var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Nouvelles sur les voitures Économiques et Écologiques / New York fait place à la Toyota Prius Prime 2017

New York fait place à la Toyota Prius Prime 2017

C’est dans le cadre du Salon de l’auto de New York que le constructeur japonais Toyota a présenté une version remaniée de sa Prius branchable, presque un an après avoir interrompu la production de la version précédente du véhicule.

Toyota Prius Prime New York (4)

Cette version, appelée Toyota Prius Prime, devrait doubler son autonomie en mode électrique seul, atteignant quelque 35 kilomètres selon les affirmations du constructeur. Ainsi outillée, la nouvelle Prius Prime 2017 afficherait une cote de consommation de 1,96 litre aux 100 kilomètres en équivalence, en intégrant l’usage électrique et celui du moteur à essence, une amélioration de 26 % notamment grâce au perfectionnement du système hybride, que l’on retrouve aussi sur la Prius de base.

Autre détail d’importance, la Prius Prime 2017 affiche une silhouette unique, plus stylée et plus racée que sa prédecesseure afin « de secouer l’image de la marque » ont affirmé les dirigeants de Toyota dans un communiqué.

Comme la Prius standard, la Prime utilise un moteur 4 cylindres 1,8 litre de 85 chevaux jumelé à une transmission à variation continue. Pour la portion électrique, on mise sur une  batterie de 8,8 kWh.

On estime que les 35 kilomètres d’autonomie seront suffisants pour quelque 50 % des conducteurs nord-américains pour un usage quotidien. La recharge prendra quelque 5,5 heures au total, la moitié si on dispose d’une borne de recharge de 240 V. Notons que la Prius Prime pourrait atteindre une vitesse maximale de 135 kilomètres à l’heure en mode électrique seulement.

Dans l’habitacle,  la Toyota Prius Prime propose un grand écran de 11,6 pouces agissant comme une tablette électronique et affichant toutes les informations de confort et de fonctionnement. Une application pour téléphone intelligent sera aussi disponible gratuitement pour contrôler à distance les capacités de recharge.

Les ventes de véhicules hybrides sont en baisse partout en Amérique du Nord, en raison de la faiblesse relative du prix de l’essence au litre. Ainsi, en 2015, Toyota avait vendu quelque 8100 Prius au pays (incluant toutes les versions). Depuis le début de 2016, les données de ventes sont cependant en chute libre, la Prius enregistrant une baisse de 47 %.

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut