var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Essais routiers de voitures Économiques et Écologiques / Premier Essai Routier: Subaru Ascent 2019

Premier Essai Routier: Subaru Ascent 2019

Baddek, N.-É. Ne pas succomber à l’aspect utilitaire d’un véhicule multisegment intermédiaire à trois rangées est devenu un vrai dilemme pour moi. Je suis sur le point de devenir une statistique puisque bébé #2 est en chemin. Dans un futur rapproché, se déplacer avec l’équipage et tout l’équipement deviendra un casse-tête dans l’une de nos familiales compactes. Je pourrais, ou devrais, être satisfait avec un Subaru Forester, Honda CR-V ou Mazda CX-5, mais malgré tout, un compromis devra être fait sur ce qui vient avec nous au zoo, chez grand-mère ou sur nos inévitables week-ends de campings.

2019 Subaru Ascent

Le désir d’avoir de l’espace au-delà des besoins réels semble être typiquement nord-américain – j’en suis certainement coupable. Malgré tout, cela a poussé de nombreux fabricants à développer des véhicules plus gros pour répondre à tous ces besoins, qu’ils soient concrets ou non. Tous les grands constructeurs automobiles offrent maintenant un véhicule à trois rangées de taille moyenne et Subaru, qui connaît bien les enjeux des multisegments, pourrait avoir l’un des meilleurs dans le segment entre leurs mains.

Au revoir H6, bonjour le raffinement

Subaru a présenté un moteur six cylindres à plat, il y a près de 20 ans et finalement, il est en voie de disparition. Une fois que la nouvelle génération des Legacy et Outback arrivera sur le marché, il aura disparu. Et ce sont d’excellentes nouvelles, car sa puissance et son économie de carburant sont décevantes selon les normes modernes. Il est remplacé par un tout nouveau moteur boxer 4 cylindres à plat de 2,4 litres avec turbocompresseur. La puissance est évaluée à 260 chevaux à 5600 tr/min et à 277 lb-pi de couple entre 2000 et 4800 tr/min. La transmission de série est une CVT qui a été renforcée pour l’application et la capacité de remorquage de 5 000 lb disponible.

Ce 2.4-litre suralimenté abolira toutes les plaintes de groupes motopropulseurs des propriétaires et admirateurs de Subaru partout au monde. Il est riche en couple et répond rapidement aux demandes du chauffeur. La CVT dispose de 8 rapports préprogrammés conçus pour soutirer le maximum de la puissance généreuse du moteur boxer. Avec l’économie de carburant en tête, il est préférable et pas nécessaire d’enfoncer l’accélérateur lors de fortes accélérations. Dans des situations de conduite typiques, atteindre 10L/100km est très possible.

Le Subaru Ascent 2019 est l’un des multisegments les plus silencieux et raffinés disponibles aujourd’hui à moins de 75000 $. Subaru a investi beaucoup de temps, d’argent et d’efforts pour assainir le bruit, les vibrations et la rudesse à tous les niveaux imaginables. Des matériaux insonorisant tapissent le compartiment moteur et surement tous les racoins que nous ne pouvons voir. Les vitres des portes arrière sont parmi les plus épaisses jamais montées sur un produit Subaru pour le confort des passagers arrière.

Au-delà de l’absence du bruit, Subaru a réglé le châssis de telle manière à ce que le confort de roulement demeure une priorité même sur les pires routes. Mon partenaire de conduite et moi avons choisi de visiter le Cabot Trail – ils ne l’appellent pas « trail » pour rien. Certaines parties sont en mauvais état ou en cours de réparation, tandis que d’autres portions sont neuves. L’Ascent a manié toutes les surfaces avec un niveau de finesse inhabituel pour ce type de véhicule. Le débattement de la suspension de l’Ascent est généreux et très bien scruté. Nous nous sommes également aventurés hors des sentiers battus où ses 220mm de garde au sol ont été mis à l’épreuve. Nous avons découvert que cette grosse Subaru est tout aussi efficace ici que les autres membres de la famille.

Style et fonction à la Subaru

Non seulement est-ce que l’Ascent peut franchir tous les terrains comme les autres Subaru, mais un coup d’œil dans sa direction l’identifiera immédiatement comme un membre de la gang. Que ce soit à l’avant ou de côté, les rappels physiques de l’Outback et du Forester sont évidents et bienvenus.

2019 Subaru Ascent

Les indices visuels qui identifient une version d’une autre sont les jantes de 18 ou 20 po, les accents chromés et les phares à DEL. Les variations les plus notables à l’intérieur sont des sièges recouverts de cuir offerts chez le Limited, des chaises capitaines en option de 500 $ (de série sur le Premier) pour le Touring et le Limited tandis que la balance est presque identique.

L’attraction principale du Subaru Ascent 2019 est sa cabine parmi les plus favorables à la famille de la catégorie. Avec la 3e rangée en place, les 500 litres de volume de coffre peuvent facilement avaler du matériel de hockey ou de camping. Il y a un compartiment de rangement sous le plancher pour les petits articles et le cache-bagages. La 3e rangée est un plan de sauvegarde toujours acceptable, mais lorsqu’elle est séquestrée, plus de 1 300 litres deviennent accessibles.

La grande ouverture du hayon ne dépasse que de quelques millimètres la largeur totale du plancher du coffre, ce qui signifie que les articles plus larges peuvent facilement s’y glisser. L’accès à la troisième rangée est une opération à une main à l’aide de deux marches. La banquette de deuxième rangée est corpulente et confortable pour trois. Subaru a inclus de nombreux points de remisage dans les portières où les porte-gobelets inférieurs sont conçus pour contenir également des tablettes tactiles. Les deux ports USB de série dans la deuxième rangée assurent la satisfaction des passagers, et le calme pour les parents.

Des parents heureux

Si la promesse de garder les enfants occupés pendant les voyages ne suffisait pas, maman et papa ont droit à des sièges confortables et chauffants, à commandes électriques pour le conducteur et beaucoup d’espace personnel. Ici aussi, les endroits de stockage abondent pour les téléphones, portefeuille et les lunettes de soleil. À 35 995 $, le Ascent Convenience de base est équipé du seul et unique groupe motopropulseur avec la traction intégrale, le système d’aide au conducteur EyeSight de Subaru, un système d’infodivertissement de 6,5 po avec Apple CarPlay, Android Auto, STARLINK, Bluetooth et plus encore.

2019 Subaru Ascent

Le Touring est la version la plus alléchante grâce à la garniture intérieure améliorée et son prix de 40 995 $. Il bénéficie également d’un écran 8 po, d’une clé de proximité avec démarrage par bouton-poussoir, du hayon électrique et d’un toit ouvrant panoramique. L’alternative au Touring est le Limited et son habitacle recouvert de cuir à 46 495 $. Il intègre également un système audio Harman Kardon à 14 haut-parleurs, un volant chauffant, un siège passager à réglage électrique, un système de navigation et un écran supplémentaire de 6,3 po au sommet  du tableau de bord. À mon avis, c’est l’ultime Ascent. Il y a aussi une version Premier à 49 995 $ qui sert uniquement à offrir une alternative de luxe aux acheteurs de VUS de luxe.

Subaru a créé l’Ascent principalement comme outil de rétention pour ses clients pour qui l’Outback et le Forester ne répondent plus aux besoins. Si vous avez atteint les limites de votre véhicule actuel, même si ce n’est pas une Subaru, je vous encourage fortement à considérer l’Ascent. Il est copieusement plus moderne et bon à conduire que le Nissan Pathfinder, ou Ford Explorer. Le Honda Pilot, le Toyota Highlander, le Volkswagen Atlas et le Mazda CX-9 sont des alternatives viables.

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut