var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Essais routiers de voitures Économiques et Écologiques / Pininfarina Battista : une hyper électrique bientôt au Canada!

Pininfarina Battista : une hyper électrique bientôt au Canada!

 

 

Pininfarina Battista | Photo: Pininfarina

La firme Pininfarina SpA est reconnue pour son expertise en matière de design, notamment auprès de Ferrari et de ses incroyables créations exotiques. De son côté, Automobili Pininfarina, propriété de Mahindra & Mahindra, s’intéresse surtout à l’assemblage de véhicules d’exception.

À ce Salon de Genève, le petit constructeur exotique a épaté la galerie en dévoilant la Battista, une hypervoiture électrique dotée d’une mécanique d’une puissance de 1874 chevaux (!) et d’un couple optimal de 1696 lb-pi.

D’emblée, la Battista ne manque pas de charme avec cette silhouette typiquement italienne. En fait, cette création n’est pas sans rappeler les Ferrari à moteur V8 (458 Italia, 488 GTB et même la nouvelle F8 Tributo) avec la courbe du toit. Aux deux extrémités du bolide par contre, la Battista a droit à son propre design, à commencer par ce museau traversé par une bande aux DEL et cette portion arrière caractérisée par un aileron scindé en deux parties et qui abrite les feux de position en même temps.

Notez aussi que cet aileron est de type actif, ce qui veut dire qu’il se replie vers l’avant lors des freinages intensifs. Derrière les jantes de 21 pouces ultralégères se cachent aussi un système de freinage en carbone-céramique, une bonne chose étant donnée la puissance de la voiture!

À l’intérieur, la disposition de la planche de bord est grandiose avec ces deux écrans logés de part et d’autre du volant. Tout est pensé pour donner au conducteur un environnement des plus ergonomiques avec des touches dissimulées à portée de main. On aime aussi le fait que la couleur du siège du conducteur soit distincte de celle du passager.

Côté mécanique, la Battista est munie de quatre moteurs électriques et d’un bloc de batteries d’une capacité de 120 kWh, ce dernier provenant d’un autre petit constructeur exotique électrique, Rimac. L’autonomie théorique serait de plus de 450 km, tandis que la vitesse de pointe serait de 350 km/h. Ah oui, et pour ceux qui voudraient voir de quoi est capable une électrique de ce calibre en action, le 0-100 km/h est abattu en moins de deux secondes!

Avec une production de 150 unités pour la planète, la Battista ne risque pas d’être aperçue souvent au Canada, mais on sait au moins que la chaîne de concessions Pfaff va s’occuper de la distribution du bolide au pays, et ce, à compter de 2020 lorsque la voiture sera rendue disponible à la clientèle bien nantie.

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut
?php $exemple_metas = get_post_custom(); if(isset($exemple_metas['make'][0]) && $exemple_metas['make'][0]!= '' && !is_category() && !is_home()){ echo("var make ='".$exemple_metas['make'][0]."';"); }else{ echo("var make ='';"); } ?> var sponsor ='';