var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Nouvelles sur les voitures Économiques et Écologiques / Mercedes-Benz et Hydro-Québec s’associent

Mercedes-Benz et Hydro-Québec s’associent

Mercedes-Benz Vision EQS | Photo: Mercedes-Benz

Il ne fait aucun doute que la province du Québec constitue un endroit favorable à l’épanouissement des énergies alternatives pour l’automobile. On le remarque notamment avec le programme des rabais gouvernementaux.

Hydro-Québec n’est pas en reste, son expertise dans le domaine de la recherche-développement dans le domaine des véhicules électriques qui ne passe pas inaperçue. En effet, la société d’État vient de s’associer avec Mercedes-Benz afin d’accélérer la recherche et le développement d’une nouvelle génération de batteries au lithium pour les véhicules électriques de demain.

Comme le rappellent les deux partenaires, la majorité des VÉ de nos jours sont alimentés par des batteries au lithium-ion, une réalité qui s’applique aussi à plusieurs produits électroniques. Les batteries au lithium métallique à électrolyte solide constitueraient au moment d’écrire ces lignes la solution d’avenir à cause de leur énergie massique très élevée, leur durabilité supérieure et leur poids très faible. Ce nouveau type de batterie serait également plus sécuritaire que les batteries au lithium-ion du moment, ceci étant dû à l’absence d’électrolyte liquide inflammable.

Hydro-Québec a entamé ses recherches sur une batterie à électrolyte solide pendant les années 90, un processus à longue haleine qui fait en sorte qu’aujourd’hui, les performances et les procédés de fabrication de cette prochaine génération de batteries sont grandement améliorés.

Mercedes-Benz va bientôt offrir son multisegment électrique EQC au public canadien qui fait appel à un bloc de batteries au lithium-ion, mais l’offensive électrique du géant à l’étoile d’argent va se multiplier au fil des prochaines années. Il n’y a donc rien d’étonnant dans cette annonce de partenariat avec Hydro-Québec, le constructeur allemand qui cherche, comme tous les autres joueurs de l’industrie d’ailleurs, à rendre ses futurs véhicules électriques plus performants, grâce à des batteries optimisées.

Ils ont dit :

« Nous sommes heureux de faire équipe avec Mercedes-Benz, un constructeur automobile à la réputation enviable, afin de pousser nos recherches encore plus loin », explique Karim Zaghib, directeur général du Centre d’excellence en électrification des transports et en stockage d’énergie d’Hydro-Québec. « Ce partenariat nous permettra de mettre à l’essai rapidement de nouveaux matériaux en conditions d’utilisation réelles, afin d’accélérer le cycle de développement et d’apporter des réponses concluantes aux préoccupations des constructeurs automobiles. »

« La batterie est au cœur du fonctionnement des véhicules électriques. La maîtrise de sa chimie est donc un aspect essentiel de la recherche-développement chez Mercedes-Benz. Par rapport aux batteries au lithium-ion actuelles, les batteries à électrolyte solide s’annoncent comme une percée importante pour l’électrification des transports. Les avancées réalisées par les chercheurs d’Hydro-Québec sont très prometteuses, et nous sommes impatients de constater les premiers résultats de notre programme de développement conjoint », affirme Jochen Hermann, vice-président – Développement – eDrive, Mercedes-Benz AG.

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut
?php $exemple_metas = get_post_custom(); if(isset($exemple_metas['make'][0]) && $exemple_metas['make'][0]!= '' && !is_category() && !is_home()){ echo("var make ='".$exemple_metas['make'][0]."';"); }else{ echo("var make ='';"); } ?> var sponsor ='';