var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Nouvelles sur les voitures Économiques et Écologiques / Le 5-cylindres turbo d’Audi est là pour rester

Le 5-cylindres turbo d’Audi est là pour rester

2019 Audi RS 3 engine | Photo: Audi

L’industrie automobile se tourne petit à petit vers des groupes motopropulseurs plus verts, l’électrification qui attire de plus en plus de consommateurs notamment. Or, il ne faudrait pas oublier la diminution des cylindrées des mécaniques à combustion interne dans l’équation. Depuis plusieurs années, les constructeurs proposent des moteurs plus éconergétiques dans l’unique but de réduire l’empreinte écologique de leurs modèles respectifs.

C’est ce qui explique le déclin des moteurs V8, V10 et V12 au profit des 4-cylindres turbo et 6-cylindres turbo disponibles sur le marché. Le même constat pourrait s’appliquer au vénérable moteur 5-cylindres turbo du constructeur Audi, le bloc de 2,5-litres qui est boulonné sous le capot de modèles tatoués de l’écusson RS, le coupé TT-RS ou l’étonnante berline RS 3 par exemple. Avec une puissance de 400 chevaux et un couple tout aussi généreux de 354 lb-pi, ce moulin n’a rien à envier aux autres motorisations de performance disponibles dans le créneau de la performance.

Et avec cette diminution progressive des cylindrées, il serait légitime de penser que le bon vieux 5-cylindres turbo serait lui aussi appelé à disparaître. Or, il semble que le moteur propre à la marque aux quatre anneaux ne soit pas encore menacé. C’est ce qu’a affirmé le grand manitou de la division Audi Sport, Oliver Hoffmann, en entrevue avec le site australien WhichCar.

Ce dernier a confirmé que le 5-cylindres turbo faisait partie de la stratégie future de la marque, le moteur qui allait bientôt devoir satisfaire les exigences Euro 7 pour le continent européen. La planificatrice aux produits d’Audi Sport, Annette Mollhoff a quant à elle ajouté que le moteur 5-cylindres turbo était unique sur le marché et que les amateurs étaient heureux chaque fois qu’il était à nouveau proposé à bord d’un modèle redessiné.

Il est trop tôt pour savoir comment les ingénieurs vont réussir à transformer le 5-cylindres afin qu’il soit moins polluant, mais il est permis de croire à l’ajout de la technologie hybride maison, à moins que la désactivation des cylindres soit également parmi les solutions envisagées.

Ce qui est important pour les inconditionnels de ce remarquable moteur, c’est qu’il n’est pas prêt de disparaître.

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut
?php $exemple_metas = get_post_custom(); if(isset($exemple_metas['make'][0]) && $exemple_metas['make'][0]!= '' && !is_category() && !is_home()){ echo("var make ='".$exemple_metas['make'][0]."';"); }else{ echo("var make ='';"); } ?> var sponsor ='';