var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Essais routiers de voitures Économiques et Écologiques / Essai Routier Volkswagen Jetta TDI 2013

Essai Routier Volkswagen Jetta TDI 2013

Il y a maintenant quelques années que la nouvelle génération de la Volkswagen Jetta est parmi nous et à en juger par le nombre de nouveau modèles croisés sur nos routes, cette voiture du peuple est toujours aussi populaire auprès des québécois.

Volkswagen-Jetta-TDI-2013

Photo: Pierre Grinham – Ecolo Auto

La nouvelle génération est d’ailleurs une pure réussite sur le plan esthétique. Même si il est rare que l’on discute du style d’une voiture dans le compte-rendu de l’un de nos essais routier (pour les mêmes raisons que l’on évite de parler de politique au réveillon de Noël par exemple), on ne peut passer sous le silence la grande élégance de la nouvelle Jetta, surtout en comparaison avec l’ancienne génération qui nous a toujours semblée mal proportionnée.

Volkswagen est surtout reconnue pour ces modèles turbo-diesel (TDI) économiques mais une version hybride de la Jetta viendra se rajouter à la gamme au courant de 2013. Il s’agira du deuxième modèle à offrir ce type de motorisation, après le Volkswagen Touareg hybride.

Volkswagen assure à tous et à toutes par contre que la prolifération des moteurs hybrides au sein du constructeur de Wolfsburg ne veut pas dire la fin des moteurs TDI. Il s’agit là d’une excellente nouvelle puisque, après 1 semaine passée au volant d’un Volkswagen Jetta TDI 2013, nous pouvons affirmer qu’il s’agit toujours de l’une des voitures les plus plaisantes à conduire de sa catégorie, en plus d’offrir une consommation et surtout une autonomie des plus appréciables.

Habitacle
7-leafs (7/10)
Lorsque j’ai effectué l’essai de la Volkswagen Jetta TDI 2013, je venais tout juste de terminer avec sa cousine, la Golf TDI. Celle-ci est équipée de sièges avant sports bien rembourrés offrant un support latérale généreux. Ces sièges avaient également la caractéristique d’offrir une apparence décidément sportive à l’habitacle de la Golf.

Pour en revenir à notre mouton, les sièges avant de la Volkswagen Jetta sont beaucoup plus conventionnels, ce qui enlève un peu le coté sport de l’habitacle. Mais bon, la majorité des acheteurs ne devrait y voir que du feu et surtout, apprécierons le confort relevée des places avants.

Volkswagen-Jetta-TDI-2013-8

Photo Pierre Grinham – Ecolo Auto

C’est bien connu, les constructeurs Allemands tiennent à ce que leurs habitacles soient bien ficelés, et celui de la Jetta TDI ne fait pas exception. Il est difficile de trouver une faute au niveau de la finition.

Par contre, j’ai repéré quelques défauts de conception qui, sans être très grave, mon tout de même fait écarquiller les yeux.

En premier lieu, ma voiture d’essai était un modèle équipé avec le démarrage par bouton pressoir. Eh bien, ce fameux bouton est tout petit, et se retrouve juste devant le bras de transmission, dans un endroit isolé des autres commandes de l’habitacle.

On dirait que quelqu’un dans le département de marketing de Volkswagen a décidé à la dernière minute qu’il fallait absolument offrir cette option, et c’était le seul endroit où l’on pouvait mettre le bouton.

En deuxième lieu, certaines commandes font très bon marché. Il faut savoir que le prix de la Jetta de base (non TDI) est d’un peu moins de 15 000$ alors lorsque les mêmes commutateurs de cette version se retrouvent dans un modèle Highline TDI (notre voiture d’essai) de plus de 30 000$ taxes incluses, il est difficile de ne pas les remarquer.

À titre d’exemple, les commandes de la climatisation semblent tout droit sorties d’une voiture des années 90.

Pour le reste par contre, soulignons que les espaces de rangement à l’intérieure de la Jetta sont bien pensés et pratiques, tandis que le coffre est l’un des plus spacieux de sa catégorie. Il y a également amplement d’espace pour la tête,  les coudes et les jambes tant à l’avant qu’à l’arrière. Bref, si vous êtes en quête d’une compacte spacieuse, vous ne vous trompez pas avec la Volkswagen Jetta TDI.

LongeurLargeurHauteurEmpattementEspace CoffrePlaces Assises
4628 mm1778 mm1463 mm2651 mm440 litres5

Sur la Route
8-leafs (8/10)
Les Volkswagen ont toujours su garder une réputation en tant que voiture sportive et amusante à conduire. La Volkswagen Jetta TDI 2013 ne fait pas exception à cette règle. On ne cesse d’apprécié cette poussée spontanée qui surgit du moteur turbocompressé et ses 236 lb-pi de couple libéré à partir de 1 750 tours/minute.

Volkswagen-Jetta-TDI-2013-8

Photo Pierre Grinham – Ecolo Auto

Par contre, il faut savoir que cette puissance initiale n’est pas soutenue. Le moteur TDI de 2.0 litres produit 140 chevaux, ce qui représente 40% du couple disponible faisant en sorte que la fougue de l’accélération initiale est rapidement remplacée par une performance beaucoup plus habituelle pour la catégorie.

N’empêche qu’au départ d’un feu de circulation, aucune autre voiture dans ce segment des compactes n’offrent une expérience aussi agréable. Les reprises sont quant à elle satisfaisantes, le 80 à 120 km/h étant une affaire de seulement 7.4 secondes.

Lorsqu’on pousse la Jetta TDI dans une courbe, on est surpris de constater à quel point la voiture demeure stable. Le roulis est bien contrôlé, et on a  l’impression d’être toujours loin des limites du châssis, de la suspension et de la direction.

Ce niveau d’agilité et de dynamisme pourrait nous laisser croire que la Jetta TDI 2013 n’est pas une voiture confortable sur la route, mais cela est loin d’être le cas. Bien sûr, tous ont des besoins différents en matière de confort alors seul un essai routier pourra vous donner une impression complète du comportement routier de cette Volkswagen, mais personnellement j’ai trouvé que la Jetta TDI était une excellente routière.

Impossible de parler de Volkswagen sans parler de fiabilité. Lorsque les gens se questionnent sur l’achat d’une Volks, c’est toujours la question de la fiabilité à long terme qui revient. Sachez que les choses se sont quelques peu améliorées à cet égard avec la nouvelle génération, mais le sujet demeure toujours contentieux. Si vraiment vous êtes inquiets, alors nous vous suggérons de ne pas vous engager sur un terme d’achat qui dépasse la garantie de la voiture. À ce sujet, Volkswagen offre une protection de base de 4 ans/80 000 kilomètres, 1 an ou 20000 kilomètres de plus que la majorité des manufacturiers de cette catégorie.

De mon côté, je n’ai rien constaté de suspect, au niveau sonore, électrique ou autres lors de mon essai.

En terminant, je dois mentionner avoir trouvé le système de navigation d’une inutilité complète. Il y a eu un moment où, question d’effectuer un petit test, j’ai demandé au système de me trouver un restaurant célèbre que je ne nommerai pas afin de m’arrêter y prendre un café.

Essai Routier Volkswagen Jetta 2012

Photo Pierre Grinham – Ecolo Auto

Même si il avait un de ces restaurants à deux coins de rues de l’endroit où je me trouvais, la sympathique voix m’envoyais à plus de 8 kilomètres de là, de l’autre côté du pont Champlain. Une chance que je n’étais pas un touriste!

Évidemment, il se peut que le système de navigation n’aille pas été calibré correctement. Par contre, que dire du système de téléphonie Bluetooth, qui perdait constamment les appels en cours ou donnait l’impression à mes interlocuteurs que je trouvais dans une discothèque.

Mais bon, il faut répéter que ces plaintes n’ont rien à voir avec le comportement routier ou les performances de la Jetta TDI mais plutôt avec le modèle Highline et certains équipements qui s’y retrouvent.

MoteurPuissanceTransmission0-100 km/h80-120 km/hPoids
2.0 Litres 4 Cylindres Turbodiesel (S)140ch @ 4000 tr/min / 236 lb-pi @ 1750-2500 tr/minManuelle 6 Vitesses - Automatique 6 Vitesses10.1 Secondes7.4 Secondes1434kg

Économie
9-leafs (9/10)
Contrairement à une voiture hybride, une voiture avec un moteur diesel ne bombarde pas son conducteur avec une panoplie d’affichage futuriste montrant la distribution d’énergie ou l’utilisation de la batterie.

En fait, rien à l’intérieure de la Jetta TDI nous laisse croire qu’il ne s’agit pas d’une voiture à essence, sauf l’affichage du nombre de kilomètres que l’on peut parcourir avant de devoir refaire le plein, qui ne semble jamais descendre.

L’autonomie de la Volkswagen Jetta TDI dépasse les 800 kilomètres selon Volkswagen. Plusieurs propriétaires sur les forums et médias sociaux se vantent d’avoir fait plus de 1000 kilomètres avec un seul plein d’essence. Votre autonomie dépendra ultimement de votre style de conduite, mais sachez qu’à prix égale, la Volkswagen Jetta TDI 2012 est la voiture la plus économique de sa catégorie.

Consommation VilleConsommation AutorouteRéservoirCoût du PleinCoût Aller-Retour Montréal-QuébecEssence
6.7 l/100km4.6 l/100km5582.5$ (à 1.50$/litre)37.95$ (à 1.50$/litre)Diesel

Conclusion
8-leafs (8/10)
La majorité des défauts que j’ai trouvés à la Volkswagen Jetta TDI 2013 sont en rapport avec les équipements disponibles dans la version Highline, la version la plus dispendieuse. Autrement, la voiture m’a charmé par son dynamisme, ses accélérations initiales vives et son économie de carburant.

Prix de BasePrix de la Version EssayéeGarantieCapacité de RemorquageCompétition
23 990$29 835$4 ans/80000 km
5 ans/100000km
N/ADodge Dart, Chevrolet Cruze
Ford Focus, Honda Civic
Mazda3, Mitsubishi Lancer
Nissan Sentra, Subaru Impreza
Toyota Corolla

Images

 

9 commentaires

  1. Moi j’une TDI Highline avec nav et tech pack et je n’ai pas eu de trouble… savez-vous utiliser le systeme de nav??

  2. Pas super la couleur… ouff

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut
?php $exemple_metas = get_post_custom(); if(isset($exemple_metas['make'][0]) && $exemple_metas['make'][0]!= '' && !is_category() && !is_home()){ echo("var make ='".$exemple_metas['make'][0]."';"); }else{ echo("var make ='';"); } ?> var sponsor ='';