var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Essais routiers de voitures Économiques et Écologiques / Premier essai routier : Mercedes-Benz Classe A 2019

Premier essai routier : Mercedes-Benz Classe A 2019

À l’heure actuelle au Canada, l’entrée de la gamme Mercedes-Benz du côté des voitures compte deux modèles, la CLA et la Classe B. Alors que la première est décrite comme un coupé à quatre portes, la seconde est une pure voiture à hayon. D’ici la fin de l’année, Mercedes-Benz introduira un modèle qui s’avère ultimement une fusion entre la B et la CLA, la nouvelle Classe A 2019.

Mercedes-Benz Classe A

À l’heure actuelle au Canada, l’entrée de la gamme Mercedes-Benz du côté des voitures compte deux modèles, la CLA et la Classe B. Alors que la première est décrite comme un coupé à quatre portes, la seconde est une pure voiture à hayon. D’ici la fin de l’année, Mercedes-Benz introduira un modèle qui s’avère ultimement …

Evaluation Sommaire

Confort - 90%
Espace intérieur - 76%
Qualité de l’habitacle - 85%
Polyvalence de l’habitacle - 84%
Performance sur la route - 85%
Agrément de conduite - 90%
Économie d’essence - 84%

85%

Votre évaluation: Soyez la première à évaluer ce véhicule!

En Europe, la Classe A 2019 est simplement une nouvelle génération d’un modèle qui existe depuis plus de 20 ans. Ici, il s’agit d’un tout nouveau modèle offert pour la première fois. Nous avons eu l’occasion de conduire la voiture le mois dernier lors d’un voyage rapide en Croatie et il est évident dès les premiers tours de roue que cette auto sera très populaire auprès des acheteurs d’ici.

Pour commencer, son style à hayon typiquement européen est moderne et raffiné tout en étant agressif. Fidèle à ses habitudes, Mercedes-Benz joue la carte AMG à profusion et le résultat final est une voiture qui semble beaucoup plus rapide et sportive que son nombre de chevaux permet. En d’autres mots, elle a une allure de voiture de performance ce que nous ne pouvions dire de la Classe B ni de la CLA, exception faite de la 45 AMG.

À moins d’un changement de dernière minute, la Mercedes-Benz Classe A 2019 sera la seule à posséder un hayon dans son segment. Ses rivales principales que sont l’Audi A3 et la BMW Série 2 ne sont en effet qu’offertes en configuration berline ce qui confère au départ un avantage à la Benz.

Il est vrai que l’espace de chargement de 372 litres n’est pas énorme, mais la Classe A demeure plus polyvalente que sa compétition malgré tout. L’habitacle est pour sa part tout simplement exceptionnel. Le tableau de bord reprend le design de ceux des Classe E et Classe S sans par contre offrir la même qualité de matériaux, c’est vrai. Qu’à cela ne tienne, quand on compare aux habitacles des autres voitures d’entrée de gamme allemande, la Classe A domine largement.

C’est plus beau et plus luxueux, et les deux écrans horizontaux (un derrière le volant qui est connecté à un autre sur la console centrale) créés un effet très techno. C’est le Virtual Cockpit d’Audi à la puissance 10.

L’élément techno va au-delà des apparences, cependant. Le système multimédia de la Classe A 2019 est en effet tout nouveau, pas seulement pour le modèle, mais pour la gamme Mercedes-Benz dans son ensemble.

MBUX

Il s’agit du dispositif MBUX dévoilé en janvier dernier au Consumer Electronics Show de Las Vegas. Regroupant une foule de fonctions, MBUX est doté d’un système d’intelligence artificielle afin de s’adapter aux préférences du conducteur. Il permet par l’entremise de commandes vocales de contrôler une panoplie de fonctions, des sièges chauffants jusqu’à la climatisation en passant par la radio.

À disant « Hey Mercedes », l’utilisateur est connecté à la voiture et peut par la suite demander différents ajustements. Si on indique qu’il faut chaud dans la voiture, MBUX augmentera la climatisation d’un degré. Si on appelle fréquemment un contact spécifique dans notre téléphone le matin, MBUX peut nous suggérer après un certain temps ce contact sur l’écran central.

Les ingénieurs du système ont travaillé très fort selon Mercedes-Benz pour assurer une interaction simplifiée avec MBUX. Plus de 20 langues sont disponibles et le constructeur allemand a aussi étudié différentes formulations afin de permettre au conducteur de parler naturellement avec la voiture.

Lors de notre essai, certaines fonctions audio n’étaient pas disponibles alors nous n’avons pas pu demander à MBUX de jouer un certain type de musique, mais la majorité des interactions ont été un succès. La conclusion à tirer est que les commandes vocales sont en effet plus faciles à utiliser et il y a plus de fonctions qu’à l’habituel avec MBUX, mais on se demande encore parfois si ce ne serait pas plus facile d’ajuster ce qu’on veut ajuster nous-mêmes.

Cela dit, le système est offert de série et sans frais supplémentaires sur toutes les versions. Difficile, donc, de le critiquer.

Sur la route

La seule Mercedes-Benz Classe A 2019 confirmée pour le Canada sera l’A 250 dotée d’un moteur quatre cylindres turbo de 2,0 litres avec 221 chevaux et 258 lb-pi de couple. Les modèles de base seront à traction tandis que le rouage 4Matic sera en option.

Ce qu’il faut savoir de la conduite de la Mercedes-Benz Classe A est que cette voiture surprend au niveau de la stabilité et de la solidité La différence entre la conduite d’une Classe B (ou CLA) et celles d’une Classe C était facile à détecter. Ce n’est pas vrai avec la Classe A qui n’a rien d’une voiture d’entrée de gamme dans son comportement routier.

La direction est précise sans être trop lourde et le silence de roulement est impressionnant pour une voiture de cette catégorie. Au niveau des performances, la A 250 ne nous colle pas dans notre siège, mais elle est n’est pas lente non plus. Moins dynamique qu’une GTi de Volkswagen d’un tantinet, elle est cependant plus équilibrée tout en étant plus rapide qu’une A3 d’Audi. Son confort et son raffinement devancent largement la Série 2.

Mercedes-Benz prévoit offrir la Classe A à un prix inférieur aux 35 000 $ exigés pour la Mercedes-Benz CLA. Si c’est vrai, le constructeur allemand aura un succès assuré entre les mains. La Mercedes-Benz Classe A 2019 n’a pas vraiment de défauts flagrants quand on la compare à sa compétition et les acheteurs ici adorent les voitures à hayon. C’est dans le sac.

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut