var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Nouvelles sur les voitures Économiques et Écologiques / La première Nissan Leaf canadienne a 5 ans

La première Nissan Leaf canadienne a 5 ans

La toute première Nissan Leaf vendue au Canada vient de célébrer ses 5 années d’existence, et affiche dorénavant près de 107 000 kilomètres au compteur. Propriété d’un résidant d’Ottawa qui l’a acheté en 2011, elle n’aurait, selon son propriétaire, que perdu 19 % de capacité de sa batterie. Elle aurait, en revanche, aussi permis d’économiser suffisamment pour permettre à son propriétaire de combler la différence de coût à l’achat.

Photo Ricardo Borba

Photo Ricardo Borba

En entrevue avec le Globe and Mail, Monsieur Ricardo Borba admet candidement qu’il a pris un risque en étant le premier à se procurer la voiture électrique. Les bornes de recharge étaient rares, voire inexistantes, et il a dû apprendre à composer avec l’anxiété de l’autonomie.

Une situation qu’il affirme cependant avoir maitrisée en trois semaines à peine même s’il admet que certaines règles élémentaires doivent être suivie surtout en hiver : brancher sa voiture quand il est au travail, la remiser dans un garage pour la nuit si possible, programmer la recharge pour qu’elle se termine vers l’heure du départ, ce qui permet de garder la batterie chaude, et réchauffer l’habitacle avec l’application fournie pendant que la voiture est toujours branchée.

La véritable nouvelle cependant, c’est que monsieur Borba a pu estimer, en situation de vie réelle, les économies réalisées. Ancien propriétaire d’une compacte japonaise, il estime qu’en cinq ans, il a pu épargner environ 10 700$, soit la différence payée en surplus au moment de l’achat original.

Sa méthode de calcul est simple : il suffit de prendre le kilométrage parcouru, et de le diviser par 10. Cela correspond, selon le pionnier canadien de la voiture électrique, à l’économie réalisée.

Aujourd’hui, le résidant ontarien n’a plus aucun doute sur son choix. Il a d’ailleurs acheté une Chevrolet Volt pour son épouse, et a mis son nom sur la liste des acheteurs éventuels de Tesla Model 3. Mais il ne sait pas encore si c’est la Nissan Leaf qui sera remplacée ou s’il la conservera encore.

 

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut
?php $exemple_metas = get_post_custom(); if(isset($exemple_metas['make'][0]) && $exemple_metas['make'][0]!= '' && !is_category() && !is_home()){ echo("var make ='".$exemple_metas['make'][0]."';"); }else{ echo("var make ='';"); } ?> var sponsor ='';