var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Nouvelles sur les voitures Économiques et Écologiques / L’EPA subit des coupes de 48 millions de dollars

L’EPA subit des coupes de 48 millions de dollars

Suite à l’élection de Donald Trump, plusieurs ont craint la disparition de l’EPA aux États-Unis. Malgré tout, la discussion est ouverte sur les normes de consommation d’essence imposées aux constructeurs pour les années 2022-2025.

L’Environmental Protection Agency n’avait pas à se réjouir de l’annonce du président américain lorsque ce dernier a annoncé vouloir couper leur financement de 48 millions de dollars. Certains craignent même que l’EPA disparaisse… Alors que tout est encore en place pour le moment, de longues discussions viendront déterminer du futur de plusieurs acteurs de l’industrie automobile.

Les constructeurs automobiles obtiennent ainsi un moment de sursis, ne sachant plus exactement vers quoi se tourner. Toutefois, la diminution du budget de l’EPA n’est pas synonyme de bonne nouvelle pour les compagnies puisque pour vendre des voitures en sol américain, des milliers de documents doivent être soumis à une approbation à chaque. Sans le verdict de l’EPA, ces véhicules ne peuvent pas être vendus légalement sur le marché.

La diminution de près du tiers du budget de l’agence engendrera sans aucun doute d’importantes coupes dans le personnel. Or, les délais pour approbation seront encore plus longs, ce qui ne plaît pas aux constructeurs.

Cependant, les modèles-années 2021 (et souvent plus) sont déjà dans le collimateur des ingénieurs et des designers. Ainsi, ce sera pour les années subséquentes que les constructeurs automobiles devront s’ajuster.

Dans tous les cas, les manufacturiers ont bien hâte d’avoir l’heure juste sur cette situation.

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut