var make ='';var sponsor ='';

Quand la Nissan Leaf fait le buzz

Mais on parle ici d’un buzz, ce sont un peu énervant que font les moustiques quand ils rôdent autour d’une jolie proie fraiche les soirées d’été. Car si la réglementation européenne est adoptée, c’est le projet eVader qui devrait voir le jour, forçant la Leaf et tous les autres véhicules électriques à émettre un bruit en roulant.

Nissan_Leaf imagesDans les faits, c’est le conseil européen de la sécurité qui a déterminé que, à faible vitesse, les voitures électriques étaient trop silencieuses et pouvaient causer de sérieux problèmes, ou même entrer en collision, avec les passants ou les cyclistes.

On étudie donc la possibilité d’imposer une alerte de quelconque nature aux véhicules électriques. Le même genre d’étude est effectuée en Amérique du nord.

Mais Nissan, en collaboration avec différents partenaires, a décidé de travailler au projet eVader, pour Electric Vehicle Alert for Detection and Emergency Response (alerte et détection des véhicules électriques pour une réponse d’urgence), un projet qui devrait permettre d’installer des systèmes automatisés sur les véhicules électriques.

Le système pourrait cependant coûter cher puisqu’il est constitué d’une caméra placée en haut du pare-brise, et de six haut-parleurs extérieurs. Quand un cycliste ou un  piéton est détecté, un son (une espèce de vibration que vous pourrez entendre dans la vidéo ci-dessous) est émis en direction de la personne.

Pour l’instant, aucune loi n’oblige encore ce type de système mais on anticipe que le conseil européen pourrait la mettre en vigueur d’ici quelques mois.

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut