte manuelle et 39 490 $ avec la transmission automatique.

La petite légende ressuscitée offre des performances succulentes. Hélas, même si elle partage plusieurs traits avec sa demi-cousine, la Mazda MX-5, il est périlleux d’établir une bonne comparaison. L’une arbore un look extérieur à l’italienne et est propulsée par une motorisation turbocompressée, tandis que l’autre est plus légère et offre une dynamique motrice différente avec son moteur de 2,0 litres atmosphérique.

Une chose est sûre, l’agrément de conduite est au rendez-vous, dans les deux cas!

Images Fiat 124 2017

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut
?php $exemple_metas = get_post_custom(); if(isset($exemple_metas['make'][0]) && $exemple_metas['make'][0]!= '' && !is_category() && !is_home()){ echo("var make ='".$exemple_metas['make'][0]."';"); }else{ echo("var make ='';"); } ?> var sponsor ='';