var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Nouvelles sur les voitures Économiques et Écologiques / Le Hyundai Venue 2020 s’en vient avant la fin de l’année

Le Hyundai Venue 2020 s’en vient avant la fin de l’année

 

2020 Hyundai Venue

2020 Hyundai Venue | Photo: Hyundai

Son dévoilement avait été annoncé : le Hyundai Venue s’est enfin montré le bout du nez à ce Salon de l’auto de New York et force est d’admettre que le constructeur entend une fois de plus chambouler la catégorie des très petits utilitaires. On pense notamment au Nissan Kicks ou même au Ford EcoSport qui, rappelons-le, commande un prix d’entrée supérieur à ce qui est offert chez Nissan.

Le nouveau Hyundai Venue a clairement le Kicks dans sa ligne de mire. Le petit utilitaire possède un design tout à fait différent de celui apposé au Kona – un autre véhicule à succès de la marque – grâce à ce bouclier affligé de cette grille de calandre presque caricaturale et ces deux rangées de blocs optiques. À ce sujet, notez que les phares sont ceux plus près du sol, à l’instar du Kona. Les dimensions de ce nouveau modèle sont similaires à celle de l’autre petit multisegment coréen. Le Venue 2020 est plus court, plus étroit et plus grand que le Kona, tandis que son empattement est aussi plus court. Le volume intérieur du Venue est également plus petit que celui du Kona, surtout à l’arrière où l’espace de chargement de ce dernier est plus généreux, hiérarchie oblige.

Sous le capot – contrairement aux rumeurs qui spéculaient sur l’ajout d’une mécanique turbocompressée – le Hyundai Venue 2020 est équipé d’un 4-cylindres atmosphérique de 1,6-litre bien connu du public. En fait, ce moulin équipe déjà la sous-compacte Accent, ce qui laisse croire à une puissance de 130 chevaux et 119 lb-pi de couple optimal. On verra bien quand le constructeur dévoilera les statistiques finales pour sa mécanique. Comme le Nissan Kicks, le Hyundai Venue se limite exclusivement à ses deux roues avant motrices, mais contrairement au rival nippon, Hyundai équipe son petit VUS d’une boîte manuelle à six rapports livrée de série ou d’une boîte IVT (pour Intelligent Variable Transmission), l’appellation du groupe pour la boîte de vitesse à variation continue.

À l’intérieur, la planche de bord n’est pas sans rappeler les plus récents produits de la marque, avec cet écran tactile inséré à même la paire de buses de ventilation au centre. Le volant gainé de cuir vient se joindre à un revêtement composé de similicuir et de denim pour la sellerie. La banquette arrière, quant à elle, se replie vers l’avant pour augmenter l’espace cargo, un détail quasi obligatoire de nos jours.

Au moment d’écrire ces lignes, Hyundai n’a pas divulgué le prix de départ de son plus petit utilitaire, mais on sait au moins qu’il est attendu avant la fin de 2019.

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut
?php $exemple_metas = get_post_custom(); if(isset($exemple_metas['make'][0]) && $exemple_metas['make'][0]!= '' && !is_category() && !is_home()){ echo("var make ='".$exemple_metas['make'][0]."';"); }else{ echo("var make ='';"); } ?> var sponsor ='';