var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Nouvelles sur les voitures Économiques et Écologiques / Mazda CX-5 2017 : le Diesel enfin se pointe

Mazda CX-5 2017 : le Diesel enfin se pointe

Depuis le temps que les dirigeants de Mazda Canada nous parlent de l’éventuelle venue d’un moteur Diesel dans leur gamme de produits… Or, le grand jour s’en vient, ou presque : quelque part durant la deuxième moitié de l’an de grâce 2017, un 2,2L Skyactiv-D viendra en effet se glisser sous le capot du nouveau multisegment CX-5 2017.

Mazda CX-5 2017

C’est dans le cadre des journées réservées à la presse du Salon de l’auto de Los Angeles, il y a quelques heures à peine, que Mazda en a fait l’annonce officielle.

Ne pas manquer son coup

Ce moteur à gazole circule déjà au Japon et en Europe mais il aura fallu du temps, beaucoup de temps, au constructeur d’Hiroshima pour peaufiner la version nord-américaine afin de satisfaire les attentes des consommateurs et, surtout, les normes anti-pollution des États-Unis et du Canada.

Il y a en effet zéro marge de manœuvre à ce chapitre compte tenu du récent fiasco Volkswagen.

Si on se fie aux spécifications du moteur utilisé outre-mer, ce 2,2L Diesel pourrait générer quelque 150 chevaux et un couple de 280 lb-pi à 1800 tr/min. À vrai dire, outre la promesse de nous livrer un engin buvant du gazole, Mazda a plutôt été avare de renseignements.

Quelle autonomie fournira-t-il à ceux et celles qui le choisiront à la place des deux autre 4-cylindres Skyactiv à essence connus, le 2,0L (155 CV) et le 2,5L (184 CV) ? Pourra-t-on le jumeler à la boîte manuelle à 6 vitesses ou se contenter de l’associer à la transmission automatique, comme c’est le cas pour les clients enclins à privilégier la traction intégrale ? Et, surtout, à quel prix pourra-t-on s’offrir ce moteur capable d’étirer les kilomètres entre chaque plein d’essence ?

Bien des questions qui auront vraisemblablement leurs réponses quand approchera le débarquement du nouveau CX-5 2017 en sol québécois, en avril prochain.

Mazda a toutefois laissé filtrer l’info que ses ingénieurs ont passé beaucoup de temps à maîtriser les borborygmes et les vibrations qui caractérisent d’ordinaire les Diesel (bien que des progrès considérables ont été accomplis dans ce domaine par l’industrie en général).

Le reste de la fiche technique ne réserve pas beaucoup de surprises. La suspension MacPherson à l’avant et les bras multiples à l’arrière sont de retour, de même que les freins à disques partout. Il convient toutefois de mentionner que le système « Torque Vectoring », récemment introduit sur la 3 renouvelée, bénéficiera également au CX-5 2017. Grosso modo, en réduisant le couple du moteur selon l’orientation de la direction à assistance électrique, les ingénieurs ont mis au point un système qui minimise l’effet de roulis sur les passagers.

Le CX-5 voit rouge

Question look, les designers de Mazda continuent de vénérer le style Kodo, ce qu’ils appellent « l’âme du mouvement », et ils en ont revêtu le nouveau CX-5 en cherchant à le rendre plus spectaculaire.

En partant d’une sculpture initiale qui, sans aucun rapport avec une automobile, devait néanmoins symboliser un CX-5 imaginé dans une abstraction vivante et dynamique, les artisans derrière la coque du VUS ont abouti à des formes concaves et convexes plus contrastées que l’actuel véhicule mais qui réussissent néanmoins à établir un lien de parenté avec… le nouveau CX-9 !

La chose est particulièrement notable à l’avant. Le CX-5 est aussi mieux assis sur ses roues de 19 po grâce à un abaissement de son centre de gravité.

La gamme aura bien sûr droit à différentes teintes de carrosserie mais Mazda a présenté son nouveau CX-5 avec une robe unique, i.e. une couleur pour l’instant exclusive au modèle. Ce « Red Soul Crystal » est en effet percutant grâce à une recette longtemps travaillée dans les laboratoires qui mise sur des particules d’aluminium pour donner au métal des effets profonds et chatoyants. Vraiment très beau !

Le ramage sera-t-il égal au plumage une fois le bel oiseau sur la route ? À suivre…

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut