var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Essais routiers de voitures Économiques et Écologiques / Essai Routier Toyota Camry Hybride 2013 – La pionnière

Essai Routier Toyota Camry Hybride 2013 – La pionnière

La Toyota Camry Hybride est parmi nous depuis 2007 et fut la première voiture hybride du manufacturier nippon à ne pas porter l’emblème Prius. Elle a également été la pionnière des véhicules intermédiaires à motorisation hybride et a prouvé à tous les autres manufacturiers qu’une berline de grand format axée sur l’économie de carburant était viable économiquement.

L’an dernier, Toyota a redessiné sa gamme Camry en insufflant plus de dynamisme à une silhouette qui en avait grandement besoin. Le résultat net est une voiture qui parait moins fade que la génération antérieure et qui, sans vraiment faire tourner les têtes, est en mesure de mieux rivaliser côté style avec les Honda Accord, Mazda6 et Nissan Altima également redessinées récemment.

La Toyota Camry Hybride 2013 a donc reçu une nouvelle carrosserie il y a un an. Ces changements ont été accompagnés de modifications mécaniques qui permettent à la berline intermédiaire écologique d’offrir une meilleure économie de carburant en plus d’offrir un peu plus de puissance. Il en résulte une voiture assez amusante à conduire, surprenant pour une Toyota certains diront, qui offre les accélérations les plus rapides du petit segment des berlines intermédiaires hybrides.

Habitacle

Assoyez-vous dans la Toyota Camry Hybride 2013 et vous ferez face à un habitacle fonctionnel, mais sans fla-fla. Les commandes sont bien disposées et faciles à utiliser au quotidien, l’écran central est simple à naviguer, et les cadrans sont clairs et faciles à lire. Bref, la Camry Hybride met l’emphase sur le pratico-pratique, ce qui devrait plaire à sa clientèle cible.

Les sièges sont confortables et enveloppent bien leurs passagers. Il n’y a pas beaucoup de support latéral, mais disons que la majorité des conducteurs de Camry Hybride n’en auront pas besoin. Les adultes de taille moyenne trouveront qu’il y a suffisamment d’espace tant à l’avant qu’à l’arrière pour la tête et les jambes. Ce n’est pas la berline intermédiaire la plus spacieuse – l’Altima, l’Accord et la Passat, notamment, font mieux à ce niveau —, mais comme on dit chez nous, ça fait la job.

La Toyota Camry Hybride 2013 est bien équipée de série avec la climatisation à deux zones, le système de téléphonie Bluetooth, le régulateur de vitesse, le démarrage par bouton-pression et la caméra de recul.

Il faudra opter pour le modèle XLE afin d’obtenir le siège du conducteur électrique. La version XLE offre également deux groupes d’options qui incluent notamment les sièges en cuir, le toit ouvrant, un système audio plus performant, le système de navigation, le détecteur de voiture dans l’angle mort et la radio satellite SiriusXM.

Les espaces de rangement sont nombreux à l’intérieur de la Camry Hybrid tandis que le coffre affiche une capacité de chargement de 370 litres. C’est largement inférieur aux autres berlines intermédiaires à motorisation traditionnelle, mais comparable à la majorité des berlines hybrides de même catégorie.

En route

Toyota fait appel à un moteur quatre-cylindres de 2.5 litres à cycle Atkinson développant 156 chevaux et 156 lb-pi de couple. Il est jumelé à un moteur électrique en mesure de propulser seul la voiture à basse vitesse afin d’améliorer la consommation d’essence à basse vitesse. Lorsque les deux moteurs travaillent de concert, la motorisation hybride produit 200 chevaux. Le moteur électrique est alimenté par une batterie nickel-hydrure.

Cette motorisation est en mesure de propulser la Camry Hybride jusqu’à 100 km/h en moins de 8.0 secondes. La puissance est envoyée aux roues avant par l’entremise d’une transmission automatique de type continuellement variable (CVT). Nous avons remarqué que le modèle hybride est plus dynamique que la Camry à moteur quatre-cylindres et se compare même au modèle propulsé par un V6 au niveau des performances et surtout des reprises.

Malgré tout, la Camry Hybride 2013 demeure une voiture confortable et silencieuse qui adore avaler les kilomètres sur l’autoroute. Une fois la portière fermée, très peu de bruits extérieurs se rendent jusqu’aux passagers de la voiture. La suspension absorbe bien les imperfections de la route tout en demeurant solide dans les courbes. D’ailleurs, la tenue de route de la plus économique des Camry est l’un des éléments qui nous ont le plus impressionnés lors de notre essai routier.

Sans être en mesure de rivaliser avec la Mazda6 ou encore la Honda Accord 2013, nous avons éprouvé un certain plaisir à conduire la Camry Hybride 2013 sur une route sinueuse. Au final, nous avons constaté que l’équilibre entre performances, tenue de route et confort était quasi parfait. Peu importe ce que vous cherchez à faire avec votre Camry à moteur hybride, la voiture s’acquitte bien de la tâche.

Économie d’essence

Comme n’importe quelle voiture, mais plus particulièrement les voitures hybrides, la consommation d’essence affichée par la voiture dépendra ultimement de votre style de conduite. Sur papier, Toyota annonce une cote de consommation de 4.5 litres aux 100 kilomètres en ville et 4.9 litres aux 100 kilomètres sur l’autoroute. La consommation est un tantinet plus élevée dans la version XLE en raison du poids plus élevé de la voiture, entre autres.

Lors de notre essai, nous avons obtenu une consommation moyenne de 5.6 litres aux 100 kilomètres en conduisant la voiture de façon naturelle. Cela veut dire que nous n’avons pas coursé à tous les coins de rue, mais nous n’avons pas non plus retenu la circulation sur l’autoroute en roulant à 90 km/h. Notre vitesse de croisière était plutôt de 115 km/h tandis qu’en ville, nous faisions des départs et des arrêts normaux.

Conclusion

En terminant, nous revenons sur l’idée d’équilibre. La Toyota Camry Hybride 2013 est une voiture équilibrée qui se prête bien à toute sorte de style de conduite. Ces performances lui permettent de suivre la circulation sans difficulté, elle est confortable et silencieuse, et semble à l’aise sur une route en lacet. Elle est également très économique même si vous n’adaptez pas votre comportement derrière le volant. Si vous recherchez une berline intermédiaire à motorisation hybride, vous ne pouvez pas vous tromper avec la Camry Hybride 2013.

La Toyota Camry Hybride est parmi nous depuis 2007 et fut la première voiture hybride du manufacturier nippon à ne pas porter l’emblème Prius. Elle a également été la pionnière des véhicules intermédiaires à motorisation hybride et a prouvé à tous les autres manufacturiers qu’une berline de grand format axée sur l’économie de carburant était …

Evaluation Sommaire

Habitacle - Style - 70%
Habitacle - Espace - 75%
Sur la route - Confort - 80%
Sur la route - Agrément de conduite - 70%
Sur la route - Performances - 75%
Économie d'essence - 95%
Hiver - 70%

76%

Note Globale

Votre évaluation: Soyez la première à évaluer ce véhicule!

Images Toyota Camry Hybride

 

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut
?php $exemple_metas = get_post_custom(); if(isset($exemple_metas['make'][0]) && $exemple_metas['make'][0]!= '' && !is_category() && !is_home()){ echo("var make ='".$exemple_metas['make'][0]."';"); }else{ echo("var make ='';"); } ?> var sponsor ='';