var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Essais routiers de voitures Économiques et Écologiques / Essai Routier Subaru Legacy 2.5i 2013 – Unique en son genre

Essai Routier Subaru Legacy 2.5i 2013 – Unique en son genre

  • La semaine des intermédiaires
Du 14 au 22 juin, EcoloAuto.com vous présente la semaine des véhicules intermédiaires. Nous vous présentons les essais routiers de la Subaru Legacy 2.5i 2013, la Volkswagen Passant TDI 2013, la Ford Fusion Energi 2013, la Chevrolet Malibu eAssist 2013 ainsi que la Mazda6 2014 pour débuter la semaine. Nous complèterons ensuite avec une série de comparatifs entre ces modèles en plus de la Honda Accord 2013 et la Nissan Altima 2013, essayée en début d’année. Bonne semaine!

010212Legacy19

J’ai commencé mon parcours dans le domaine de l’automobile en tant que représentant aux ventes chez un groupe de concessionnaires dont l’une des marques était Subaru. Il s’agit donc d’un manufacturier que je connais bien et que j’aime surtout en raison de l’omniprésence de la traction intégrale au sein de la gamme.

Je me souviendrai toujours d’un matin de mars il y a environ 3 ans alors que près de 50 centimètres de neige se sont abattus sur la région des Cantons-de-l’Est. Alors que la majorité des autres concessionnaires de notre groupe avait décidé de fermer leurs portes, le détaillant Subaru, lui, était ouvert puisque la majorité des employés avaient été en mesure de braver la tempête. Pouvoir passer presque partout, peu importe les conditions routières, c’est ça, l’avantage des véhicules Subaru et la berline intermédiaire Subaru Legacy 2013.

Contrairement aux véhicules utilitaires sport du manufacturier nippon qui doivent affronter des rivaux offrant également la traction intégrale, les modèles Legacy et Impreza font partie de segments ou la majorité des véhicules sont des tractions avant. En effet, la Volkswagen Passat et la Subaru Legacy sont les deux seuls modèles à offrir la traction intégrale dans le segment des berlines intermédiaires, et uniquement la Legacy l’offre de série.

Habitacle

Malgré mon faible pour les produits Subaru, j’ai toujours considéré que les habitacles des voitures de la marque, mis à part celui du Tribeca, manquaient beaucoup de style et de raffinement. Si la Subaru Legacy 2013 fait mieux que les modèles entrée de gamme de la marque, il n’en demeure pas moins que comparativement aux autres véhicules de la catégorie comme la Honda Accord ou encore la Nissan Altima, l’habitacle de la Legacy fait très simplet. Certains acheteurs par contre pourraient apprécier cette simplicité. Une chose est sure, le manque de modernisme de la console centrale fait en sorte que les commandes principales sont faciles à repérer et utiliser au quotidien.

Mentionnons par contre au passage que l’habitacle des versions haut de gamme Limited est plus élégant tout simplement en raison de la finition de bois de bon gout ainsi que des sièges recouverts d’un cuir de très bonne qualité.

Essai Routier Subaru Legacy 2013

La Subaru Legacy 2013 dans sa livrée de base offre les sièges chauffants, le régulateur de vitesse, le système de téléphonie Bluetooth ainsi que la climatisation. La version commodité, offerte à partir de 25 995 $ avant taxes et préparation, rajoute les jantes de 16 pouces en alliage ainsi que le siège du conducteur à réglage électrique. La version Tourisme se voit dotée d’un toit ouvrant ainsi que des jantes de 17 pouces au style plus sportif. La climatisation à deux-zones, bien apprécié des jeunes couples, est également offerte. Enfin, le groupe Limited ajoute les sièges en cuir, le système de navigation ainsi que le système de son haut de gamme Harman Kardon.

Peu importe la version choisie, l’habitacle de la Subaru Legacy 2013 se situe à mi-chemin dans sa catégorie au niveau de l’espace, tant à l’avant que sur la banquette arrière. Le coffre offre quant à lui 415 litres d’espace de chargement, ce qui sera suffisant pour la majorité des acheteurs même si certaines rivales font mieux à ce chapitre.

Sur la route

La Subaru Legacy 2013 offre un comportement routier stable et rassurant. Le silence régnant dans l’habitacle offre un environnement de conduite reposant dans lequel il fait bon parcourir les kilomètres. Les sièges avant offrent un support sans reproches et, en combinaison avec une suspension en mesure de bien camoufler les imperfections de la route, contribuent à faire de la Subaru Legacy 2013 une voiture confortable au quotidien.

La Subaru Legacy 2013 2.5i est propulsée par un moteur 4-cylindre de 2.5 litres de type BOXER produisant 173 chevaux et 174 lb-pi de couple. Si la puissance est moins élevée que la majorité des autres berlines intermédiaires de ce segment, cela ne se ressent pas lors des accélérations et des reprises. Il faut dire que Subaru offre probablement la meilleure transmission automatique de type CVT sur le marché. Cette dernière travaille discrètement et livre la puissance du moteur de façon linéaire et contrôlée. Cela étant dit, la Subaru Legacy 2.5i n’est pas le genre de voiture qui vous pousse dans votre banc et il faut observer l’instrumentation afin de constater l’efficacité des accélérations. Une manuelle à 6 rapports est offerte de série sur les modèles de base et Tourisme.

Le moteur 2.5 litres peut également être jumelé à la technologie PZEV qui réduit drastiquement les émissions polluantes provenant du moteur. Le système PZEV travaille de manière complètement transparente et ne modifie ni la performance, ni le comportement routier de la Subaru Legacy 2013. Pour ceux qui désirent des performances plus relevées, un moteur V6 de 3.6 litres est également offert. Les accélérations sont alors beaucoup plus vives, mais la consommation d’essence en prend pour son rhume, surtout que la transmission CVT est remplacée par une automatique à 5 rapports moins économique.

En 2013, la Subaru Legacy se dote d’un tout nouveau système de sécurité actif baptisé Eyesight. Ce dispositif utilise deux caméras fixées sur la route et est en mesure de ralentir la Legacy jusqu’à un arrêt complet si un freinage d’urgence est détecté. De plus, le régulateur de vitesse actif s’assure de maintenir une distance sécuritaire avec le véhicule devant vous. Finalement, Eyesight inclut un avertisseur de déviation de voie et un système de gestion d’accélération précollision en mesure de freiner le véhicule si le conducteur démarre trop rapidement lorsqu’un objet se retrouve devant la voiture. Seul bémol, ce système n’est disponible que sur les Subaru Legacy à moteur V6.

010212Legacy8

Comme discuté en introduction, l’avantage principal de la Subaru Legacy 2013 est ses aptitudes en conduite hivernale. Ceux qui ont déjà conduit une voiture à traction intégrale lors d’une tempête de neige ou encore pour s’extirper d’un banc de neige savent qu’il n’y a rien de comparable à l’utilisation des quatre roues pour propulser une voiture sur chaussée glissante. De plus, le système quatre-roues-motrices asymétrique à prise constante de Subaru est l’un des plus perfectionné disponible sur le marché. Avec la Legacy, finit les roues qui patinent et les déviations de trajectoire lorsque la neige recouvre la route.

Économie d’essence

Plusieurs consommateurs croient encore que les véhicules Subaru requièrent plus de carburant que leurs rivaux à traction avant. Il est vrai que le poids supplémentaire de la traction intégrale peut affecter négativement l’économie d’essence, mais la différence dans le cas de la Legacy 2.5i comparativement à d’autres véhicules non-hybrides de sa catégorie est somme toute négligeable.

Lors de notre essai hivernal, l’indicateur de consommation d’essence indiquait une moyenne de 8.1 litres aux 100 kilomètres. C’est un peu plus que la Honda Accord 2013 et la Nissan Altima 2013 essayé dans les mêmes conditions, mais ce n’est pas excessif non plus.

Enfin, il ne faut pas oublier la Subaru Legacy 2.5i PZEV. Comme indiqué plus haut, cette voiture n’émet presque aucune émission polluante et est même plus propre que certaines voitures hybrides. La consommation d’essence est identique aux autres modèles à moteur quatre-cylindre de la famille Legacy, mais la voiture ne pollue à peu près pas. C’est probablement le choix le plus logique offert sur le marché pour ceux qui se soucient réellement de l’impact environnemental de leur voiture.

Conclusion

Malgré le fait que la Subaru Legacy actuelle date de 2009, il s’agit toujours d’une concurrente de taille dans le segment des berlines intermédiaires. Sa traction intégrale offerte de série la rend unique tandis que son comportement routier stable et prévisible en fait une voiture très agréable au quotidien. Seulement, il faut accepter la conception intérieure un peu moins tape-à-l’œil ainsi que le manque d’espace par rapport à certaines autres voitures de cette catégorie.

J’ai commencé mon parcours dans le domaine de l’automobile en tant que représentant aux ventes chez un groupe de concessionnaires dont l’une des marques était Subaru. Il s’agit donc d’un manufacturier que je connais bien et que j’aime surtout en raison de l’omniprésence de la traction intégrale au sein de la gamme. Je me souviendrai …

Evaluation Sommaire

Habitacle - Style - 60%
Habitacle - Espace - 75%
Sur la Route - Confort - 80%
Sur la Route - Performance - 70%
Sur la Route - Agrément - 75%
Économie d'Essence - 60%
Hiver - 95%

74%

Note Globale

Votre évaluation: Soyez la première à évaluer ce véhicule!

Images

Spécifications Écologiques

CatégorieValeur
Consommation en Ville (litres/100km)9.8 Litres
Consommation sur Autoroute (litres/100km)7.4 Litres
Autonomie Approximative625 km
Réservoir70 Litres
Coût Aller-Retour Montréal-Québec57.00$
Coût du Plein98.00$
Émission CO2 Annuelle4010 kg
CarburantOrdinaire
Prix de base23,495$

Spécifications Techniques

CatégorieValeur
CatégorieValeur
Moteur4 Cylindres, 2.5 Litres
Puissance173 ch @ 5 600 tr/min
Couple174 lb-pi @ 4 100 tr/min
TransmissionsManuelle 6 rapports CVT
0-100 km/h10.1 sec
80-120 km/h7.8 sec
100-0 km/h45.7 m
Capacité de Remorquagen.d.
Coffre415 litres
Places Assises5
Longueur4 735mm
Largeur2 050 mm
Hauteur1 505 mm
Empattement2 750 mm
Diametre de Braquagen.d.

Un commentaire

  1. Nouveau propriétaire d’une Légacy 2013 J’ai fait 800 km avec un plein d’essence, j’ai fait 75% autoroute 25% ville et ce en période de rodage (aucune constance de conduite)… Impressionnant car j’en faisais à peine 500 avec ma A4 2009 je devrais arriver à mieux sur le régulateur de vitesse à vitesse constante..

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut
?php $exemple_metas = get_post_custom(); if(isset($exemple_metas['make'][0]) && $exemple_metas['make'][0]!= '' && !is_category() && !is_home()){ echo("var make ='".$exemple_metas['make'][0]."';"); }else{ echo("var make ='';"); } ?> var sponsor ='';