var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Nouvelles sur les voitures Économiques et Écologiques / La Mercedes-Benz EQS annonce l’arrivée d’une berline électrique

La Mercedes-Benz EQS annonce l’arrivée d’une berline électrique

Il y a quelques jours à peine, Mercedes-Benz dévoilait les premiers clichés de l’habitacle de sa voiture concept électrique. Eh bien, après cette première journée réservée à la presse automobile au Salon de Francfort 2019, on peut désormais parler de l’ensemble de l’œuvre, la Mercedes-Benz Vision EQS qui se positionne comme la réplique directe à la Tesla Model S, la toute nouvelle Porsche Taycan et assurément la future Audi e-tron GT.

La silhouette de ce prototype est on ne peut plus futuriste avec cette carrosserie deux tons tout en courbes. À l’avant, on reconnaît un bouclier tatoué de l’étoile d’argent, tandis qu’à l’arrière, les ressemblances avec les modèles de la gamme actuelle sont moins évidentes. À l’intérieur, l’image montrée la semaine dernière était bel et bien réelle et annonce probablement ce à quoi ressembleront les habitacles des Mercedes-Benz de l’avenir.

La Mercedes-Benz Vision EQS est propulsée par deux moteurs électriques (un par essieu), ce qui garantit du même un coup un rouage intégral. La puissance totale atteint 470 chevaux, tandis que le couple optimal est de 560 lb-pi. Le constructeur annonce déjà un 0-100 km/h en 4,5 secondes et une vitesse de pointe supérieure à 200 km/h.

Et puisqu’il s’agit d’une pure électrique, l’autonomie entre les recharges est particulièrement importante, Mercedes-Benz qui affirme que l’EQS peut parcourir jusqu’à 700 km sur une seule charge, selon le cycle de calcul WLTP. Autrement dit, cette distance serait moindre si elle était calculée avec la méthode nord-américaine.

Le prototype est également équipé d’une technologie de conduite autonome de niveau 3 qui pourrait, grâce aux mises à jour, évoluer au fil du temps. La berline pourrait donc en théorie se conduire par elle-même un jour. Mais, pour l’instant, ce niveau 3 confère à la voiture une autonomie partielle.

Au moment d’écrire ces lignes, ce qui est certain, c’est qu’il faudra attendre encore un peu avant d’apercevoir cette Classe S entièrement électrique, mais le prototype donne une bonne idée de ce à quoi il faut s’attendre de cette première berline au sein de la gamme EQ.

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut
?php $exemple_metas = get_post_custom(); if(isset($exemple_metas['make'][0]) && $exemple_metas['make'][0]!= '' && !is_category() && !is_home()){ echo("var make ='".$exemple_metas['make'][0]."';"); }else{ echo("var make ='';"); } ?> var sponsor ='';