var make ='';var sponsor ='';

Essai routier Volvo S90 T8 2018

Depuis qu’il a redessiné le XC90 en 2014, le constructeur suédois Volvo est sur une lancée qui ne semble pas sur le point de ralentir son élan. Ont suivi une nouvelle génération du XC60 et le tout nouveau XC40, et soudainement Volvo a trois VUS de luxe à la fine pointe à tous les niveaux. Un peu perdue au travers ses trois utilitaires est la Volvo S90 2018, une berline intermédiaire arrivée après le XC90 dans le renouveau de Volvo.

Volvo S90 T8

 

Depuis qu’il a redessiné le XC90 en 2014, le constructeur suédois Volvo est sur une lancée qui ne semble pas sur le point de ralentir son élan. Ont suivi une nouvelle génération du XC60 et le tout nouveau XC40, et soudainement Volvo a trois VUS de luxe à la fine pointe à tous les niveaux. …

Evaluation Sommaire

Confort - 96%
Espace intérieur - 95%
Qualité de l'habitacle - 95%
Polyvalence de l'habitacle - 87%
Performance - 75%
Agrément de conduite - 83%
Économie d'essence - 88%

88%

Votre évaluation: Soyez la première à évaluer ce véhicule!

Volvo S90 T8 2018 : une voiture facile à aimer

Vous ne verrez pas autant de S90 sur la route que de XC90 ou de XC60, mais quand vous en verrez une, sachez que le conducteur est fort probablement très satisfait de son achat. Il est très difficile de ne pas aimer la grande berline suédoise, mais il est difficile de savoir exactement pourquoi.

Elle n’est pas la plus puissante de sa catégorie ni la plus sportive, et elle ne jouit pas de la même réputation que les BMW Série 5, Mercedes-Benz Classe E ou même Audi A6 contre qui elle doit rivaliser. Plusieurs vous demanderont la marque et le modèle de la voiture que vous conduisez, et vous pouvez vous attendre à une réaction du genre « ah oui, Volvo en? » quand ils seront mis au courant.

Un « en-tout-cas, elle est très belle » suivra assurément. Car oui, la nouvelle S90 est une beauté absolue. Elle dégage une allure de grand luxe et toute une prestance sur la route. C’est aussi vrai à l’intérieur où la nouvelle S90 reprend le tableau de bord, la console centrale et le système d’infodivertissement du XC90.

Tout est élégant et bien construit avec des matériaux de grande qualité. La finition en bois du modèle Inscription que nous avons eu l’occasion de mettre à l’essai est particulièrement élégant. Et puis l’habitacle est incroyablement spacieux. Je mesure 6 pieds, un pouce et même avec le siège avant ajusté pour que je sois confortable, il y avait suffisamment de place pour les jambes et la tête à l’arrière pour une deuxième personne exactement comme moi. La S90 est assurément la voiture la plus spacieuse de sa catégorie et pourra accueillir quatre adultes dans un confort absolu.

Le confort est d’ailleurs l’élément le plus remarquable de la S90, et probablement la raison pourquoi il est si facile d’aimer la grande berline suédoise. À peu près aucun bruit extérieur ne vient aux oreilles du conducteur et la suspension est en mesure de camoufler toutes les imperfections de la route. Les sièges sont très bien rembourrés sans pour autant être trop mous et le support latéral vous maintient en place peu importe la courbe.

34 kilomètres d’autonomie pour la Volvo S90 T8 2018

Notre modèle d’essai avait le moteur hybride rechargeable T8. Ce dernier combine un quatre cylindres de 2,0 litres à turbo et compresseur (Volvo est le seul constructeur à l’heure actuelle à offrir un moteur qui combine les deux types de suralimentation) avec un moteur électrique pour une puissance totale de 400 chevaux et un couple de 472 lb-pi.

Volvo S90 T8 2018

Le moteur n’est pas aussi puissant qu’il ne parait sur papier, cependant. Il ne manque pas d’aplomb, mais on s’attendrait à des accélérations et reprises un peu plus dynamiques de la part d’une motorisation développant 400 chevaux. Il y a cependant une différence notable entre les modes de conduite offerts dans la S90. Si nous optons pour le mode Sport, les performances sont excellentes, mais le mode Hybrid, en contrepartie, est plus hésitant.

Inversement, ce moteur hybride enfichable offre 34 kilomètres d’autonomie en mode 100 % électrique. Il faut prévoir environ 3 heures pour recharger la batterie avec une prise de 240 volts et 6 heures avec une prise de 120 volts. Quand cette batterie est épuisée, nous avons droit à une consommation de carburant d’un moteur quatre cylindres. Lors d’une balade jusqu’à New York à partir de Montréal, notre S90 T8 n’a jamais consommée plus de 7,5 litres aux 100 kilomètres. C’est une différence notable avec les modèles T6 qui dépassent facilement les 10,0 litres aux 100 kilomètres.

Il y a cependant un prix à payer pour tout cela. Il faut prévoir au minimum 75 000 $ pour la T8 hybride rechargeable, 20 000 $ de plus que la S90 de base à moteur quatre cylindres de 258 chevaux. Un modèle à moteur T6 de 295 chevaux est offert à partir d’environ 65 000 $.

Cette option est probablement le meilleur choix. Vous aurez droit à tout le confort et le raffinement de la S90 et n’aurez pas à débourser les 10 000 $ supplémentaires pour économiser 2,0 litres aux 100 kilomètres.

Comme dans toutes les Volvo, les systèmes de sécurité sont impressionnants. En plus d’une panoplie de systèmes d’assistance à la conduite, notre S90 avait aussi un dispositif capable de reconnaitre les gros animaux comme les chevreuils et les originaux, et appliquer automatiquement les freins pour prévenir les collisions.

Si vous recherchez une voiture très luxueuse qui n’attire pas trop l’attention, offre beaucoup de caractéristiques de série et se démarque avec son confort et son espace intérieur, la nouvelle S90 est une sérieuse option à envisager.

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut