var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Essai routier / PREMIER ESSAI: Subaru WRX 2018

PREMIER ESSAI: Subaru WRX 2018

Il n’y a pas vraiment d’autres voitures comme la Subaru WRX 2018 sur le marché à l’heure actuelle. Son prix de départ de 29 995 $ est légèrement supérieur à celui de ses rivaux principaux, mais elle est plus puissante et plus sportive que les modèles contre lesquelles elle compétitionne, en plus de pouvoir profiter d’une traction intégrale performante qui vous fera soudainement adorer les tempêtes de neige.

Subaru WRX STI 2018

Pour 2018, la Subaru WRX reçoit des changements subtils. Son pare-chocs avant est redessiné tout comme les phares et les feux antibrouillards qui reçoivent désormais des diodes électroluminescentes. Elle propose une nouvelle version RS qui ajoute des sièges Recaro et des plaquettes de frein Jurid plus résistantes.

Les changements les plus significatifs se trouvent au niveau de la sécurité avec l’ajout du dispositif Eyesight qui regroupe plusieurs technologies d’assistance à la conduite comme le régulateur de vitesse adaptatif, le système précollision, le système de prévention des sorties de voie, les phares automatiques et le freinage automatique en marche arrière. Ces technologies en combinaison avec de nouveaux phares adaptatifs devraient permettre à la WRX 2018 d’obtenir la mention Meilleur Choix Sécurité + de l’IIHS.

Subaru s’est également assuré d’améliorer le confort de la WRX 2018 en bonifiant l’insonorisation et en revoyant la suspension. Cette dernière est un peu plus souple sans rien enlever au caractère sportif de la voiture.

La Subaru WRX 2018 n’est pas une nouvelle génération de la gamme WRX. Pour ça, il faudra attendre encore quelques années. Malgré tout, la voiture que nous avons eu l’occasion de découvrir dans la région de Kelowna en Colombie-Britannique profite de quelques améliorations qui la distancent encore plus de ses rivales déjà plus ou moins dans le coup.

Modèles concurrents

Volkswagen GLI, Volkswagen GTI, Ford Focus ST

Premières impressions sur la route : Subaru WRX 2018

Subaru WRX STI 2018

La Subaru WRX 2018 doit affronter des rivales allemandes et américaines qui ne sont pas dépourvues de qualités, mais avec son rouage intégral performant et sa puissance supérieure, la berline japonaise n’a pas vraiment à s’inquiéter. Nous avons pu mettre la nouvelle WRX à l’épreuve dans plusieurs types de situations différentes, de l’autoroute jusqu’aux routes de montagnes sinueuses en passant par un parcours de slalom, et chaque fois la WRX répondait bien.

Malgré ses prouesses sportives, la WRX n’est pas inconfortable. L’on remarque les changements apportés à l’insonorisation et à la suspension, et des balades de quelques heures sur l’autoroute ne sont pas désagréables.

En revanche, l’intérieur demeure un peu restreint au niveau de l’espace, particulièrement pour les places arrière qui conviendront surtout à des enfants. Le faible dégagement pour la tête vient déranger un peu aussi si nous sommes plus grands. Ce n’est pas horrible, mais c’est un point à surveiller lorsque vous magasinez. Le coffre de la berline peut accueillir 340 litres et Subaru ne prévoit pas offrir de versions avec un hayon, malheureusement.

Il faut aussi mentionner que malgré une boîte de vitesse manuelle retravaillée, le levier n’est toujours pas des plus agréables à manier. C’est toujours très élastique comme sensation et le passage d’une vitesse à l’autre n’est pas toujours convaincant. Cela ne nous empêche pas, cependant, d’avoir un plaisir fou à exploiter les 268 chevaux du moteur quatre cylindres BOXER de 2,0 litres turbo de la WRX.

Capable d’atteindre 100 km/h en 5,4 secondes, la WRX est une authentique voiture sportive. Plus que les GLI et GTI de Volkswagen. Ces dernières sont plus raffinées, certes, mais la WRX a plus de personnalité. Sur un parcours de slalom, elle mord le bitume et se contrôle du bout des doigts. Elle accélère avec conviction, mais sa puissance est facilement contrôlable. Puis, avec une consommation moyenne qui peut se retrouver sous la barre des 10,0 litres aux 100 kilomètres avec un peu de retenue, on ne souffre pas trop à la pompe non plus.

Subaru WRX STI 2018

Ultimement, quand nous conduisons la Subaru WRX, nous avons l’impression d’avoir un bolide unique entre les mains. Subaru a d’ailleurs retiré la nomenclature Impreza l’an dernier pour accentuer la distinction entre sa compacte sportive et sa compacte d’entrée de gamme. Quand nous conduisons une GLI ou une GTI, nous avons plutôt l’impression de conduire une Jetta ou une Golf plus rapide et agile, mais pas des modèles uniques.

Inversement, nous aurions aimé voir le nouveau tableau de bord de l’Impreza 2017 dans la nouvelle WRX. C’est assez triste à l’intérieur et il n’y a aucun éclat. Cette voiture est pour ceux et celles qui aiment conduire et qui ne sont pas trop exigeants quant au design de l’habitacle.

En résumé

La Subaru WRX 2018 est un peu plus confortable tout en demeurant performante autant en accélération que dans les virages. Il manque un peu d’espace à l’intérieur et le tableau de bord n’est pas très moderne, mais ceux et celles qui veulent une voiture rapide qui n’a pas peur de l’hiver et qui s’avère relativement économique autant à l’achat qu’à la pompe seront choyés.

Versions et prix : Subaru WRX 2018

Subaru WRX STI 2018

La Subaru WRX 2018 est offerte à partir de 29 995 $ et propose de série la climatisation, les sièges chauffants et la caméra de recul. La version Sport (33 195 $) ajoute le toit ouvrant, un becquet arrière, les phares adaptatifs, les feux antibrouillard à DEL et les clignotants intégrés aux rétroviseurs latéraux. Le modèle Sport-tech (36 495 $) offre la clé intelligente, les sièges en cuir, un système de son Harman Kardon à 9 haut-parleurs et deux ports USB.

La boîte automatique à variation continue (CVT) est offerte sur les trois versions pour 1 300 $. L’ensemble de technologies de sécurité active Eyesight est disponible sur le modèle Sport-tech pour 1 300 $ également, et nécessite la boîte automatique. Finalement, la version RS ajoute 2 300 $ au prix de la Sport-tech.

En conclusion

La Subaru WRX 2018 n’a pas changé sa recette, elle l’a peaufinée. Un peu plus confortable, un peu plus silencieuse, toujours aussi puissante. Son espace intérieur et son tableau de bord simpliste sont les deux seuls réels défauts de la voiture.

Trois points positifs de la Subaru WRX 2018

  1. Très performante pour le prix
  2. Performante tout court
  3. Plus confortable et silencieuse

Trois points négatifs de la Subaru WRX 2018

  1. Habitacle un peu étriqué
  2. Tableau de bord triste
  3. Pas de version à hayon plus polyvalente

Il n’y a pas vraiment d’autres voitures comme la Subaru WRX 2018 sur le marché à l’heure actuelle. Son prix de départ de 29 995 $ est légèrement supérieur à celui de ses rivaux principaux, mais elle est plus puissante et plus sportive que les modèles contre lesquelles elle compétitionne, en plus de pouvoir profiter …

Evaluation Sommaire

Sur la route - Confort - 80%
Sur la route – Performances - 95%
Habitacle – Espace intérieur - 60%
Habitacle – Espace de chargement - 60%
Habitacle – Ergonomie - 85%
Économie d’essence - 80%
Rapport qualité/prix - 95%

79%

Votre évaluation: 4.6 ( 1 votes)

Face à la concurrence

Il n’y a pas vraiment d’autres voitures comme la Subaru WRX 2018 sur le marché à l’heure actuelle. Son prix de départ de 29 995 $ est légèrement supérieur à celui de ses rivaux principaux, mais elle est plus puissante et plus sportive que les modèles contre lesquelles elle compétitionne, en plus de pouvoir profiter …

Evaluation Sommaire

Sur la route - Confort - 80%
Sur la route – Performances - 95%
Habitacle – Espace intérieur - 60%
Habitacle – Espace de chargement - 60%
Habitacle – Ergonomie - 85%
Économie d’essence - 80%
Rapport qualité/prix - 95%

79%

Votre évaluation: 4.6 ( 1 votes)

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut