var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Nouvelles sur les voitures Économiques et Écologiques / Le Mercedes-Benz EQC fait son entrée à Stockholm

Le Mercedes-Benz EQC fait son entrée à Stockholm

Son dévoilement avait déjà été annoncé en grande pompe, mais voilà, c’est fait : Mercedes-Benz vient de lever le voile – à Stockholm en Suède – sur son tout premier VUS entièrement électrique, l’EQC, un modèle qui devrait arriver sur nos routes d’ici le milieu de l’an prochain.

À l’avant, le bouclier se distingue par l’absence d’une grille traditionnelle, tandis que la portion arrière introduit cette signature électrique de la marque. Puis, il y a tous ces détails peints en bleu à l’extérieur qui donnent à ce véhicule un look singulier. À première vue, le design du nouveau venu n’est pas sans rappeler celui du GLC, un VUS aux courbes similaires.

Toutefois, c’est là que s’arrêtent les comparaisons puisque l’EQC est différent à tous les niveaux, à commencer par son groupe motopropulseur. Puisqu’il s’agit d’un modèle électrique, l’EQC est muni de deux moteurs – un par essieu – livrant une puissance combinée de 300 kW (ou 408 chevaux-vapeur). Bien entendu, le fait d’avoir un moteur par essieu donne au véhicule un rouage intégral.

Mais, ce qui importe pour les utilisateurs de véhicules électriques, c’est l’autonomie entre les recharges. Pour le moment, Mercedes-Benz parle d’une distance estimée de 450 km sur le cycle européen. On verra bien lorsque les organismes nord-américains prendront possession du nouveau modèle. Cette autonomie pourrait bien diminuer quelque peu chez nous.

À L’ intérieur, la présence de ce large écran tactile confirme la présence du système MBUX, mais dans ce cas-ci, plusieurs applications uniques au modèle EQC sont intégrées pour la première fois à un modèle Mercedes-Benz. Les designers ont également cherché à différencier le modèle grâce à une planche de bord exclusive, du moins au niveau des buses de ventilation puisque plusieurs commandes sont empruntées aux modèles à essence de la marque.

Mercedes-Benz est le premier constructeur allemand à s’attaquer au Model X de Tesla. Plus tard ce mois-ci, Audi va lancer l’e-tron, un autre VUS entièrement électrique. Quant à BMW, il est déjà clair que la présentation de l’iX3 plus tôt cette année annonce la venue de la marque dans l’arène électrique d’ici peu.

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut