var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Essais routiers de voitures Économiques et Écologiques / Premier Essai Routier: Nissan Kicks 2018

Premier Essai Routier: Nissan Kicks 2018

Montréal, QC. Avec déjà 20 ans d’expérience sur le terrain, j’ai développé une capacité pré-évaluée de nouveaux produits. Ce n’est pas vraiment un talent, mais cela aide à établir mes attentes. Ce que j’aime le plus à propos de mes croyances préconçues est quand j’ai tort. Je ne me suis pas trompé sur les Kicks, mais il a quand même réussi à me surprendre.

 2018 Nissan Kicks

Montréal, QC. Avec déjà 20 ans d’expérience sur le terrain, j’ai développé une capacité pré-évaluée de nouveaux produits. Ce n’est pas vraiment un talent, mais cela aide à établir mes attentes. Ce que j’aime le plus à propos de mes croyances préconçues est quand j’ai tort. Je ne me suis pas trompé sur les Kicks, …

Evaluation Sommaire

Confort - 85%
Espace Interieur - 90%
Qualité de l’habitacle - 85%
Polyvalance de l’habitacle - 80%
Performance sur la route - 80%
Agrément de conduite - 85%
Économie d’essence - 85%

84%

Votre évaluation: Soyez la première à évaluer ce véhicule!

Le Nissan Qashqai est un joli multisegment compact. Je l’apprécie pour son honnêteté et ses capacités modestes en général. Comme lui, le nouveau Nissan Kicks 2018 offre plusieurs avantages et s’avère être l’un des meilleurs dans un aspect spécifique. Le Kicks va donner un coup de pied dans sa catégorie grâce à son rapport équipement/prix impressionnant, son format et sa dynamique de conduite.

Pas trop de pouvoir, beaucoup d’équilibre

Vous ne vous attendiez probablement pas au dernier point. Ses données techniques sont loin d’être remarquables surtout si vous vous concentrez sur le groupe motopropulseur. À vrai dire, le moteur à 4 cylindres de 1,6 litre qui est bon pour 125 chevaux à 5 800 tr/min et 115 lb-pi de couple à 4 000 tr/min n’est pas plus que suffisant. Avec un plein d’essence, deux passagers et quelques sacs dans la soute, le Kicks atteindra éventuellement 100 km/h. Et de façon réaliste, s’immiscer dans le trafic sur l’autoroute pourrait signifier céder plus souvent que d’essayer de prendre de l’avance sur un autre véhicule. Je vous malmène ici, car ce n’est pas un point si important.

Ce qui m’a vraiment surpris est les aptitudes sur route du Nissan Kicks 2018. La plateforme du petit Kicks, bien que partager en partie avec d’autres petites Nissans est solide et raffiné. Son réglage idéal permet aux amortisseurs et ressorts de faire leur travail avec peu d’intrusion ou de perturbation dans l’habitacle. Certaines des routes que nous avons parcourues étaient dans un état horrible, selon la norme au Québec, mais elles ont peu fait pour bouleverser le comportement du Kicks.

Conçu comme un multisegment axé sur les déplacements urbains, le Kicks conquiert tout. Où commencer? Vous voulez savoir combien il coûte et ce que vous obtenez pour votre argent?

Valeur au maximum

À 17 998 $, le Kicks S à traction avant de base est comme un iPhone 8 Plus pour le prix d’un 8 régulier. Autrement dit, il comprend ce qui pourrait normalement être considéré comme des options sans frais supplémentaires. Le Kicks est équipé d’un écran de 7 pouces, d’un volant sport, de trois ports USB, du démarrage à bouton-poussoir, Bluetooth et d’un système de freinage d’urgence intelligent avec avertissement de collision avant. Le SV à 20 898 $ ajoute des sièges avant chauffants, Apple CarPlay et Android Auto, des roues de 17 pouces, la radio satellite et plus encore. Le SR est vendu au prix de 22 798 $ et inclut le système audio Bose Personal Plus, plus de composantes de l’ensemble de mobilité intelligente de Nissan, notamment l’avertisseur d’angle mort et l’alerte de circulation arrière, le démarrage à distance, aileron de toit arrière, le similicuir Prima-Tex et les phares aux DEL.

2018 Nissan Kicks

Comme nous le savons tous, la conduite n’est plus aussi importante qu’elle le fut jadis. Bien que je continue de lutter avec ce fait, Nissan n’a clairement pas mis cet aspect de côté, mais ils ont mis l’accent sur ce qui compte vraiment tel le contenu comme vous pouvez le constater. On peut dire la même au sujet du design, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur, car Nissan n’a pas lésiné avec les détails. Fortement inspiré par le concept brésilien du Kicks qui a été révélé au salon 2014 de l’automobile de Sao Paulo, le Kicks final est espiègle et résolu. Ceci est mis en  évidence par les combinaisons de couleurs deux-tons en option à 150 $. La ligne de toit flottante exagérée et la calandre distinctive V-Motion de la marque ont aussi des rôles à jouer.

Moderne et muni

L’habitacle démontre également une approche jeune et moderne. Le tableau de bord est chargé, mais intelligible grâce à l’intégration de son écran 7 pouces surélevé. Les contrôles climatiques sont simples et à partir de la garniture SV, les jauges comprennent un écran d’aide à la conduite de 7,0 pouces qui est configurable.

Il y a énormément d’espace pour tous les passagers et l’équipement. Les sièges avant sont confortables, mais manquent de soutien lombaire pour les longs trajets. La banquette arrière est capable de transporter vos trois meilleurs potes et le coffre peut contenir jusqu’à 716 litres d’objets. Les espaces de stockage sont nombreux et utiles. Alors que la position de conduite est bonne, j’ai trouvé que l’accoudoir du siège côté conducteur était trop haut. Mon partenaire de conduite le trouvait parfaitement placé.

Un autre des nombreux attraits du Nissan Kicks 2018 est sa cote de consommation de carburant qui s’avère la moins élevée de la catégorie. Les valeurs sont telles que tel, mais dans mon esprit, un écart de 0,3 ou 0,4 L/100 km a peu d’incidence dans la vie réelle. Un élément qui peut dissuader les acheteurs potentiels est l’absence d’une option à traction intégrale. Puisque le Kicks est destiné à remplacer la berline traditionnelle comme la Sentra où la Versa Note, le fait s’explique. Dans son segment qui comprend les Toyota CH-R, Kia Soul, Ford EcoSport, Hyundai Kona et Mazda CX-3, seuls les deux derniers offrent l’intégrale. Si c’est impératif, le Qashqai le moins cher avec la TI coute 24 898 $.

Pour résumer mes pensées sur les Kicks 2018, je peux dire qu’il est devenu mon produit préféré de Nissan, dépassant à peine ma Micra bien-aimée.

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut