var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Essais routiers de voitures Économiques et Écologiques / PREMIER ESSAI ROUTIER: Hyundai Elantra GT 2018

PREMIER ESSAI ROUTIER: Hyundai Elantra GT 2018

Le segment des compactes à hayon est imposant au Canada. Même s’il a perdu des plumes, il y est encore le 3e en importance, et une compacte sur quatre vendue au pays est munie d’un hayon. Pour 2018, Hyundai a revampé sa Elantra GT, en lui donnant des lignes plus sportives et un look résolument européen.

Hyundai Elantra GT

Au-delà de son physique, l’Elantra GT hérite de nouveaux moteurs, de nouvelles composantes technologiques et de nouvelles commodités pour 2018. Par exemple, un écran de 8 pouces qui trône désormais sur le tableau de bord, un volant chauffant offert de série sur tous les modèles et une bonification de l’espace de chargement.

Si le Canada est un grand consommateur de compactes à hayon, le Québec en est en grande partie responsable. Et ça, Hyundai le sait. C’est pourquoi le constructeur a choisi de lancer l’Elantra GT 2018 à l’Estérel, dans la région des Laurentides. Les routes qui tapissent cette région offrent un amalgame de côtes, de vallons et de virages serrés, un environnement adéquat pour tester les capacités de l’Elantra GT en bonne et due forme.

Modèles concurrents

Volkswagen Golf, Ford Focus, Mazda3, Chevrolet Cruze, Honda Civic à hayon, Toyota Corolla iM

Premières impressions sur la route : Hyundai Elantra GT 2018

Selon Hyundai, l’agrément de conduite est une priorité chez les acheteurs de compactes à hayon. Si l’on se base sur la popularité de la Honda Civic et de la Volkswagen Golf, c’est vrai. Lorsqu’on prend le volant de l’Elantra GT 2018, par contre, on remarque que celle-ci laisse place à amélioration sur ce plan. Premièrement le moteur quatre cylindres 2,0 litres des versions GL et GLS qui développe 162 chevaux et 150 lb-pi de couple offre une puissance un peu juste. De plus, ces mêmes versions offrent une maniabilité limitée; on a ressenti un peu de roulis dans certaines courbes simples de notre parcours.

Hyundai Elantra GT

Le freinage est cependant très adéquat et la visibilité sans reproche. Sur les portions plus accidentées de notre trajet, la suspension a amorti les imperfections de manière agile, assurant un bon confort de roulement pour le conducteur et ses passagers.

L’habitacle est bien meublé, l’espace pour les jambes est suffisant à l’arrière, l’espace de rangement est impressionnant et les commandes sur le tableau de bord relativement bien disposées. Seul bémol sur ce côté : l’écran géant de 8 pouces est très serviable, mais il a l’air d’avoir été ajouté à la dernière minute, son intégration au tableau de bord étant un peu archaïque.

L’Elantra GT Sport et l’Elantra Sport berline ne partagent pas le même caractère

Après avoir conduit l’Elantra Sport berline (2017), et avoir été extrêmement impressionné par le comportement routier de cette déclinaison, nos attentes étaient élevées face à la version 2018 à hayon. La rigidité du châssis, la suspension, la direction, presque tous les astres étaient alignés pour offrir une conduite dynamique – et surprenante pour une Elantra. À notre grand désarroi, la version à hayon adhère peu à cette mentalité.

La direction est plus floue, la transmission manuelle à six rapports n’est pas aussi agréable à opérer que dans la berline – la course entre les rapports est longue et les régimes moteurs semblent moins adaptés. Bref, même si le 1,6 litre turbo qui développe 201 chevaux et 195 lb-pi de couple offre une puissance linéaire et des accélérations très agréables en ligne droite, on semble ici avoir troqué les caractéristiques sportives de la berline pour offrir un peu plus de confort dans la version à hayon.

Hyundai Elantra GT

En résumé

En résumé, peu importe la déclinaison, on profite d’un confort de roulement très appréciable sur la route. Même si l’agrément de conduite et la maniabilité pourraient être meilleurs et que la version Sport pourrait être plus sportive, on se console avec le confort que l’Elantra fournit sur la route, l’espace de rangement dans le coffre et les nombreux équipements de série.

Versions et prix : Hyundai Elantra GT 2018

L’Elantra GT 2018 est offerte en quatre variantes, soit la GL, la GLS, la Sport et la Sport Ultimate. Les GL et GLS sont munies d’un moteur quatre cylindres 2,0 litres GDI muté à un choix d’une transmission six vitesses automatique ou d’une six vitesses manuelle.  La GLS obtient un toit ouvrant panoramique, des jantes de 17 pouces et une climatisation automatique à deux zones, entre autres.

Pour ce qui est de l’Elantra Sport GT, elle est offerte avec un moteur turbo 1,6 litre T-GDI qui développe 201 chevaux et 195 lb-pi de couple. Deux choix de transmissions sont proposés, soit une boite manuelle à 6 rapports (Sport seulement) et une transmission automatique à 7 rapports à double embrayage de série sur la variante Sport Ultimate. Les déclinaisons GT Sport viennent avec une suspension multribras à l’arrière (une barre de torsion est offerte sur la GL et GLS) et beaucoup plus d’équipement de série.

Hyundai Elantra GT

Finalement, L’Elantra GT est munie, dans sa variante Sport Ultimate, du système de télématique BlueLink qui procure un lien direct avec le démarrage à distance, les réglages de température et le verrouillage/déverrouillage le tout à partir d’un téléphone intelligent.

Nous n’avons malheureusement pas de prix exact, mais le tout devrait se situer entre 20 000 $ et 30 000 $, selon la déclinaison.

Conclusion

Même si on l’espérait plus agréable à conduire, l’Elantra GT 2018 gagne sur les autres points importants dans son créneau, c’est-à-dire le confort, l’espace de rangement et la technologie.

Trois points positifs de la Hyundai Elantra 2018

  1. Look réussi
  2. Espace de chargement impressionnant pour le segment
  3. Moteur turbo linéaire dans la version Sport

Trois points négatifs de la Hyundai Elantra 2018

  1. Direction légèrement floue
  2. Suspension pourrait être plus ferme
  3. Version Sport peu sportive côté tenue de route

Le segment des compactes à hayon est imposant au Canada. Même s’il a perdu des plumes, il y est encore le 3e en importance, et une compacte sur quatre vendue au pays est munie d’un hayon. Pour 2018, Hyundai a revampé sa Elantra GT, en lui donnant des lignes plus sportives et un look résolument …

Evaluation Sommaire

Sur la route - Confort - 85%
Sur la route – Performances - 70%
Habitacle – Espace intérieur - 85%
Habitacle – Espace de chargement - 90%
Habitacle – Ergonomie - 80%
Rapport qualité/prix - 70%

80%

Votre évaluation: Soyez la première à évaluer ce véhicule!

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut