var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Nouvelles sur les voitures Économiques et Écologiques / Pininfarina et Mahindra veulent créer la H2Speed, supervoiture à hydrogène

Pininfarina et Mahindra veulent créer la H2Speed, supervoiture à hydrogène

Pininfarina est reconnu pour ses designs de voitures exotiques spectaculaires. Souvent associée à Ferrari, l’entreprise européenne est à l’origine de bon nombre de véhicules qui ont marqué l’imaginaire.

Pininfarina_H2_Speed 5La firme a été rachetée par la compagnie indienne Mahindra, et a depuis dévoilé le H2 Speed Concept, un prototype de super voiture fonctionnant avec des piles à combustible alimentées par de l’hydrogène.
Or, il semble que cette super voiture pourrait bien voir le jour, en édition cependant très limitée. Les intentions du manufacturier : construire dix unités de la voiture, tout en conservant la motorisation à hydrogène. Seul bémol, mais il est d’importance, la voiture ne sera légale pour un usage sur route, et sera réservée aux circuits.

Pour réaliser cet exploit, Pininfarina reprendrait le châssis Le Mans Type 2 qui a servi de base au concept, et conserverait la pile à combustible et les deux moteurs électriques prenant place sur le châssis en carbone, le tout développant une puissance cumulée de 503 chevaux.

Le projet paraît assez avancé, puisque Silvio Pietro Angori, l’homme derrière Pininfarina, a déjà annoncé l’apparition d’un prototype de pré-série roulant dès le début de l’année prochaine.

Ne retenez toutefois pas votre souffle puisque les premiers modèles réservés aux clients ne seront pas prêts avant 14 mois. Pour s’en procurer une, il faudra compter quelque 2,5 millions de dollars US. Mais rassurez-vous, selon le chef de la direction de Pininfarina, plusieurs clients ont déjà manifesté leur intérêt.

Les voitures à hydrogène ne sont pas légions, surtout en Amérique. Au Québec, on vient tout juste de livrer la toute première voiture à hydrogène, un Hyundai Tucson FCEV, qui servira essentiellement à des fins d’évaluation et de test. Quelques autres ont aussi été amenés sur la route ailleurs au pays.

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut