var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Nouvelles sur les voitures Économiques et Écologiques / Hyundai livre son premier Tucson FCEV au Québec

Hyundai livre son premier Tucson FCEV au Québec

C’est au gouvernement du Québec, du moins à son parc automobile, qu’a été livré le tout premier Hyundai Tucson FCEV au Québec au cours des derniers jours. Le petit utilitaire sport s’intégrera donc dans la flotte gouvernementale, et c’est le directeur du Centre de gestion de l’équipement roulant, Paul-Yvan Deschêne, qui en a pris possession.

First Tucson FCEV Delivered in QuebecLe Québec devient donc la troisième province canadienne à accueillir un Tucson FCEV, alimenté par des piles à combustible. Le projet s’est d’ailleurs conclu en collaboration avec l’Institut de recherche sur l’hydrogène de l’Université du Québec à Trois-Rivières, où le véhicule pourra faire le plein, puisqu’il s’agit pour le moment de la seule infrastructure de recharge au Québec.

Le petite Hyundai Tucson FCEV dispose d’une autonomie de 420 kilomètres, ne prend que quelques minutes pour une recharge complète, et n’émet que des vapeurs d’eau au bout de son échappement. Six Tucson du même genre circulent déjà en Colombie-Britannique depuis 2015, et un en Ontario qui a été mis en circulation au début de 2016.

« Le CGER repousse constamment les frontières des parcs automobiles dans l’objectif de réduire la consommation de carburant et la production des gaz à effet de serre », a déclaré M. Deschêne. « Nous étudions la technologie des véhicules électriques à pile à combustible depuis plusieurs années et attendions leur arrivée au Canada. »

Hyundai avait lancé ce projet de véhicule à combustible il y a plusieurs années et avait promis d’élargir l’offre à l’ensemble du pays. « Franchir ce premier pas nécessaire avec la technologie, en offrant le Tucson à pile à combustible sur le marché, a suscité de nombreuses discussions avec le gouvernement, les consommateurs et les compagnies d’infrastructure partout au pays. L’intérêt et la demande pour les véhicules à pile à combustible sont palpables. L’accès aux stations de ravitaillement en hydrogène s’améliore. C’est un mouvement en plein essor », a souligné le président de Hyundai Canada, monsieur Don Romano.

Rappelons que les véhicules à piles à combustible sont, à la base, des véhicules électriques. Ils emmagasinent de l’hydrogène qui, une fois mélangé à l’oxygène dans un processus électrochimique, produit le courant nécessaire à la propulsion du véhicule. Les échappements ne sont que la combinaison de l’oxygène et de l’hydrogène, soit de l’eau, faisant du véhicule lui-même un utilitaire zéro émission.

Pour le moment, seul Hyundai propose ce type de véhicule au Canada, mais d’autres constructeurs, Honda et Toyota notamment, commercialisent des véhicules à piles à combustible aux États-Unis et en Asie. Mercedes-Benz emboitera le pas au cours des prochains mois.

 

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut
?php $exemple_metas = get_post_custom(); if(isset($exemple_metas['make'][0]) && $exemple_metas['make'][0]!= '' && !is_category() && !is_home()){ echo("var make ='".$exemple_metas['make'][0]."';"); }else{ echo("var make ='';"); } ?> var sponsor ='';